Quoi de Meuf

By Nouvelles Écoutes

Listen to a podcast, please open Podcast Republic app. Available on Google Play Store.


Category: Society & Culture

Open in Apple Podcasts


Open RSS feed


Open Website


Rate for this podcast

Subscribers: 494
Reviews: 1


 Mar 20, 2022

Description

Une conversation générationnelle et intersectionnelle sur la pop culture. Aux commandes : Clémentine Gallot co-créatrice de la newsletter du même nom. Une discussion déjantée et sans tabou, où l’on prendra Beyoncé très au sérieux.


Episode Date
(Rediff) - Ce que la guerre fait aux femmes
00:42:27

Cette semaine on parle de guerre et de femmes, dans le contexte dramatique de l’invasion russe sur le territoire Ukrainien. 

D’ordinaire associées à un statut de victimes à protéger, incapables de s’auto-défendre, les femmes sont rarement reconnues comme sujets agissants du conflit. Pourtant, la médiatisation de la guerre en Ukraine nous montre qu’elles font partie intégrante de la résistance et de la défense de leur pays. La guerre ramène à d’autres réalités douloureuses, comme les violences sexuelles ou encore le racisme.


Clémentine Gallot et Pauline Verduzier s’emparent de cette actualité et de ces questions difficiles, dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Se défendre, une philosophie de la violence de Elsa Dorlin, éditions La découverte 

Le reportage Brut À Kyiv, ces jeunes se mobilisent pour nourrir ceux qui en ont besoin

La Guerre invisible de Julia Pascual et Leïla Minano, éditions Les Arènes et Causette 

L’intervention de Marina Ovsyannikova

Le film “Le bataillon invisible” 

L’articleLes femmes ukrainiennes sont aussi des combattantes”, Claire Legros, Le Monde 

L’articleHow to women forced Ukraine to welcome them into the Military” Moly Olmsted, Slate

Le film Inner Wars de Masha Kondakova 

L’article “Moina-Fatima, victime de racisme en fuyant l’Ukraine”, Constance Derouin, Konbini news 

L’articleUkraine : la vulnérabilité des personnes LGBTI exacerbée par l’invasion Russe” par Cy Lecerf Maulpoix, Médiapart 

L’articleThe Ukrénian creator using onlyfans as an unexpected war diary”, Brit Dawson, Melmagazine

L’ouvrage Impunité zéro de Leïla Minano, Justine Brabant et Anne-Laure Pineau

L’article Les femmes kurdes se battent aussi pour leurs droits fondamentaux, Laurène Daycard, Mediapart  

L’article Le viol, arme de destruction massive en Syrie, Annick Cojean, Le Monde 

Le film Au pays du sang et du miel d’Angelina Jolie 

A armes égales de Ridley Scott 

Soeurs d’armes de Caroline Fourest

Les filles du soleil de Eva Husson

Zero dark thirty de Kathryn Bigelow

Olga de Elie Grappe

Entre les vagues d’Anaïs Volpé

La bd Fraîche de Marguerite Boutrolle 

L’article Cocktails Molotov, médicaments… comment les Ukrainiennes organisent la résistance en arrière-front, Audrey Lebel, Elle société

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin avec l’aide de Charlotte Quéré.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 02, 2022
(Rediff) - Universités en lutte !
00:55:18

Pour l’instant toujours publique et (partiellement) gratuite, l’Université est un lieu de construction de savoirs et d’existences qui n’échappe pourtant pas aux travers de la société. Racisme, sexisme, harcèlement sexuel, invisibilisation du travail des chercheuses… Mais si l’Université est un lieu où des violences sont subies, c’est aussi là où se construisent les luttes, et ce, depuis bien longtemps. 

Aujourd’hui, Clémentine et Kaoutar font un état des lieux de la situation universitaire actuelle et reviennent sur les luttes qui traverse cette institution. 

Références entendues dans l’épisode : 

SOPK le syndrome qui met le cycle KO”, Causette n°115, p.68, 30 septembre

Mathieu Dejean, “Eric Fassin : “Le président de la République attise l’anti-intellectualisme”, Les Inrockuptibles, juin 2020. 

Mathilde Munos, “Marie Sonnette : "L'avenir de l'éducation, ce n'est pas seulement la recherche, c'est l'avenir tout court", France Inter, septembre 2020. 

Christophe Granger, La destruction de l’université française, Éditions La Fabrique, 2015. 

Le site du CLASCHES, collectif de lutte contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur.

Les invités de Médiapart, “Violences sexuelles: dans l’enseignement supérieur et la recherche aussi, #SupToo !”, décembre 2018. 

Camille Zimmermann, “De la toute puissance des prédateurs hauts placés”, Medium, septembre 2020. 

Azadeh Kian, Harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur, quand l’impunité et la pédagogie font mauvais ménage, Cahiers du CEDREF, 2014. 

Colette Guillaumin est une sociologue française et une militante antiraciste et féministe matérialiste. 

Margaret Rossiter est une historienne des sciences américaines à l’origine de l'effet Matilda

Cyrus North, “L’effet Matilda”, Philonomist (2018)

Collectif LKJ, “Vos astérisques sont trop étroits pour nos vécus. À propos du racisme dans l’enseignement supérieur et la recherche en France, et de son déni”, avril 2020. 

Racisme et Antisémitisme au cœur des universités de médecine, la Conférence des Doyens s’en saisit”, Communiqué de presse, février 2019. 

Amélie Nothomb, Pétronille, Albin Michel, 2014. 

L’Étudiante, film de Claude Pinoteau, 1988.  

La Belle saison, film de Catherine Corsini, 2015. 

Le Fond de l’air est rouge, film de Chris Marker, 1977. 

Dear white people film de Justin Simien, 2014. 

Le Brio, film d’Yvan Attal, 2017. 

Philip Roth, La Tache, Gallimard, 2002. 

Nabil Wakim, L’arabe pour tous. Pourquoi ma langue est taboue en France, Seuil, 202. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, montage et coordination Ashley Tola. 

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 25, 2022
(Rediff) - Les femmes grévistes
00:38:53

Qui se souvient de la grève du sexe menée par les femmes du Nicaragua au XVIème siècle, ou de la grève des ovalistes en France en 1869 ou bien celle des Islandaises en 1975 ? 

Malgré leur invisibilisation par les récits officiels, les femmes ont toujours été présentes dans l’espace militant à travers les siècles et les continents, et leur présence fut bien souvent déterminante. 

Dans ce nouvel épisode, Clémentine et Kiyémis rendent aux femmes la place qui leur revient dans l’histoire des insurrections populaires.


Références entendues dans l’épisode : 

La librairie Violette and Co est située au 102 rue de Charonne, 75011 Paris

Michelle Perrot est historienne et militante féministe française 

Hélène Brion est une institutrice, féministe et syndicaliste CGT

La voie féministe est un manifeste de 1917

Johanna Siméant est professeure de science politique

Regards  est une revue de reportage lancé en France en 1932

La grève des ovalistes de 1869 est une des première grande grève de femmes ouvrières en France 

La révolte des Canuts désigne les soulèvements d’ouvriers lyonnais dans les années 1830

Le Long Friday a mobilisé les femmes islandaises en 1975

Redstockings est un collectif né en 1969

Reprise (1995) est un film d’Hervé Le Roux

Fanny Gallot, En découdre : Comment les ouvrières ont révolutionné le travail et la société, La Découverte, 2015

Priscillia Ludosky et Jacline Mouraud sont deux femmes à l’origine de la contestation du mouvement “gilets jaunes” lancée en novembre 2018

Les soeurs Papin ont assassiné leur patronnes en 1933

Marlène Schiappa est secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes

Simonetta Sommaruga est la ministre suisse de la Justice et de la Police 

Lysistrata est une comédie grecque d’Aristophane

Leymah Gbowee est une assistante sociale, militante et activiste des droits humains

Pray the Devil Back to Hell (2008) est un documentaire de Gini Reticker

Alyssa Milano est une actrice américaine 

Charmed (1998) est une série américaine créée par Constance M. Burge 

Bitch est un magazine américain féministe et indépendant fondé en 1996

On Arrête Toutes est un collectif qui prépare la grève du 8 mars 2020

Sonia Sanchez, Prochain arrêt le Bronx et autres pièces, L’Arche, 2019

Core est un collectif pour les droits civiques basé à New York 

Black Arts Movement (BAM) est un mouvement idéologique qui a émergé aux Etats-Unis au début des années 1960

Bobby Sands (1954-1981) était membre de l’Irish Republican Army (IRA)

Emile Zola, Germinal, 1885

Janelle Monae est une chanteuse, compositrice et actrice américaine 

Entre nos mains (2010) est un film de Mariana Otero

On a grèvé (2014) est un film documentaire réalisé par Denis Gheerbrant 

We Want Sex Equality (2010) est un film de Nigel Cole

Michelle Zancarini-Fournel, Les luttes et les rêves. Une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours, Paris, Zones, 2017

Carmen Maria Machado, Son corps et autres célébrations, Editions de L’Olivier, 2019

Iowa Writers’Workshop est un programme d’écriture créative de l'Université de l’Iowa 

Angèle est une autrice, compositrice et interprète belge

Plus drôle que la plus drôle de tes copines est un spectacle de Fadily Camara 

Avatar (2009) est un film de James Cameron 

Cars (2006) est un film des studios d’animation Pixar 

La poinçonneur des lilas (1959) est une chanson de Serge Gainsbourg 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Kiyémis. Monté et mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son et coordination Ashley Tola.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 18, 2022
Quoi de Meuf présente le podcast Solastalgie
00:20:31

Si vous cherchez d’autres podcasts, laissez-nous vous présenter la nouvelle création du studio Nouvelles Écoutes. La série s’appelle Solastalgie, elle a été écrite par la journaliste et autrice Flora Trouilloud, mise en musique par Thylacine et Bravinsan. Solastalgie décrit le deuil de paysages disparus à cause du réchauffement climatique. Elle donne la parole à celles et ceux qui ont profondément aimé ces lieux et assistent, impuissants, à leur transformation. Des Cévennes aux Écrins, en passant par Biarritz ou La Réunion, Solastagie est un itinéraire sonore comme une mémoire collective à travers des endroits magiques, vulnérables, mais aussi résilients. Nous vous invitons à découvrir dès maintenant le premier épisode intitulé « Le Mal des montagnes » ; il raconte l’histoire d'un homme, Fredi Meignan, gardien de refuge, et celle d'une montagne mythique, la Meije, dans le massif de l’Oisans. 

Abonnez-vous au flux Solastalgie pour ne manquer aucun épisode du podcast : https://linktr.ee/solastalgie

Tous les lundis, retrouvez gratuitement un épisode de Solastalgie. Pour les plus impatient·e·s, abonnez-vous à la chaîne Nouvelles Écoutes sur l’application Apple Podcasts pour écouter les six épisodes du documentaire avant tout le monde. C’est seulement 2,99 euros par mois et c’est sans engagement !

Merci à nos partenaires médias : Les Others, média indépendant pour les passionné.e.s de grands espaces, derrière le podcast Les Baladeurs, qui diffuse des récits d'aventures et de mésaventures en pleine nature, que l'on vous recommande. Usbek et Rica, le média qui explore le futur et propose de nouveaux imaginaires.


Solastalgie est une production Nouvelles Écoutes.

Créée, écrite, et témoignages recueillis par Flora Trouilloud 

Racontée par Laure Bernard

Réalisée par Mélia Roger 

Mixée par Thomas Decourt 

Produite par Julien Neuville

Musique originale par Thylacine et Bravinsan 

Chargée de production, Ashley Tola

Assistant de production, Xavier Kamaky 

Directrice artistique Aurore Mahieu

Directrice des productions, Marion Gourdon

Directrice commerciale, Emmanuelle Fortunato

Directrice générale adjointe, Nora Hissem

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 12, 2022
(Rediff) - Charge émotionnelle
00:38:43

« T’as pensé à prévenir la garderie pour ce soir ? Ensuite, c’est toi qui vas chercher les enfants ? Et le gâteau d’anniversaire pour la semaine prochaine, il est commandé ?…». Tant de questions qui soulèvent un seul et même problème: la charge mentale que subissent quotidiennement les femmes.

Comment se définit cette charge ? Concerne-t-elle seulement le travail domestique ? Et surtout, comment s’en libérer une bonne fois pour toute ?

C’est à ce vaste sujet qu’ont décidé de s’attaquer Clémentine et Julie. Tentative de réponses dans ce nouvel épisode.

Références entendues dans l’épisode:

  • La Ligue du LOL: Une trentaine de membres d’un groupe Facebook – la Ligue du LOL – sont accusés de s’être livrés à du cyberharcèlement depuis 2009, en particulier sur Twitter. En savoir plus ici. Quoi de Meuf en a d’ailleurs parlé dans un épisode spécial à écouter ici
  • La sociologue féministe matérialiste Christine Delphy qui a écrit l’article “L’ennemi principal” paru dans la revue “Partisan” en 1970. Son intervention sur France Culture est disponible ici.
  • Le MLF, le Mouvement de Libération des Femmes, un mouvement féministe autonome et non-mixte qui revendique la libre disposition du corps des femmes, et remet en question la société patriarcale. Il a été créé en 1970.
  • La dessinatrice Emma qui a publié des dessins sur Facebook, et sorti sa BD intitulée “La charge mentale”. Son intervention dans le podcast La Poudre produit par Nouvelles Ecoutes ici.
  • La chercheuse québécoise Nicole Brais à l’Université de Laval qui a définit la charge mentale
  • La journaliste Titiou Lecoq qui a écrit le livre « Libérées: Le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale » publié aux éditions Fayard. Son intervention est à écouter ici
  • L’article de Slate sur ce que les hommes pensent de la charge mentale à lire ici
  • La sociologue américaine Arlie Russel Hoschild qui a théorisé l’«emotional labor», autrement dit, la charge émotionnelle, dans « The Managed Heart », publié par The University of California Press en 1983
  • La BD “La charge émotionnelle et autres trucs invisibles”, aux éditions Massot de la dessinatrice Emma
  • Le mythe de la « strong black women », c’est à dire, de “la femme noire forte”
  • Le film “Sister Act” d’Emile Ardolino et le personnage joué par l’actrice Whoopi Godlberg
  • Les propos d’Amari Gaiter, étudiante à l’université de Colombia sont à lire ici
  • Le phénomène du “tone policing”, autrement dit, faire “attention au ton que l’on emploie”
  • L’article écrit par Clémentine Gallot sur Slate concernant la charge sexuelle est à lire ici
  • L’article du Huffington Post pour des conseils aux hommes qui ont une “toute petite charge mentale”
  • Marie Kondo est une femme japonaise spécialisée dans le rangement et le développement personnel. Elle a publié un livre “La magie du rangement” en 2011 aux éditions Pocket. C’est un best seller. France Inter en parle ici. Elle a également une série sur Netflix intitulée “Tidying up with Marie Kondo”, en français, “L’art du rangement avec Marie Kondo”. La bande-annonce est disponible ici
  • Monica Geller est un personnage de fiction interprété par Courtney Cox dans la série “Friends”
  • L’article de Vice sur la série Netflix de Marie Kondo
  • La newsletter du Washington Post, The Lily, sur Marie Kondo
  • La série « Mad Men » de Matthew Weiner diffusée entre 2007 et 2015
  • La BD de la dessinatrice américaine Lucy Knisley intitulée “Something new: Tales from a Makeshift Bride” publiée en mai 2016
  • La dessinatrice suédoise Liv Stromquist et sa BD “Les sentiments du prince Charles” sortie en 2012 aux éditions Rackham
  • La série “Insecure” de Larry Wilmore qui traite de la charge émotionnelle des femmes noires à travers le personnage interprété par Issa Rae. Un article à ce sujet ici.
  • Le film “Madame Doubtfire” sur le travestissement mais aussi sur le double-standard avec l’acteur Robin Williams
  • Le livre “Merci, fallait pas - Le sexisme expliqué à ma belle-mère” de Laura Domenge aux éditions First
  • La BD intitulée “Va chercher: Comment un méchant chien m'a montré le chemin” de Nicole Georges aux éditions Cambourakis

Pour poser une question à la team Quoi de meuf : hello@quoidemeuf.net

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, animée par Clémentine Gallot et Julie Hamaïde. Réalisée par Aurore Meyer Mahieu, montée et mixée par Laurie Galligani, coordonnée par Laura Cuissard.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 11, 2022
(Rediff) - Tenue républicaine : A qui appartient le corps des jeunes filles ?
00:54:39

Tenue “républicaine” exigée, longueur des jupes réglementaire, épaules et nombrils à couvrir… Scrutées et contrôlées depuis toujours, les tenues des jeunes filles reviennent au centre du débat en ce début d’année scolaire. Après que plusieurs établissements aient sanctionné des jeunes filles au motif qu’elles s’habillaient de façon indécente et qu’un sondage IFOP demande aux français.e.s ce qu’est une tenue “correcte” pour une fille au lycée, nous voilà revenu.e.s quelques décennies en arrière.

Clémentine et Pauline reviennent sur ce débat qui montre que le patriarcat a de beaux jours devant lui.

Références entendues dans l’épisode :

Pauline Verduzier, Vilaines filles, Anne Carrière, 2020.

Interview d’Océane Delien, Tapage, 2020

La vidéo du compte TikTok @elsa_tlsp, septembre 2020.

Guillaume Meurice, “Le Crop Top est-il une tenue républicaine ?“, Par Jupiter, France Inter, septembre 2020.

Hugo Couillard, “Un professeur juge le décolleté d’une collégienne “trop voyant” : le coup de gueule de son père”, L’Est Républicain, septembre 2020.

Delphine Tanguy, “Les collèges pris de court par la révolte des crop top”, La Provence, Septembre 2020.

Titiou Lecoq, “Les filles peuvent s'habiller comme elles veulent, c'est un droit, pas une opinion”, Slate, septembre 2020.

Communiqué de Prenons la Une, « Marianne » relaie un sondage sexiste de l’Ifop sur la tenue des lycéennes, octobre 2020.

Marc Beaugé, “Le crop top, de Thomas Edison à Zac Efron en passant par « Flashdance »“, Le Monde, octobre 2020.

Séverine Pierron, “Victoria Beckham période Spice Girls, la vraie icône mode de 2020”, Slate, octobre 2020.

“Ce qu’il faut savoir sur la jupe pas «laïque»“, Libération, avril 2015.

Christine Bard, Ce que soulève la jupe. Identités, transgressions, résistances, Éditions Autrement, 2010.

Valentine Faure, “Tenues au lycée : « Voilé ou dévoilé, le corps féminin est toujours coupable »“, Entretien avec Christine Bard, Le Monde, octobre 2020.

Nathalie Bajos et Michel Bozon, Enquête sur la sexualité en France, Pratiques, genre et santé, La Découverte, 2008.

Michel Bozon, « Autonomie sexuelle des jeunes et panique morale des adultes. Le garçon sans frein et la fille responsable », Agora débats/jeunesses, 2012.

Laura Piccand, « Mesurer la puberté. La médicalisation de l’adolescence, Suisse 1950-1970», Travail, genre et sociétés, 2015.

Alexandra Klinnik, “À Londres, une école privée veut autoriser les garçons à porter des jupes”, Le Monde, mai 2017.

Paul Goodman, Growing Up Absurd: Problems of Youth in the Organized System, social critic, Random House, 1960.

Ovidie, A quoi rêvent les jeunes filles ?Yami Production, 2015

Inès Léraud et Pierre Van Hove, Algues Vertes. L’histoire interdite, Delcourt, 2019.

Tiffany McDaniel, Betty, Éditions Gallmeister, 2020.

Chimamanda Ngozi Adichie, L’autre moitié du soleil, Gallimard, 2008.Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Pauline Verduzier. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, montage et coordination Ashley Tola.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 04, 2022
(Rediff) - Monstresses et compagnie
00:52:55

L'équipe Quoi de Meuf espère de tout coeur que vous passez un bel été ! L'occasion de ré(écouter) des épisodes marquants du podcast. Et cette semaine, on vous propose un épisode marquant, avec Clémentine, Anne-Laure et Taous Merakchi. Bonne écoute ! 

L

Cet épisode a été enregistré le 2 novembre 2020 avant le résultats des élections américaines. 

Femmes reines ou déesses des morts, sorcières, tentatrices, femmes fantômes…les femmes font peur : pourquoi et comment ? À l’occasion d’Halloween, Clémentine et Anne-Laure se penchent sur la place des femmes dans le monde de l’horreur et la magie. 

Pour cet épisode spécial Halloween, qui de mieux que Taous Merakchi en invitée ? L’autrice du podcast et du livre Mortel aux éditions Marabout partage au micro de Quoi de Meuf sa passion pour les monstresses et autres créatures. 

Références entendues pendant l’épisode 

Taous Merakchi, du podcast Mortel est autrice du Grand Mystère des Règles (Flammarion, 2017), Lettres à l’ado que j’ai été (2018) et Witch, Please (Pygmalion 2019). Elle publie en novembre 2020 Mortel, livre tiré du podcast du même nom, aux éditions Marabout.

Hubert Haddad, Théorie de la vilaine petite fille (Zulma, 2014)

Stephen King est un romancier américain célèbre dans le domaine de l’horreur.

Edgar Allan Poe, romancier et poète américain est surtout connu pour ses contes fantastiques, et ses romans policiers. 

Edith Wharton, autrice américaine, est connue pour ses romans gothiques. Elle est aussi la première femme à avoir obtenu le prix pullitzer. 

Mary Shelley, romancière britannique est surtout connue pour son roman Frankenstein ou le prométhée moderne(Lackington, Allen & Co, 1818)

Hephzibah Anderson, « The secret meaning of ghost stories », BBC Culture, janvier 2016

The Haunting of Hill House, Mike Flanagan, 2018 (Netflix)

Shirley, réalisé par Joséphine Decker, 2020 

Riza Putri, « Scary Ghost are always women: Misogyny in the real world and the paranormal world »

Hemanth Kumar C R, « Why are ghosts always ‘wronged women’ in horror films? Telugu cinema needs fresh ideas », octobre 2017

Vonette est une chasseuse de fantôme française.

S.O.S Fantômes, de Paul Feig, 2016 

Michel de Certeau, La possession de Loudun (Gallimard, 2005)

Jennifer Savin, « The scientific reason why women are more likely to believe in the supernatural », Cosmopolitan, juin 2020

Evil, de Michelle et Robert King, 2019 (série)

Maniac, de Franck Khalfoun, 2012

Invisible man, de Leigh Whannell, 2020

Rosemary’s baby, de Roman Polanski, 2014

Alien, de Ridley Scott, 1979-2017 (série de films)

Teeth, de Mitchell Lichtenstein, 2008

Carrie au bal du diable, de Brian De Palma, 1977

L’exorciste, de William Friedkin, 1974

Emalie Soderback, « Ghoul, you’ll be a woman soon: supernatural puberty & the horror of periods » 

Jennifer’s body de Karyn Kusama réalisé en 2009.

Anne Billson, « Ghouls on film: why women make the scariest ghosts », The Guardian, janvier 2012

Ratched, de Evan Romansky er Ryan Murphy, 2020 

Larry fitz Maurice, « Scientists think these 10 horror films are the scariest you’ll ever see », Buzzfeed, octobre 2020 

In tenebris, de Marine Benoit est un podcast qui, à chaque épisode revient sur un fait réel qui n’a jamais pu, ou presque, être expliqué rationnellement. 

« 10 feminist horror flicks to watch this summer », Bust 

Get out, de Jordan Peel, 2017

US, de Jordan Peel, 2019 

His House, de Remi Weekes, 2020

Lucky Luke - Tome 9 : Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris - Un cow-boy dans le coton, 2020

 Kudos de Rachel Cusk (éditions de l’olivier, 2020) 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination, Ashley Tola. 

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Aug 28, 2022
(Rediff) - Transfuges de classe : la méritocratie est-elle une illusion ?
00:46:13

L'équipe Quoi de Meuf espère de tout coeur que vous passez un bel été ! L'occasion de (ré)écouter des épisodes marquants du podcast. Et cette semaine, on vous propose un épisode avec Clémentine et Anne-Laure. Bonne écoute!

« Transfuge de classe », « transclasses », « ascension », « mobilité sociale »… Ces termes font écho aux transformations et aux changements de classe sociale qu’un.e individu vit par rapport à ses parents et à ses origines. Le capital économique, culturel et social se modifie en fonction de ces transfuges. Dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau évoquent, entre autres, les parcours autant atypiques que communs d’auteur.ices tels que Annie Ernaux, Édouard Louis ou encore Nesrine Slaoui.  


Les références entendues dans l’épisode : 

Edouard Louis, “Changer”, Seuil, 2021

Eddy Bellegueule, “En finir”, Seuil (2014)

Léa Salamé, “Edouard Louis : "Je voudrais que les gens braquent la société comme on braque une banque", France Inter (2021)

Adrien Naselli, “Et tes parents, ils font quoi ?” , JC Lattes (2021)

Kaoutar Harchi, “Comme nous existons”, Actes sud (2021)

Chantal Jaquet & Gérard Bras, “La fabrique des transclasses”, PUF (2018)

Sonya Faure, “La lutte des transclasses”, Libération (2018)

Jean-Claude Passeron, “Les héritiers”, Éditions de Minuit (1964)

Jean-Claude Passeron, “La reproduction”, Éditions de Minuit (1970)

Bernard Lahire, “La raison scolaire”, Presses universitaires de Rennes (2009)

Bernard Lahire,“Enfance de classes”, Seuil (2009)

Tout ce qui brille de Géraldine Nakache et Hervé Mimran (2010)

Nesrine Slaoui, “Illégitimes”, Fayard (2021)

Annie Ernaux, “La place et La honte”, Hatier (2005)

Downton Abbey de Julian Fellowes (2005)

Titanic de James Cameron (1998)

Une nounou d’enfer de Peter Marc Jacobson, Fran Drescher et Prudence Fraser (1999)

Elena Ferrante, “L’amie prodigieuse”, Gallimard (2016)

Kate Charlesworth, “A pink story”, Casterman (2021)

Elodie Font, “Coming in”, Payot (2021)

Génération de Zelda Barnz, Daniel Barnz (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journalistes chroniqueuses: Anne-Laure Pineau. Montage et mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Aug 26, 2022
(Rediff) - Vaginisme et dyspareunies : la fin du déni ?
00:56:09

L'équipe Quoi de Meuf espère de tout coeur que vous passez un bel été ! L'occasion de ré(écouter) des épisodes marquants du podcast. Et cette semaine, on vous propose un épisode marquant, avec Clémentine et Pauline. Bonne écoute ! 


« Vulvodynie », « vaginisme », « dyspareunie » … Ces maux intimes, encore bien souvent tabous ou banalisés dans les discours sociaux, peu ou mal diagnostiqués, touchent pourtant de nombreuses personnes.

Le manuel “Au bonheur des vulves”, d'Élise Thiébaut et Camille Tallet, prend le contre-pied de ces zones de flou pour rendre accessibles, auprès de tous.tes, clés et conseils pratiques permettant de prendre soin de soi, sans honte ni tabou. 

À l'occasion de sa sortie, Clémentine Gallot et Pauline Verduzier tentent d’apporter un regard étayé sur ces problématiques de santé publique, et nous en parlent dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

  • Elise Thiebaut et Camille Tallet, “Au bonheur des vulves”, Editions Leduc (2021)
  • Emilien Charrier, “Contracture spasmodique du sphincter vaginal”, thèse (1862)
  • Sabrina Fajau (Princesse Périnée), “In Périnée we trust”, Editions First (2021)
  • De Elizabeth, “Painful Sex Is Common for Women of All Ages, Study Says”, Teen Vogue (2017)
  • Ellen Scott, “Nearly half of women are putting up with discomfort during sex”, Metro (2021) 
  • "Fulfilling His Needs, Not Mine", Journal of Sexual medicine (2019)
  • Marie Albert, journaliste, militante et autrice du podcast Marie sans filtre 
  • L’épisode avec Shonah dans la série Youtube Cher Corps de Léa Bordier 
  • Lauren, “How I Learned to Navigate Vaginismus as a Lesbian”, Autostradlle (2017) 
  • Sebastian Zulch, “How my trans identity complicates my vaginismus”, HelloFlo (2016) 
  • Kathryn Ayling et Jane Ussher, “If Sex Hurts Am I Still a Woman?”, (2008)
  • L’épisode 127 de Bliss Storiee sur Aurélie, “Mon combat contre le vaginisme” et l’épisode 129 sur Hass
  • Alexandra Pizzuto, “Post-partum : à quoi ressemble le sexe après un accouchement ?”, Magazine Marie-Claire(2021)
  • Osez le féminisme et les frangines, “Petit guide pour une sexualité féministe et épanouie”, Editions First (2021)
  • Anne-Laure Lebrun, “Vaginisme, des solutions pour mettre fin à ce trouble sexuel”, Le Figaro (2019)
  • L’association les Clés de Vénus 
  • L’association les Flux
  • Le podcast Vaginisme & Co
  • Le compte instagram Vulvea 
  • Le compte instagram Douleurs féminines 
  • L’autrice Marie Rose Galès (plusieurs ouvrages sur l’endométriose) 
  • Cualli Carnago, “L’histoire d’une huître - ou comment j’ai failli rater ma vie sexuelle”, La Musardine 2021
  • Sex Education de Laurie Nunn (2019)
  • Unorthodox Maria Schrader (2020)
  • Masters of sex Michelle Ashford (2013)
  • Le podcast Réparer les violences de la maison des femmes de Saint-Denis 
  • American crime story Scott Alexander et Larry Karaszewski (2016)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Aug 14, 2022
(Rediff) - Les bons comptes font les bonnes féministes
00:49:29

L'équipe Quoi de Meuf espère de tout coeur que vous passez un bel été ! L'occasion de ré(écouter) des épisodes marquants du podcast. Et cette semaine, on vous propose un épisode marquant, avec Clémentine et Kaoutar. Bonne écoute ! 

L’argent a servi, depuis le début de l’histoire, comme système d'oppression et de domination sur les femmes. Entre inégalité salariale, violence économique et tabou, de nouvelles formes de lutte ont émergé telles que l’économie et les impôts féministes. Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi nous en parlent dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Rends l'argent est un podcast de Titiou Lecoq, produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours, avec Aurélie Rodrigues.

Jean-Claude Bologne, “Histoire du célibat et des célibataires”, Hachette (2007)

Christine Delphy, Nicole-Claude Mathieu, Colette Guillaumin et Paola Tabet, “L’ennemi principal” (1970)

Frédéric Salin, “Les échanges économico-sexuels”, Regards croisés sur l'économie, 2014

Hélène Périvier, “L’économie féministe”, Presses Sciences Po (2020)

Esther Duflo, est une économiste franco-américaine qui a reçu le Prix Nobel d’économie (2019)

“Le féminisme à l’assaut de l’homo economicus”, L'Économie politique (2020)

Céline Bessière et Cyrille Gollac, “Le Genre du capital”, La Découverte (2020)

Women’s Policy Research est une organisation fondée en 1987 par Heidi Hartmann pour répondre aux besoins de recherche centrée sur les femmes et axée sur les politiques.

“Comment l'Islande impose l'égalité salariale”, Le Point (2018)

Le podcast de Splash “Les inégalités salariales hommes/femmes : a-t-on tout essayé ‪?‬” a écouter ici 

“La précarité financière des ménages est liée au divorce et au chômage”, La Croix (1998)

Kathleen Wuyard, “Trop pauvre pour divorcer”, la vérité derrière le commentaire polémique de Julie Graziani”, Flair (2019)

“Le couple, l'amour et l'argent. La construction conjugale des dimensions économiques de la relation amoureuse” est le fruit d’une réflexion conduite par la sociologue Caroline Henchoz. 

“Pourquoi il faut mettre en place un impôt féministe”, Slate (2020)

Blandine Parchemal, “Prélèvement à la source : à quand une réforme fiscale féministe ?”, Libération, 2019

Marc Vignaud, “Les femmes, ces (autres) grandes perdantes de l'impôt sur le revenu”, Le Point (2013)

Titiou Lecoq, “À quoi bon le féminisme si les femmes n'ont pas de pouvoir économique ?”, Slate (2020)

Jessica Robinson, “Financial feminism” (2021)

Jessica Robinson, “Financial Feminism: Here's how we can empower women to use their wealth to build a better world”, Glamour (2021) 

Le podcast “Ma juste valeur” de Lean In France

La société Gloria organise des ateliers pour optimiser son budget (avec Valérie Boas, spécialiste des finances personnelles et du rapport à l’argent) 

Le podcast “Travail en cours” de Louie Media 

Caroline Castrillon, “Why It’s Time For Women To Break The Money Taboo”, Thrive Global (2019)

Sex and the City, de Darren Star, HBO (1998-2004)

Shameless, de John Wells (2011)

Succession de Jesse Armstrong (2018)

Industry de Mickey Down et Konrad Kay (2020)

Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese (2013)

The Good fight de Robert King (2017)

Alex Heigl, “'It's Not Right': 27 Actresses Who've Spoken Out About Being Paid Less than Male Stars”, People (2019)

La chanson La Thune d'Angèle (2018)

Yannick Ripa, “Histoire féminine de la France : de la révolution à la loi Veil”, Belin (2020)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Kaoutar Harchi. Mixage par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Aug 07, 2022
(Rediff) - Téléréalité, ton univers impitoyable
00:59:44

L'équipe Quoi de Meuf espère de tout coeur que vous passez un bel été ! L'occasion de ré(écouter) des épisodes marquants du podcast. Et cette semaine, on vous propose un épisode marquant, avec Clémentine et Pauline. Bonne écoute ! 

L

Loft Story, Secret Story, Les Anges… tous ces noms évoquent toute une époque autour des téléréalités qui ont explosé à partir des années 2000. Certains spectateurs s’identifient à ce type d’émissions, les considérant comme authentiques et réalistes. Tandis que d’autres les voient comme une forme de télé-poubelle, reflétant tout ce qu’il a de plus banal et vide dans nos sociétés. Dans cet épisode, Clémentine Gallot et Pauline Verduzier décortiquent l’envers du décor d’un phénomène marqué par des tensions et des rebondissements.   

Les références entendues dans l’épisode : 

Khedidja Zerouali, “Les Anges de la télé-réalité: un enfer de sexisme”, Médiapart (2021)

The real world de Mary-Ellis Bunim et Jonathan Murray (1992)

An american family de Craig Gilbert (1973)

Alessa Dominguez, “The Real World” Pioneered Reality TV As We Know It — But At What Cost?”, Buzzfeednews (2021)

Big Brother de John de Mol Produkties (1999)

Survivor de Charlie Parsons (1997)

Loft Story de John de Mol (2001)

Nice people de So Nice Production et Endemol (2003)

Secret Story d’Edemol Productions (2007)

Bachelor, le gentleman célibataire du Groupe M6 (2003)

La Ferme Célébrités de Strix Television (2004)

“Rapport relatif à la représentation des femmes dans les programmes des services de télévision et de radio - Exercice 2015”, CSA (2016)

Rachid Zerrouki, “La télé-réalité, du divertissement à l'abrutissement”, Slate (2018)

Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, “2ème état des lieux du sexisme en France : combattre le sexisme en entreprise, dans les médias et en politique”, HCE (2020)

Virginie Ballet, “La télé-réalité est une grande pourvoyeuse de sexisme”, Libération (2020)

Kovie Biakolo, “Why can’t really TV stop stereotyping black women ?”, Pacific Standard (2019)

Hannah Giorgis, “Love Is Blind Was the Ultimate Reality-TV Paradox”, The Atlantic (2020)

La Villa des cœurs brisés de Ah! Productions (2015)

Camille Baron et Ayoub Bel-Hyad, “La télé-réalité, nouvelle école de l'amour”, Slate (2019)

Mariés au premier regard de Studio 89 Productions (2016)

Nora Bouazzouni, “Mariés au premier regard» a un problème avec le consentement”, Slate (2020)

Christopher Rosa, “Everything to Know About Matt James, the First Black Bachelor”, Glamour (2021)

Connor Garel, “Netflix's ‘Love Is Blind’ Contestant Says Her Story Is 'Bigger Than Race'”, HuffPost (2020)

Meredith Blake, “Why are ‘The Bachelor’ and ‘The Bachelorette’ so white? Lifetime’s ‘UnREAL’ explores the issue”, Los Angeles Times (2016)

Nathalie Nadaud-Albertini, 12 ans de télé-réalité : au-delà des critiques morales, INA Editions (2013)

Elise Lambert, “Vingt ans après "Loft Story", la téléréalité est-elle vraiment devenue un programme comme les autres ?”, Franceinfo (2021)

Terrace House de Fuji TV (2012)

Eric Margolis, “The Fall of Terrace House”, The New York Times (2020)

Here comes honey boo boo de Authentic Entertainment (2012)

Duck Dinasty de Deirdre Gurney (2012)

Anne-Laure Pineau, “Koh-Lanta” sur TF1 : des candidates face à l’épreuve du sexisme”, Télérama (2020)

Les merveilles d’Alice Rohrwacher (2014)

The Truman show de Petter Weir (1998)

Constance Dovergne, “Portrait : Dans l'intimité de Magali Berdah, la patronne des stars de la téléréalité”, Vanity Fair (2021)

Lili Sohn, Mamas, Casterman (2019) 

Nora Bouazzouni, Steaksisme. En finir avec le mythe de la végé et du viandard, Nourriturfu (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse: Pauline Verduzier. Mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination par Ashley Tola. 

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 31, 2022
(Rediff) - Femmes et weed : on fait ce qu'on beuh !
00:47:52

L'équipe Quoi de Meuf espère de tout coeur que vous passez un bel été ! L'occasion de ré(écouter) des épisodes marquants du podcast. Et cette semaine, on vous propose un épisode marquant, avec Clémentine et Anne-Laure. Bonne écoute !

La consommation de cannabis est illégale et dangereuse pour la santé. Information et prévention sur drogues-info-service.fr

Reconnu pour ses vertus antalgiques mais aussi pour aider à la relaxation, au sommeil, à la concentration, la créativité, voire à la spiritualité, le cannabis reste au centre d’un débat qui fait encore rage aujourd’hui. Le gouvernement français vient de reporter le projet de loi sur l’utilisation médicinale du cannabis et durcit sa politique en matière de stupéfiant. Pourtant, l’image négative de la fameuse plante verte provient aussi de représentations et de toute une histoire, entremêlée de colonialisme et de racisme. 

Sans en faire l’apologie, Anne-Laure et Clémentine reviennent sur le cannabis, ses réprésentations dans la pop culture et sa réappropriation féministe.

Références entendues dans l’épisode : 

Le compte @Balancetonbahut à l’origine du hashtag #balancetonbahut

Margaret Mennegoz a été nommée présidente de l’Académie des Césars en 2020 et a rappelé que l’académie tient à “séparer l’homme de l’oeuvre” au sujet de Roman Polanski. 

Caster Semyena est une athlète sud-africaine double championne olympique et triple championne du monde sur le 800m mais depuis quelques années les instances sportives internationales ont estimé qu’elle est « biologiquement un homme” à cause de son hyperandrogénie. 

Naomi Osaka est une joueuse de tennis qui a joué dernièrement en portant des masques en soutien au mouvement Black Lives Matter. 

Le documentaire RBG sur la juge à la Cour Suprême Ruth Bader Ginsberg. 

Théophile Gautier est un poète et romancier français qui a co-fondé en 1844 le club des Hashischins, un groupe parisien voué particulièrement à l’étude et à l’expérience de drogues (principalement le haschisch). 

Harry Anslinger était un politicien et journaliste des États-Unis, surnommé le « McCarthy de la drogue. 

Box Brown, Cannabis : la criminalisation de la marijuana aux Etats-Unis, La Pastèque, 2019. 

La légalisation du cannabis doit aussi prendre en compte son histoire coloniale”,David A. Guba, The Conversation, 25 août 2019. 

Le film Reefer Madness ou Tell Your Children est un film américain réalisé par Louis J. Gasnier, sorti en 1936.

The Alice B. Toklas Cookbook d’Alice B. Toklas publié en 1954 où se trouve la recette du “haschich fudge”.

Lisa Mandel, Année exemplaire, 2020. 

Cannabidiol, la détente sans la bédave”, Clémentine Gallot, Causette, 29 avril 2020. 

Le documentaire Mary Janes : the women of weed de Windy Borman, 2017

CBD usage recettes et pharmacopée, Caroline Hwang, Marabout, 2020. 

The Grass Ceiling: Women's Changing Role in Weed Culture”, Eliana Dockterman, Time, 2015. 

Be cognizant of cannabis cultural appropriation”, Humza Ismail, The Temple News, 2018. 

Marijuana: is it time to stop using a word with racist roots ?”, Alex Halperin, The Guardian, 2018 

The Truth About Black Women In The Weed Industry”, Truth Told, Refinery29, 2019. 

Andrea Drummer est une cheffe américaine qui cuisine des plats à base de cannabis.  

La standupeuse @Mahautdrama.

From Annie Hall To Miley: A Visual History Of The Stoner Babe”, Isabella Biedenharn, Elle, 2014. 

La série High Maintenance

Smiley Face est un film de Greg Araki réalisé en 2007. 

La série produite par Snoop Dog Queens of the Stoned Edge

Paulette, dernier film avec Bernadette Lafont réalisé par Jérôme Enrico en 2012. 

Un jour ce sera vide, Hugo lindenberg, Éditions Christian Bourgois, 2020. 

Ma Maman est Bizarre de Camille Victorine et illustré par Anna Wanda Gogusay, Éditions La Ville Brûle, 2020. 

Adolescentes, documentaire de Sébastien Lifshitz réalisé en 2020. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, Montage et coordination Ashley Tola.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 24, 2022
(Rediff) - Faut-il faire la peau au maquillage ?
01:05:42

Pour cette nouvelle semaine de vacances pour certain.es chanceux.euses d'entre vous, l'équipe de Quoi de Meuf vous propose de ré(écouter) cet épisode pour comprendre l'injonction qui existe autour... du maquillage !


Spoiler : non !

Le confinement a conduit beaucoup de personnes à arrêter de se maquiller. D’autres ont continué, par habitude, pour se créer un rituel ou pour faire des visios. Lorsqu’on s’intéresse au féminisme, on peut s’interroger sur la place du maquillage dans nos vies. Entre injonctions et empowerment, quels rapports existent entre genre, classe, race et maquillage ? Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi en discutent dans ce nouvel épisode.


Les références entendues dans l’épisode :


Florence Porcel, Pandorini, J-C Lattès (2021)

Vincent Bresson, « Le port du masque aura-t-il raison du maquillage? », Slate (2020)

Catherine Rollot, « « Je fais juste mes yeux »: le Covid-19 va-t-il démaquiller les femmes? », Le Monde (2021)

Elsa Gambin, « La Covid-19 n’aura pas la peau du maquillage », Marie Claire (2021)

« Emancipation et maquillage », Pas son genre, Giulia Foïs, France Inter (2020)

Lille Lettré, « l’hygiène et le maquillage de l’Antiquité à nos jours », 2015

Mona Chollet, Beauté Fatale, La Découverte (2012)

Martine Court, « La construction du rapport à la beauté chez les filles pendant l’enfance: quand les pratiques entrent en contradiction avec les représentations du travail d’embellissement du corps » dans Sociétés et Représentations, Cairn Info (2007)

Amanda Mull, « The Best Skin-Care Trick Is Being Rich: Don’t rub the money directly on your face », The Atlantic (2019)

Clément Arbrun « Peut-on porter du rouge à lèvres et être féministe? », Terra Femina (2020)

Marion Braizaz, « Le « problème » de la beauté: quand la sociologie s’intéresse au travail esthétique de soi », Strathèse

Beverly Skeggs, Marie-Pierre Pouly, Anne-Marie Devreux, Des femmes respectables: Classe et genre en milieu populaire, Agone (2015)

Héloïse Famié-Galtier, « Le « blackfishing », le dernier phénomène inquiétant sur Instagram », Puretrend (2018)

Véronique Barreau, javaispasvu.com

La Youtubeuse ElsaMakeup

« Maquillage pour homme: la beauté enfin pour tous? », Elle Belgique (2019)

Sara Radin, « Five LGBT people on what makeup means to them », Dazed (2018)

Quinn Rhodes, Edwige Sainte Marie, « Comment le rouge à lèvres m’a aidé-e à explorer mon identité de genre », Refinery29 (2020)

Riley R.L, « Beauty Brands Want to Sell Queer Expression, But It Shouldn’t Be for Sale », Teen Vogue (2019)

Catherine Monnot, Petites filles d’aujourd’hui, Autrement (2009)

Esther Newman, « How make-up tutorials became gen z’s favorite form of TikTok activism », Daze digital (2021)

Elena Scappaticci, « Avec YouTube, « à 12 ans, elles sont déjà plus expertes que nous en maquillage », Slate (2018)

The Office, de Greg Daniels, Paul Lieberstein et Ricky Gervais, NBC (2005-2013)

Rachida Brahim, La race tue deux fois, Syllepse (2021)

Anna Wiener, L’étrange vallée, Globe (2021)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçue par Clémentine Gallot et présenté avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu . Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 17, 2022
(Rediff) - Les copines d'abord
00:53:19

C'est le début des vacances, en couple, en famille, ou alors... entre copines ! À cette occasion, l'équipe de Quoi de Meuf vous propose de réécouter cet épisode sur l'amitié féminine sujet passionnant et inépuisable, tant il y a à dire…

En proie aux représentations stéréotypées, elle fait l’objet tantôt d’appropriations, de fantasmes, avec un regard bien trop souvent hétéronormé et sexiste. Pourtant, elle est précieuse, complexe et d’une richesse incommensurable.

Alors, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau s’y attardent dans cet épisode long de Quoi de Meuf, et comptent bien dénoncer les préjugés, et rétablir les considérations qu’elle mérite.


Les références entendues dans l’épisode :

Amies, Ouvrage collectif, Nouvelles Questions Féministes Vol. 30 N2 (2011)

Une histoire de l’amitié, Anne Vincent-Buffault, Bayard (2010)

De l’amitié, Madame De Lambert, Rivages (2018)

Love & Friendship de Whit Stillman (2016)

What no one ever told you about people who are single, Bella DePaulo, Tedx Talk (2017)

The Female World of Love and Ritual : Relations between Women in Nineteenth-Century America, Carroll Smith-Rosenberg (1975)

The Bonds of Womanhood, Nancy F. Cott, Yall University Press (2020)

There’s a Divide in Even the Closest Interracial Friendships, Aminatou Sow et Ann Friedman, The Cut (2020)

L’amitié entre hommes et femmes, la nouvelle frontière de la comédie romantique, Michael Atlan, Slate (2017)

Surpassing the Love of Men, Lilian Faderman , The Women's Press Ltd (1981)

Compulsory Heterosexuality and Lesbian Existence, Adrienne Rich (1981)

Se dire lesbienne, Natacha Chetcuti, Payot (2021)

The L World de Ilen Chaiken (2004)

Sortir de l’hétérosexualité de Juliet Drouar, Collection sur la table (2021)

Réinventer l’amour de Mona Chollet, La découverte (2021)

Why Female Friendship Has Been The Greatest Love Of My Life, Emma Firth, Elle (2021)

Mettre l’amitié au premier plan, Sasha Roseneil, Nouvelles Questions Féministes (2011)

Les orageuses, Marcia Burnier, Cambourakis (2021)

Violé.es une histoire de domination, Clémence Allezard, LSD La série documentaire, France Culture (2021)

Big Friendship, Aminatou Sow et Ann Friedman, Virago (2020)

The Friendship Season, Invisibilia (2021)

A l’écart de la meute, Thomas Messias, Marabout (2021)

Le deuxième sexe, Simonde De Beauvoir, Gallimard (1986)

Bad feminist, Roxane gay, Denoël (2018)

Nous devrions tous être féministes, Chimamanda Ngozi Adichie, TEDxEuston

A brief history of squads, Arit John, The New York Times (2019)

Les strates, Pénélope Bagieu, Gallimard (2019)

Une chambre à soi, Virginia Woolf, Bibliothèque 10/18

Divines de Houda Benyamina (2016)

Tout ce qui brille de Géraldine Nakache (2009)

Bande de filles de Céline Sciamma (2014)

Thelma et Louise de Ridley Scott (1991)

Baise-moi, Virginie Despentes, J’ai lu (2000)

Insecure de Larry Wilmore et Issa Rae (2016)

Adolescentes de Sébastien Lifshitz (2019)

Les petites reines, Clémentine Beauvais, Sarbacane (2015)

Desperate Housewives de Marc Cherry (2004)

Frances Ha de Noah Baumbach (2012)

L’amie prodigieuse, Elena Ferrante, Gallimard (2016)

Les flingueuses de Paul Feig (2013)

American predator, Maureen Callahan, Sonatine Eds (2021)

Les suicidés du bout du monde, Leila Guerriero, Rivages (2021)

Fungirl, Elizabeth Pich, Les requins marteaux (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 10, 2022
#183 - QDM de Poche - La série "Irma Vep" d'Olivier Assayas
00:23:27

Dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf, on vous parle d’Irma Vep, la dernière série d’Olivier Assayas pour HBO et A24, disponible sur OCS. Les spectateurices suivent ici Mira (jouée par Alicia Vikander) qui arrive en France pour interpréter Irma Vep dans “Les Vampires”, un remake de ce classique du film muet français. Nos journalistes retracent ici pour vous l’histoire d’Irma Vep et de la célèbre actrice Musidora et des différentes adaptations qu’a connues le film. 

Qu’en ont-elles pensé ? Olivier Assayas a-t-il réussi à dépoussiérer ce classique du cinéma français ? 

Clémentine Gallot et Pauline Verduzier décortiquent ces points et vous en parlent dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf.


Références entendues dans l’épisode : 

Irma Vep d’Olivier Assayas. (2022)

Les Vampires de Louis Feuillade. (1915)

Sol y sombra de Musidora, Jacques Lasseyne et Jaime De Lausen. (1922)

Qui est Musidora, la toute première vamp du cinéma ? par Pierre Groppo pour Vanity Fair. (2022)

Irma Vep d’Olivier Assayas. (1996)

Fin août, début septembre d’Olivier Assayas. (1999)

Les destinées sentimentales d’Olivier Assayas. (2000)

Carlos d’Olivier Assayas. (2010)

Sils Maria d’Olivier Assayas. (2014)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son Adrien Beccaria à l’Arrière boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin. 

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 03, 2022
#182 - Les algorithmes veulent-ils la peau des féministes ?
00:54:36

Cet épisode a été réalisé en partenariat avec le Wagon, organisme de formation digitale ouvert à tous.tes pour apprendre à coder.

Cette semaine, dans Quoi de Meuf, on se demande si les algorithmes veulent la peau des féministes. L’histoire des sciences informatiques est riche de pionnières à l’instar d’Ada Lovelace,  Hedy Lamarr ou encore Grace Hopper. Pourtant, leurs contributions ont été invisibilisées et aujourd’hui cette invisibilisation se poursuit dans les entreprises de la tech où le gender gap continue d’affecter les femmes et sur les réseaux sociaux ou les femmes et les personnes LGBTQ+ sont affectées par les biais algorithmiques.

Alors, l’informatique est-elle neutre? Qu’est-ce que c’est un algorithme? Comment impactent-ils notre usage des réseaux sociaux? Comment lutter contre ces biais? 

Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau décortiquent ces points et vous en parlent dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf.

-

Le Wagon est un organisme de formations intensives qui accompagne les personnes qui souhaitent se lancer ou s'épanouir dans une carrière dans la tech. Leur ambition : démontrer que le secteur est accessible à toutes et tous, quel que soit le genre, le milieu d’origine, la situation pro et perso, etc.

Le Wagon propose des formations en Développement Web et en Data Science dans 8 villes françaises dont Paris, Lille, Bordeaux, Nantes et Lyon. Et organise tous les mois des ateliers gratuits d'introduction au code et à la data science."

 -

Références entendues dans l’épisode : 

Lack of females in drug dose trials leads to overmedicated women par Yasmin Anwar pour Berkeley News. 

États-Unis : la reconnaissance faciale accusée de favoriser les biais racistes par Maxime Tellier pour France Culture. 

Des youtubeurs LGBT attaquent YouTube pour discrimination par Léa Polverini pour Slate. (2019)

Apple : sa carte de crédit est-elle sexiste ? de Forbes. (2019)

Féminisme et réseaux sociaux d’Elvire Duvelle-Charles. (2022)

Clit revolution de Sarah Constantin et Elvire Duvelle-Charles. (2019)

Instagram de Clit revolution

Instagram de Jouissance Club

Instagram de spmtamere.

Censure : des créatrices de contenus délaissent Instagram pour Patreon d’Anna Cuxac pour Causette. (2021)

Les oubliées du numérique d’Isabelle Collet. (2019)

Des ordis, des souris et des hommes de Victoire Tuaillon dans les Couilles sur la Table. (2020)

De l'autre côté de la machine d’Aurélie Jean. (2019)

Computer Grrrls, l’expo qui veut en finir avec les « boy’s clubs » de la tech par Margaux Dussert pour l’ADN. (2019) 

Gender Scan dans l’innovation par Global Contact. (2022)

500 euros le premier entretien, 1 000 pour le suivant... le nouveau prix à payer pour espérer recruter dans la tech par Marine Protais pour l’ADN. (2022)

Startups françaises : les équipes mixtes grandes gagnantes des levées de fonds de BCG et de Sista. (2022)

The State of European Tech. (2021)

Geena Davis announces 'Spellcheck for Bias' tool to redress gender imbalance in movies d’Andrew Pulver. (2019)

Lesbians who tech & Allies

Ada Tech School

Opération les Ingénieuses.

Féministes contre le cyberharcèlement.

Millenium de Stieg Larsson. (2006)

Stranger Things de Matt et Ross Duffer. (2016)

Her de Spike Jonze. (2014)

Westworld de Jonathan Nolan et Lisa Joy. (2016)

Traque sur internet d’Irwin Winkler. (1995)

Hedy Lamarr : from Extase to Wifi d’Alexandra Dean. (2017)

Nos cœurs si loin d’Elaine Castillo. (2022)

Les choses sont contre nous de Lucy Ellmann. (2022)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son Adrien Beccaria à l’Arrière boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 26, 2022
#181 - Justice (nulle part)
00:52:05

A l’aube du procès Johnny Depp - Amber Heard, Quoi de Meuf se penche sur la question du traitement des violences sexistes et sexuelles. Nos chroniqueuses y interrogent les dysfonctionnements de la justice et nous expliquent comment la culture du viol et les procès en diffamation participent à la riposte des agresseurs présumés. 

Quel constat pouvons-nous faire du traitement actuel des violences sexistes et sexuelles ? Pourquoi la justice française dysfonctionne t-elle tant ? Pourquoi si peu de victimes portent-elles plainte ? Faut-il inclure la notion de féminicide dans la loi ? A l’international, quels exemples la France peut-elle suivre pour mieux prendre en charge ses victimes ?

Clémentine Gallot et Pauline Verduzier décortiquent ces points et vous en parlent dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son : Thibault Delage et Adrien Beccaria à l’Arrière boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin. 


Références entendues dans l’épisode :

L’appel de 3 000 magistrats et d’une centaine de greffiers : « Nous ne voulons plus d’une justice qui n’écoute pas et qui chronomètre tout » dans le Monde. (2021)

Justice en grève : les raisons de la mobilisation historique des magistrats par Hakim Mokadem pour Marianne. (2021) 

Violences conjugales : la justice fait son mea culpa dans un rapport par Marie Quenet pour le Journal du Dimanche. (2019)

Des juges s’en vont par Benoist Hurel pour la revue Délibérée de Médiapart. (2021) 

Les juges démissionnent d’Eva Goron et Amélie Bertholet-Yengo réalisé par Yaël Mandelbaum. (2022)

La plainte en diffamation est-elle devenue un outil de pression? par Nina Bailly pour Slate. (2022)

Amber Heard: I spoke up against sexual violence — and faced our culture’s wrath. That has to change par Amber Heard. (2018)

Jamais je n'ai prononcé son nom, ça me file des haut-le-cœur pour Slate. (2020)

Violences sexuelles : faut-il, comme en Espagne, ajouter la notion de consentement dans la loi ? par Mathilde Sallé de Chou pour Positivr. (2022) 

Faute de preuves : Enquête sur la justice face aux révélations #MeToo de Marine Turchi. (2021)

Condamner le féminicide sans le nommer de Catherine Marie. (2020)

Violences conjugales : les dysfonctionnements des bracelets anti-rapprochement de Plana Radenovic pour le JDD. (2022) 

Violences conjugales : pourquoi certaines femmes refusent le bracelet anti-rapprochement de Pierre Bienvault pour la Croix. (2022)

Enfants maltraités : les pédopsys sous pression de Leila Djitli réalisé par Emmanuel Geoffroy pour France Culture. (2022)

En 2017, on dissuade encore des victimes de viol de déposer plainte par Pauline Verduzier pour Slate. (2017)

Des féminicides qui auraient pu être évités par Laurène Daycard pour Mediapart. (2019)

Violences conjugales : 80% des plaintes classées sans suite par P. Coiffard pour franceinfo. (2021)

En finir avec la culture du viol de Noémie Renard. (2018)

Les viols aux assises : regard sur un mouvement de judiciarisation de Véronique Le Goaziou. (2012)

Est-ce que "seulement 1% des viols sont condamnés", comme l’affirme Sandrine Rousseau ? par Caroline Quevrain pour TF1. (2022)

Relation sexuelle à 11 ans: le parquet de Pontoise ne poursuit pas pour viol de Michaël Hajdenberg pour Mediapart. (2017)

Le conseil de l'Europe épingle la France sur sa définition du viol par Valérie Cantié et l’AFP pour France Inter.

En finir avec les violences sexistes et sexuelles : Manuel d’action de Caroline de Haas. (2021) 

12 hommes en colère de Sidney Lumet. (1957)

Inventing Anna de Shonda Rhimes. (2022)

13 Reasons Why de Brian Yorkey. (2017-2020) 

Ally McBeal de David E. Kelley. (1997-2002)

The Good Wife de Robert King (III). (2009-2016)

The Good Fight de Phil Alden Robinson, Michelle King, Robert King (III). (2017)

Les Choses Humaines de Yvan Attal. (2021)

Mare of Easttown de Brad Ingelsby. (2021)

Gaze n°4. (2022)

White girls de Hilton Als. (2022)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son Adrien Beccaria e à l’Arrière boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 19, 2022
Quoi de Meuf présente 1 euro la minute
00:15:45

Quoi de Meuf vous propose aujourd’hui un épisode un peu spécial dans votre flux : le premier épisode du nouveau podcast de Nouvelles Écoutes, coproduit avec Gaumont : la fiction 1 euro la minute ! C'est une comédie avec les comédien·ne·s Céline Sallette et Max Boublil ! On vous promet des rebondissements impromptus, des fous rires et de la sororité ! Le premier épisode s'appelle "Y’a pas 36 solutions" et on y fait la rencontre de l'héroïne... Juliette. Laissez-vous embarquer ! 

Abonnez-vous à la chaîne Nouvelles Écoutes sur Apple Podcasts pour découvrir les prochains épisodes de 1 euro la minute en avant-première, c’est seulement 2, 99€/mois, et vous avez 7 jours d’essai gratuit ! Et rendez-vous lundi 13 juin pour retrouver les deux premiers épisodes sur toutes les plateformes de podcasts.

Merci pour leur soutien à Konbini, partenaire média de 1 euro la minute.

« 1 euro la minute » est une coproduction GAUMONT et NOUVELLES ÉCOUTES. 

Une série écrite par Claire DUBOSC et Lauriane ESCAFFRE.

Réalisée par Aurore MAHIEU.

Produite par Sidonie DUMAS, Christophe RIANDEE, Isabelle DEGEORGES et Julien NEUVILLE.

Direction littéraire : Michaël GABRION.

Avec

Céline SALLETTE

Max BOUBLIL

Claire NADEAU

Ena LETOURNEUX 

Thomas GIORIA

Eva HUAULT

Camille SOULERIN 

Marie-Christine ADAM 

Sigrid BOUAZIZ 

Quitterie PICAMOLES 

Noom DIAWARA

Eriq EBOUANEY 

Pat TEPASSO

Eric DENIZE

Etienne DESVOISINS 

Léo GRÊLÉ

Cédric MARUANI 

Anaïde ROZAM

 Alexandre KOMINEK

Jérôme LENÔTRE 

Guillaume BOUCHEDE 

Johann GUERIN


Direction de production : Mathilde GUERMONPREZ et Ashley TOLA. 

Assistante de production : Charlotte QUÉRÉ.

Ingénieur du son en extérieur : Nassim EL MOUNABBIH.

Ingénieur du son en studio : Robin FELICI au studio Caleson. 

Perchistes : Yoen COUSOT PAOLI et Makedah CONTOUT.

Montage : Aurore MAHIEU.


Sound design et spatialisation par Antoine MARTIN aux studios Suburb et Polysson. 

Bruitages par Gilles MARSALET au studio Midi Live.


Mixage : Nassim EL MOUNABBIH.


Supervision musicale : Aurore MAHIEU.

Musique originale composée par Frank WILLIAMS, Jeanne LA FONTA, Stéphane COCHET et Martin MAHIEU. 

Générique - « Something wrong »

Composé par Ghost Dance

(Frank WILLIAMS, Olivier BODIN, Valentine CARETTE et Benoît DANIEL) 

© Produit et édité par La Fugitive


NOUVELLES ÉCOUTES

Producteur Délégué : Julien NEUVILLE.

Directrice générale adjointe : Nora HISSEM. 

Directrice artistique : Aurore MAHIEU.

Directrice commerciale : Emmanuelle FORTUNATO. 

Responsable Régie : Flora TIBERGHIEN.

Directrice des productions : Marion GOURDON. 

Chargée de production : Ashley TOLA.

Chargée de communication : Anouk RENOUVEL. 

Gestionnaire RH : Anta COLY.


GAUMONT

Producteurs Délégués : Sidonie DUMAS et Christophe RIANDEE 

Producteur : Isabelle DEGEORGES

Directrice adjointe Gaumont Télévision : Anne ESTEBAN-BARRIÈRE 

Directeur des Productions : François PERILLAT

Directeur littéraire : Michaël GABRION

Contrôleur de Production : Mathilde SOMBSTAY 

Administratrice des Productions : Rindra ANDRIAMIADANARIVO 

Service Juridique : Victoria BARIGANT, Hortense FAUCON, Juliette PAWLACZYK

Coordinatrice des Productions : Delphine REIGNIER

Assistée de Guillaume KHODAVESI 

Responsable Communication : Quentin BECKER

Remerciements à Camille DE DOMINICI, Quentin DEBARD, Estelle CHAUFFOUR, Pierre VITRÉ, VAUBAN AUTOMOBILE ARGENTEUIL, Camille CLOUVEL, DORCEL, Julien MALY, CARREFOUR MARKET PARIS-AMELOT, Virgile STEIN, Aurore MAHIEU, Ashley TOLA, Charlotte QUÉRÉ, Michaël GABRION, Mathilde GUERMONPREZ, Cassandra DE CARVALHO, Makedah CONTOUT, Thérèse BAILLY, Mélanie VAZEUX, Jojo, Rodrigo SACIC, Marielle GATTEAUT, EMERGENCE, Nathalie BESSIS, Juliette LAMBOLEY, Alexane GUILLOT, Arié CHAMOUNI, Sarah DUBOSC, Guillaume D’HAM, Suburb, Nicolas NAEGELEN, Polysson, Midi Live, Louis GAUSSEM, Veronique PEYREFITTE, Chloé MAHIEU, Maud GODRON-MAHIEU, Eva, Mina et Nicolas BECKER.

© NOUVELLES ÉCOUTES - GAUMONT 2022  

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 13, 2022
#180 - QDM de Poche - La série "Borgen, le pouvoir et la gloire" d'Adam Price
00:23:02

Dans l’épisode de cette semaine, l’équipe de Quoi de Meuf met le cap sur le Danemark pour nous parler de la saison 4 de la série politique Borgen écrite par Adam Price. Depuis trois saisons déjà, les spectateurices suivent les tribulations de Birgitte Nyborg dans le monde politique danois. Cette nouvelle saison est donc l’occasion pour nous de mieux comprendre le fonctionnement du gouvernement danois et les rapports entre médias et politiques.

Qu’est ce qu’ont pensé nos chroniqueuses de ce reboot? Comment Borgen fait-il écho aux réalités du monde politique danois? Finalement, comment la série traite-t-elle des difficultés que rencontrent les femmes en politique ? 

Clémentine Gallot et Rachel Garrat-Valcarcel décortiquent ces points et vous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Références entendues dans l’épisode : 


La fille de Brest d’Emmanuelle Bercot. (2016) 

Au nom du père d’Adam Price. (2017)

Ragnarök d’Adam Price. (2020)

A la maison blanche d’Aaron Sorkin. (1999) 

House of Cards de Melissa James Gibson, Beau Willimon et Frank Pugliese. (2013)

Baron Noir de Eric Benzekri, Jean-Baptiste Delafon. (2016)

Les Hommes de l’Ombre de Dan Franck, Frédéric Tellier, Charline De Lepine. (2012)

Bron de Björn Stein, Hans Rosenfeldt. (2011)

The Killing de Soren Sveistrup. (2007)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Rachel Garrat-Valcarcel. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son Thibaut Delage à l’Arrière boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin. 


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 12, 2022
#179 - QDM de Poche - La série "Oussekine" d'Antoine Chevrollier
00:15:01

Cette semaine dans Quoi de Meuf, on revient sur “Oussekine”, la dernière série de Disney + réalisée par Antoine Chevrollier, qui s’est entouré de Cédric Ido, Faïza Guène et Julien Lilti pour l’écriture. Elle revient sur la fatale nuit du 5 au 6 décembre 1986 où Malik Oussekine a trouvé la mort aux mains de trois policiers. En se concentrant sur les suites de cette affaire pour ses proches, c’est cependant un récit intime que les scénaristes nouent ici.

Comment la série témoigne-t-elle de l’impunité policière ? Quelle place occupent les luttes des descendants de l’immigration postcoloniale dans notre histoire ? Comment transmettre ces mémoires ? Finalement, en racontant le deuil d’une famille, comment cette série fait dialoguer l’intime et le politique ?

Emeline Amétis et Cassandra de Carvalho décortiquent ces points et vous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi De Meuf.


Les références entendues dans cet épisode :

Le Bureau des Légendes d’Antoine Chevrollier, Eric Rochant, Hélier Cisterne, Mathieu Demy, Samuel Collardey. (2015)

Baron Noir d’Eric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon.(2016)

Interview du créateur de Oussekine par Télé 7 jours. 

“L’Etat Assassine” par Assassin sur la bande originale de la Haine de Mathieu Kassovitz. (1995)

Kiffe Kiffe Demain de Faïza Guène. (2005)

Leur Algérie de Lina Salem. (2020)

L’instant M par Sonia Devillers avec Faïza Guène et Julien Lilti. (2022)

Nos Frangins de Rachid Bouchareb. (2022)

Malik Oussekine, fauché dans la nuit par Fabrice Drouelle dans Affaires sensibles. (2017)

La deuxième mort de Malik Oussekine par Lamia Belhacene. (2014)

Reportage sur Malik Oussekine par Jean Charles Deniau par l’INA. 

Tweet de Amal Bentounsi. (2022)

L’histoire de Malik Oussekine, jeune étudiant tué par la police par Brut. (2022)

Oussekine sur Disney+ : comment est née la série... après 36 ans de silence par Thomas Desroches. (2022)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journalistes chroniqueuses : Emeline Amétis et Cassandra de Carvalho. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son : Adrien Beccaria à l’Arrière boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 05, 2022
#178 - Présidentielle : on fait le bilan !
00:27:16

Cette semaine, Quoi De Meuf débriefe l’actualité politique de ces dernières semaines. Entre l’élection présidentielle, la nomination (tardive) de ce nouveau gouvernement et les législatives à venir, notre équipe vous propose d’y voir plus clair dans ce tumulte électoral. 

Alors, que penser de la nomination d’Elisabeth Borne au poste de Première ministre? L’égalité femmes-hommes sera-t-elle enfin la grande cause du quinquennat? Quelles sont les circonscriptions à suivre pour les législatives à venir? Quels espoirs peut entretenir la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale? 

Rachel Garrat-Valcarcel et Anne-Laure Pineau décortiquent ces points et vous en parlent dans ce nouvel épisode politique de Quoi De Meuf. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journalistes chroniqueuses : Rachel Garrat-Valcarcel et Anne Laure Pineau. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 29, 2022
#177 - QDM de Poche - Le documentaire "Le procès du 36" d'Ovidie
00:34:38

Cette semaine, l’équipe de Quoi de Meuf se penche sur le documentaire de la réalisatrice Ovidie, Le procès du 36 diffusé en avril dernier sur France 2. Elle y retrace le procès de trois policiers accusés du viol d’une ressortissante canadienne, Emily Spanton. 

Connue pour ses documentaires féministes, Ovidie nous expose ici le déroulé et les suites de ce procès médiatique, la culture du viol au sein de la police et le traitement des victimes par la justice française.

Que s’est-il passé durant ce procès ? Pourquoi, en comparaison du système canadien, la France est-elle si hostile envers les victimes de viol? Quelle a été l’influence de #MeToo ? Ce procès est-il un tournant dans leur prise en charge ? 

Anne-Laure et Pauline décortiquent ensemble ces points et nous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf.


Les références entendues dans l’épisode : 

Infrarouge : Le procès du 36 d’Ovidie. (2022)

Là où les putains n’existent pas d’Ovidie. (2017) 

Pornocratie d’Ovidie. (2017)

(Sur)vivre sans sexe d’Ovidie et de Tancrède Ramonet. (2021)

Baiser après #MeToo : Lettres à nos amants foireux d’Ovidie illustrée par Diglee. (2020)

Les cœurs insolents d’Ovidie. (2021)

De mon plein gré de Mathilde Forget. (2021)

Les orageuses de Marcia Brunier. (2020)

Les Choses humaines de Karine Tuil. (2019)

Unbelievable de Susannah Grant. (2019)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier et Anne-Laure Pineau. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria  à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 22, 2022
#176 - QDM de Poche - Le documentaire "Le Mystère Marilyn Monroe" d'Emma Cooper
00:28:32

Cette semaine, Quoi de Meuf retrace la vie de Marilyn Monroe grâce au documentaire de la réalisatrice australienne Emma Cooper Le Mystère Marilyn Monroe. Conversations inédites diffusé sur Netflix. 

A l’aide d’entretiens inédits réalisés par le journaliste Anthony Summers, Emma Cooper nous raconte Marilyn Monroe à travers ses mariages violents, sa relation avec les Kennedy et la mise en scène de sa mort.

Au-delà de l’image d’icône sulfureuse que la société lui imposait, qui était réellement Marilyn Monroe ? Quels étaient ses désirs, ses passions ? Comment les traitements médiatiques de l’époque, mais aussi d’aujourd’hui, ont-ils contribué à dissimuler les violences qu’elle subissait ? 

Anne-Laure et Pauline décortiquent ensemble ces points et nous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode: 

Les vies secrètes de Marilyn Monroe d’Anthony Summers. (1985)

America’s Most Hated Family in Crisis de Louis Theroux réalisé par Emma Cooper. (2011) 

Certains l’aiment chaud de Billy Wilder. (1959)

Sept ans de réflexion de Billy Wilder. (1955)

Les hommes préfèrent les blondes de Howard Hawks. (1953)

Norma Jean Baker de Jane Birkin et Serge Gainsbourg. (1983)

Blonde de Joyce Carol Oates. (2000)

Fragments : Poèmes, écrits intimes, lettres de Marilyn Monroe. (2010)

La robe de Marilyn Monroe portée par Kim Kardashian au Met Gala. (2022)

Shot Sage Blue Marilyn d’Andy Warhol. (1964)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau et Pauline Verduzier. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 15, 2022
(Rediff) - Intersectionnalité, j'écris ton nom
01:03:08

Cette semaine, l'équipe de Quoi de Meuf vous propose de réécouter cet épisode important de notre saison précédente, qui démêle la place qu'occupe l'intersectionnalité dans nos sociétés contemporaines. Bonne écoute !

L’intersectionnalité est un terme qu’on entend beaucoup, mais que signifie-t-il? Quelle grille de lecture peut-il fournir? A qui l’applique t-on? Dans un pays où la notion de race n’existerait pas, quelle place occupe l’intersectionnalité dans les mouvements féministes aujourd’hui?

C’est ce que démêlent Clémentine et Kaoutar dans ce épisode long de Quoi de Meuf.

Références entendues dans l'épisode :

Kimberlé Crenshaw, « Demarginalizing the Intersection of Race and Sexe: A black Feminist Critique of Antidiscrimination

Eléonore Lépinard, Sarah Mazouz, « Cartographie du surplomb », mouvement.info (2019)

Elsa Dorlin (dir.), Black feminism. Anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, L’Harmattan (2008)

Hazel Carby, « Femme blanche écoute! Le féminisme noir et les frontières de la sororité » dans Elsa Dorlin (dir.) Black feminism: anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, L’Harmattan (2008)

Nathalie Antiope, dans Elsa Dorlin (dir.) Black feminism: anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, L’Harmattan (2008)

Marie Anna Jaime Guerrero est actrice, chercheuse, romancière et poète d’origine amérindienne.

Danièle Kergoat est une universitaire et sociologue française.

Kaoutar Harchi, « L’intersectionnalité, une critique émancipatrice », Libération (2020)

Sarah Mazouz, La République et ses autres: politiques de l’altérité dans la France des années 2000, ENS Lsh Lyon (2017)

Rokhaya Diallo, « Peut-on exister dans l’espace public français quand on porte un hijab? », Slate (2020)

Miranda Fricker est une philosophe et chercheuse anglaise

Moya Bailey est une chercheuse et militante féministe africaine-américaine (www.moyabailey.com)

Test « white fragility », Sansblancderien, Instagram

Reni Eddo-Lodge, Why I’m No Longer Talking to White People About Race, Bloomsbury Libri (2018) traduit en français Le racisme est un problème de blancs, Autrement (2018)

Roxane Gay est autrice, professeure d’université et éditrice américaine.

Comptes Instagram conseillés:

@Ziwef

@Decolonisonsnous

@quotidienderacisees

@hijabeuses

@Personnesraciseesvsgringr

@collectif_ntarajel

Mrs America, de Dahvi Waller, Fx networks, 2020

Euphoria, de Sam Levinson, HBO (depuis 2019)

The Bisexual, de Desiree Akhavan et Rowan Riley, Channel 4 (depuis 2018)

High Fidelity, de Veronica West et Sarah Kucserka, Hulu (2020)

Rachel Charlene Lewis, « A Goodbye to the Black Bisexual Messiness of « High Fidelity » », Bitch media (2020)

I may destroy you, de Michaela Coel, HBO (depuis 2020)

Jason Okundaye, « I May Destroy You’s Kwame honors the Black British gay male experience », Dazed (2020)

The Queen’s Gambit, de Scott Frank et Allan Scott, Netflix (2020)

Naya Ali, « La meilleure amie racisme, figure facile pour faire croire à la diversité dans les séries », Slate (2020)

Princess Weekes, « Sex Education Is Great, but One Relationship Is a Huge Problem », The Mary Sue (2019)

Grand Army, de Kati Cappiello, Netflix (depuis 2020)

Dash & Lily, de Joe Tacz, Netflix (depuis 2020)

Mériam Cheikh, Les filles qui sortent, Université de Bruxelles (2020)

Audrey Célestine, Des vies de combat: Femmes, noires et libres, L’Iconoclaste (2020)

Industry, de Konrad Kay et Mickey Down, HBO (depuis 2020)

Elise Thiébaut, Les règles…Quelle aventure!, Ville Brule (2017)

Perrine Bonafos, Jennifer Bouron, Agnès, Les mini confettis

Alex Gino, George, L’école des loisirs (2017)

Davide Cali, Cruelle Joëlle, Sarbacane (2018)

Laura Nsafou, Barbara brun, Le chemin de Jada, Cambourakis (2020)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 08, 2022
Le podcast Splash s’invite dans Quoi de Meuf - Le travail du sexe s’est-il uberisé ?
00:22:47

Cette semaine dans Quoi de Meuf, nous laissons la place à un invité ! Il s’agit d’Emmanuel Martin, animateur du podcast d’économie Splash, produit par Nouvelles Écoutes. Et parce que nous avons pensé que le sujet du jour pouvait intéresser les auditeurices de Quoi de Meuf, nous voulions le partager avec vous.

Dans cet épisode de Splash, Emmanuel Martin se penche sur l’épineuse question de l’ubérisation du travail du sexe. Peut-on le comparer aux autres secteurs d’activité bouleversés par cette nouvelle économie ? Quels sont ses effets sur les conditions de travail sur les travailleur.euses du sexe ? Et si l’on remonte plus loin, comment cette branche d’activité a-t-elle été bouleversée par l’arrivée d’internet ?

Pour répondre à ces questions, Emmanuel Martin a échangé avec Pierre Brasseur, sociologue post-doctorant à l’INSERM et Beverly Ruby, travailleuse du sexe et membre du Strass, le Syndicat du travail du sexe.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 02, 2022
#175 - QDM de Poche - La série Drôle de Fanny Herrero
00:18:23

Cette semaine on s’intéresse à la dernière petite pépite humoristique signée Fanny Herrero chez Netflix : Drôle, une série sur le milieu du stand up Parisien. 

Avec ses personnages racisés (incarnés par un très beau casting), issues de classes sociales parfois opposées, la série tente de traiter de sujets éminemment sensibles et politiques, avec humour. De quelle façon y parvient-elle ? 

Anne-Laure et Pauline l’ont bingé et nous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Drôle de Fanny Herrero 

Dix pour cent de Fanny Herrero 

La série Kaboul Kitchen

La série Un village français 


Retrouvez dès le mercredi 27 avril dans vos kiosques, le nouveau numéro de Causette. Le magazine féminin et partenaire de Quoi de Meuf abordera la thématique de l’amitié hommes-femmes : Êtres potes après #MeToo

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau et Pauline Verduzier et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin avec l’aide de Charlotte Quéré. 


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 24, 2022
#174 - QDM de Poche - L'album "Motomami" de Rosalía
00:12:25

Cette semaine on embarque dans un univers musical singulier : celui de Rosalia, avec la sortie de son second album Motomami

Entre morceaux enjoués, mélodies lumineuses ou expérimentales, l’artiste nous livre une œuvre aux multiples facettes, déjà saluée par la critique. 

Alors, comment se positionne-t-elle au sein d’un genre aux inspirations culturelles diverses ? à quel endroit a-t-elle évolué depuis son premier album très remarqué ? 

Emeline et Cassandra l’ont écouté et étudié, et vous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

L’album El Mal Querer 

L’album Motomami 

Le roman Flamenca 

Résumé de l’article écrit par Wayne Marshall dans Audimat 

Bailando de Enrique Iglesias, Descemer Bueno et Gente de Zona


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis et Cassandra de Carvalho et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin avec l’aide de Charlotte Quéré.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 17, 2022
#173 - QDM de Poche - La série "Yellowjackets" d'Ashley Lyle et Bart Nickerson
00:10:45

Cette semaine on parle d’un nouvel objet sériel nommé Yellowjackets, créé par Ashley Lyle et Bart Nickerson, diffusé sur Canal+

On y suit des personnages exclusivement féminins évoluer dans un univers horrifique à la manière des 90’s shows. Avec Christina Ricci et Juliette Lewis au casting ! 

Alors, qu’est ce que Buffy ou Lost auraient aujourd’hui à envier à ce nouveau show mystérieux et frissonnant ? 

Cassandra, productrice de Quoi de Meuf, et Anne-Laure Pineau l’ont vu et nous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

La série Yellowjackets de Ashley Lyle et Bart Nickerson 

Une nuit en enfer de Robert Rodriguez 

Tueurs nés de Oliver Stone

Buffy de Joss Whedon 

Beverly Hills de Darren Star 

The Blair Witch Project 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau et Cassandra de Carvalho et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin avec l’aide de Charlotte Quéré.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 10, 2022
#172 - Ce que la guerre fait aux femmes
00:42:27

Cette semaine on parle de guerre et de femmes, dans le contexte dramatique de l’invasion russe sur le territoire Ukrainien. 

D’ordinaire associées à un statut de victimes à protéger, incapables de s’auto-défendre, les femmes sont rarement reconnues comme sujets agissants du conflit. Pourtant, la médiatisation de la guerre en Ukraine nous montre qu’elles font partie intégrante de la résistance et de la défense de leur pays. La guerre ramène à d’autres réalités douloureuses, comme les violences sexuelles ou encore le racisme.


Clémentine Gallot et Pauline Verduzier s’emparent de cette actualité et de ces questions difficiles, dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Se défendre, une philosophie de la violence de Elsa Dorlin, éditions La découverte 

Le reportage Brut À Kyiv, ces jeunes se mobilisent pour nourrir ceux qui en ont besoin

La Guerre invisible de Julia Pascual et Leïla Minano, éditions Les Arènes et Causette 

L’intervention de Marina Ovsyannikova

Le film “Le bataillon invisible” 

L’articleLes femmes ukrainiennes sont aussi des combattantes”, Claire Legros, Le Monde 

L’articleHow to women forced Ukraine to welcome them into the Military” Moly Olmsted, Slate

Le film Inner Wars de Masha Kondakova 

L’article “Moina-Fatima, victime de racisme en fuyant l’Ukraine”, Constance Derouin, Konbini news 

L’articleUkraine : la vulnérabilité des personnes LGBTI exacerbée par l’invasion Russe” par Cy Lecerf Maulpoix, Médiapart 

L’articleThe Ukrénian creator using onlyfans as an unexpected war diary”, Brit Dawson, Melmagazine

L’ouvrage Impunité zéro de Leïla Minano, Justine Brabant et Anne-Laure Pineau

L’article Les femmes kurdes se battent aussi pour leurs droits fondamentaux, Laurène Daycard, Mediapart  

L’article Le viol, arme de destruction massive en Syrie, Annick Cojean, Le Monde 

Le film Au pays du sang et du miel d’Angelina Jolie 

A armes égales de Ridley Scott 

Soeurs d’armes de Caroline Fourest

Les filles du soleil de Eva Husson

Zero dark thirty de Kathryn Bigelow

Olga de Elie Grappe

Entre les vagues d’Anaïs Volpé

La bd Fraîche de Marguerite Boutrolle 

L’article Cocktails Molotov, médicaments… comment les Ukrainiennes organisent la résistance en arrière-front, Audrey Lebel, Elle société

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin avec l’aide de Charlotte Quéré.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 03, 2022
#171 - QDM de Poche - Bienvenue en Égalie, une société matriarcale !
00:19:06

Cette semaine, c’est au cœur d’une dystopie féministe, celle du roman norvégien Les Filles d’Égalie, que nous nous trouvons. Ce livre, datant pourtant des années 70, est traduit depuis peu en français. L’autrice lesbienne Gerd Brantenberg renverse les codes en donnant les pleins pouvoirs au féminin, notamment à travers la langue, entièrement féminisée.  

Alors quel est le parcours de cette autrice au concept littéraire avant-gardiste ? En quoi ce renversement genré de la langue est intéressant ? Et pourquoi une traduction si tardive ? 

Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi l’ont lu et nous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Les Filles d’Égalie de Gerd Brantenberg, éditions Zulma

Un article sur rfi à propos du site féministe corréen Mégalia 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Kaoutar Harchi et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 27, 2022
#170 - Présidentielle : demandez le programme !
00:45:42

Douze candidat.e.s, dont quatre femmes et huit hommes, ont obtenu les parrainages nécessaires pour se présenter au premier tour de l’élection présidentielle. 

La question de l’égalité, au sens large, n’occupe plus une place fondamentale dans les discours… alors qu’elle est toujours au cœur des mouvements militants. Et pour cause. 

Mais, concrètement, qu’est-il proposé par les candidat.e.s concernant les droits des personnes minorisées ? Quelles sont les propositions à l’égard des violences faites aux femmes, du racisme, du handicap, ou encore, de la prostitution et des droits des personnes LGBTQIA+ ? 

Clémentine Gallot et Rachel Garrat-Valcarcel passent les programmes au crible et nous aident à y voir plus clair dans ce nouvel épisode politique de Quoi de Meuf.


Les références entendues dans l’épisode : 

Les programmes de N Arthaud ; JL Mélenchon ; A Hidalgo ; M Le PenV Pécresse ; E Macron ; N Dupont-Aignan ; Y Jadot ; J Lassalle ; P Poutou ; F RousselE Zemmour.

Le comparateur de programmes des candidat.e.s du journal Le Monde 

La carto #Femmes2022 “santé des femmes” de l’association Politiqu’elles, publiée sur Causette 

Le féministomètre de l’association Osez le Féminisme 

L’article “L’égalité femmes-hommes sera à nouveau la grande cause du quinquennat d’Emmanuel Macron” publié dans Elle

L’épisode consacré à Arlette Laguiller par Usul et Ostpolitik du média indépendant Blast 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Rachel Garrat-Valcarcel et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 20, 2022
#169 - QDM de Poche - La télé-réalité "Love Is Blind"
00:34:39

Cette semaine, on parle de dating à travers la deuxième saison de l’émission de téléréalité Love is blind. Un énième show américain supposé unir, devant les caméras, des couples hétéro. Alors quel est l’avenir amoureux de leurs participant.e.s ? Que se joue-t-il réellement in et off ? Et quelles représentations et instrumentalisations stéréotypées  s’y côtoient ? 

Clémentine Gallot et Pauline Verduzier en discutent et s’appuient notamment sur l’essai très intéressant de Valérie Rey-Robert, Télé-réalité, la fabrique du sexisme et prenant l’exemple de l’émission Love is Blind de Chris Coelen sur Netflix, dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

La saison 2 de Love is Blind créée par Chris Coelen 

Télé-réalité, la fabrique du sexisme de Valérie Rey-Robert aux éditions Les Insolentes (2022)

Leap of Faith Finding Love The Modern de Lauren Speed et Cameron Hamilton (2021)

L’émission L’amour est aveugle par Arnaud Lemaire sur TF1

L’émission Mariés au premier regard 

L’article Is love “Blind” ? de Jessica Colarossi, The Brink (2020)

L’article Dans la téléréalité, des accusations d’agressions sexuelles encore peu suivies d’effets, La dépêche (2022)

L’émission de téléréalité australienne Love on the spectrum 

La série Love life diffusée sur OCS


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 13, 2022
#168 - Le féminisme est dans le pré
00:53:01

Cette semaine, dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf, on se décentre pour faire l’état des lieux et le tour des initiatives dans les territoires et dans les zones moins densément peuplées.

Et parce qu'en France, les territoires ruraux représentent 88% des communes et regroupent 33% de la population française, il fallait en parler : le féminisme n'est pas qu'urbain !

Alors, Clémentine Gallot accompagnée d’Anne-Laure Pineau s’interrogent cette semaine : Sont-ils des espaces plus égalitaires ? Plus propices que les villes à la réflexion ou à la réinvention ?


Les références entendues dans l’épisode : 


Le 3919 est le numéro national de référence d’écoute téléphonique et d’orientation à destination des femmes victimes de violences (en particulier des violences conjugales), à leur entourage et aux professionnel·le·s concerné·e·s.


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 06, 2022
#167 - QDM de Poche - La BD "Bagarre Érotique" de Klou
00:23:04

Cette semaine, dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf, on parle de travail du sexe avec la bande-dessinée Bagarre Erotique. Récits d’une travailleuse du sexe écrite par Klou aux éditions Anne-Carrière, dans la collection Sex Appeal. 

Clémentine Gallot et Pauline Verduzier reviennent ensemble sur ce qui a été fait et mis en place en France et ailleurs pour protéger les TDS et faire valoir leurs droits. Spoiler : pas grand chose ! 


Les références entendues dans l’épisode : 


  • Le compte Instagram de Klou : klou_bagarre
  • L'interview de Klou par Radio Parleur
  • L’autrice française Virginie Despentes et son oeuvre King Kong Théorie, aux éditions Grasset 
  • La chercheuse, enseignante et psychothérapeute américaine Gail Pheterson
  • Une loi de 2017, prétendument conçue pour protéger les victimes de la traite des êtres humains et les travailleuses et travailleurs du sexe contre l’exploitation, facilite au lieu de cela les attaques et les violations visant ces personnes, et l’État manque à sa mission consistant à les protéger de la violence, écrit Amnesty International dans un rapport rendu public mardi 25 janvier
  • L’épisode court de Quoi de Meuf sur les représentations culturelles de la prostitution: de Pretty Woman au roman La maison d’Emma Becker
  • Le personnage mythologique Medusa, femme violée qui pétrifiait tous les hommes avec son regard
  • L’autrice suédoise Liv Stromquist
  • L’ouvrage Putains de vies. Itinéraires de travailleuses du sexe de Muriel Douru aux éditions Boîtes A Bulles
  • Lilian Mathieu est sociologue, directeur de recherche au CNRS, au centre Max-Weber et à l'ENS de Lyon. Il est spécialiste de l’étude de la prostitution et des mouvements sociaux.
  • Le livre de Pauline Verduzier intitulé Vilaines filles: les travailleuses du sexe, les clientes et la journaliste, aux éditions Anne Carrière


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Feb 27, 2022
#166 - On a testé pour vous : Emmanuel Todd
00:48:29

Cette semaine, bienvenue dans l’ère de la matridominance, ce monde béni où les femmes sont au pouvoir et ont acquis tous les droits ! Ah mince, on nous signale dans l’oreillette que ceci serait une utopie ? Il s’agit du nouvel ouvrage de l’anthropologue et polémiste Emmanuel Todd, Où sont-elles? Une esquisse de l'histoire des femmes aux éditions du Seuil. Que dit-il exactement et que peut-on répondre aux arguments anti-féministes ?

Dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf, Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi décryptent pour mieux combattre la rhétorique d’Emmanuel Todd (et de ses disciples). 


Les références entendues dans l’épisode : 

  • Antiféminismes et masculinismes d'hier et d'aujourd'hui de Christine Bard, Mélissa Blais et Francis Dupuis-Déri aux éditions des Presses universitaires de France (2019)
  • L'homme préhistorique est aussi une femme de Marylène Pathou-Mathis aux éditions Allary (2020)
  • Masculin/Féminin de François Héritier aux éditions Odile Jacob (2012)
  • L’anatomie politique. Catégorisations et idéologies du sexe. de Nicole-Claude Mathieu
  • Matriarcat et/ou pouvoir des femmes ? de Ida Magli et Ginevra Conti Ondorisio, éd. des Femmes (1983)
  • Backlash. La guerre froide contre les femmes de Susan Faludi (1993)
  • Chapitre 9 - La Révolution : citoyennes sans citoyenneté de Dominique Godineau Dans Les femmes dans la France moderne (2015)
  • Interview : Joan Scott : «La séduction comme trait d’identité nationale française est un mythe» par Cécile Daumas dans Libération (2018)
  • Un siècle d’antiféminisme de Christine Bard aux éditions Fayard (1999)
  • Le film Liaison fatale d’Adrian Lynn (1987)
  • L’adaptation en film de Rien n’est trop beau (de Rona Jaffe) par Jean Negulesco (1959)
  • Le film Fight Club de David Fincher (1999)
  • Le film Joker de Todd Philips (2019)
  • Le livre Ceux qui ne sont rien de Taha Bouhafs aux éditions La Découverte (2022)
  • Le livre Choisir d’être mère de Renée Greusard aux éditions JC Lattès (2022)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Kaoutar Harchi et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Feb 20, 2022
#165 - QDM de Poche - Le conte "Le bel au bois dormant" de Karrie Fransman et Jonathan Plackett
00:19:20

Cette semaine, Blanc Flocon folâtre avec ses sept naines, Jacqueline grimpe en haut du haricot magique et le Prince au Petit Pois dort sur sa pile de matelas. Comment aider nos enfants à grandir en s’affranchissant des stéréotypes sexistes ? 

Dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau parlent de littérature jeunesse et de contes avec l’ouvrage “Le bel au bois dormant”, de Karrie Fransman et Jonathan Plackett aux éditions Stock.


Les références entendues dans l’épisode : 


  • Le bel au bois dormant, de Karrie Fransman et Jonathan Plackett aux éditions Stock 
  • Andrew,  homme de lettres écossais, poète, romancier, critique littéraire et Nora Lang
  • Marguerite Capelle et Hélène Cohen, traductrices 
  • L’autrice Clémentine Beauvais
  •  L’émission Barbatruc de Dorothée Barba sur France Inter
  • Le film Cendrillon avec Camila Cabello sur Amazon Prime Vidéo avec Billy Porte
  • Les éditions jeunesse, On ne compte pas pour du beurre
  • La maison d'édition jeunesse indépendante, Talents hauts 
  • La maison d’édition créée par Raphaël Tomas et Marianne Zuzula, La ville brûle
  • L’écrivaine française de littérature jeunesse et adulte,Anne-fleur Multon
  • L’autrice française de romans et de livres pour enfants, Laura nsafou
  • L’autrice féministe Cordelia
  • Jean a deux mamans est un album pour enfants d'Ophélie Texier, publié par L'École des loisirs en 2004.
  • George est le premier roman de l'Américain Alex Gino
  • “Julian est une sirène”, est un ouvrage de Jessica Love, aborde la construction de l’identité à travers l’envie d'un petit garçon new-yorkais de se déguiser
  • L’ouvrage de Christian BRUEL · Anne BOZELLEC, Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon publié sous les  Editions du Sourire qui mord
  • Le collectif NousToutes 
  • L’ouvrage “On a choppé la puberté” de Séverine Clochard, aux Éditions Milan 
  • Le livre “Tous à poils” par les Éditions du Rouergue, coécrit par Claire Franek et Marc Dania
  • Le compte Instagram @Diveka_asso sur la littérature jeunesse inclusive  
  • Le blog Fille d’album qui donne des ressources pour une littérature jeunesse antisexiste 
  • L’éditrice et écrivaine française de littérature jeunesse française, Coline Pierré


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Feb 13, 2022
#164 - Femmes candidates : qui va garder les enfants ?
00:51:04

La présidentielle approche à grand pas, et les dernières nous l’ont bien confirmé, le lien étroit entre genre et rapport de pouvoir est peut-être le plus criant à la tête même de l'État. À l’heure où plusieurs candidates à la présidentielle se bousculent, Clémentine Gallot et notre chroniqueuse politique Rachel Garrat-Valcarcel, reviennent dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf sur le parcours de ces femmes et de celles qui les ont précédées. Alors, pourquoi sont-elles si peu ? À quels obstacles sont-elles confrontées ? Comment sont-elles caractérisées ? Et surtout, jusqu’ici, pourquoi ne gagnent-elles pas ! 


Les références entendues dans l’épisode : 

  • Roberta Metsola : est une femme politique maltaise, membre du Parti nationaliste et députée européenne depuis 2013. Le 18 janvier 2022, elle est élue présidente du Parlement européen.
  • Anne Hidalgo : femme politique française et espagnole, première femme maire de Paris depuis 2014
  • Marine Le Pen : femme politique française, ancienne présidente du Rassemblement National. Elle quitte le parti en 2021 pour lancer sa campagne présidentielle 
  • Christiane Taubira : femme politique française, garde des Sceaux, ministre de la Justice entre 2012 et 2016 et candidate à la présientielle française en 2022
  • Edith Cresson : est une femme d'État française, Première ministre du 15 mai 1991 au 2 avril 1992.
  • L’étude de Delphine Dulong et Frédérique Matonti intitulée “L'indépassable féminité. La mise en récit des femmes en campagne ”
  • Geneviève Fraisse est une philosophe française de la pensée féministe, directrice de recherche émérite au CNRS / CRAL - EHESS
  • L’ouvrage de Catherine Achin/Elsa Dorlin, Nicolas Sarkozy, la masculinité mascarade du président, aux éditions presse de Sciences Po
  • Arlette Laguiller, femme politique française trotskiste. Militante syndicale, elle intègre la direction puis devient porte-parole de Lutte ouvrière. En 1974, elle devient la première femme à se présenter à une élection présidentielle française.
  • L’émission télévisée Les Guignols de l’Info sur Canal +
  • L’étude de Cécile Sourd “Femme ou politique?”
  • L’ouvrage de Frédérique Matonti, Le genre présidentiel: Enquête sur l'ordre des sexes en politique aux éditions de la Découverte
  • L’historienne Mathilde Larrere, autrice de Rage against the machisme, et co-autrice de “Des intrus en politique: femmes et minorités”, tous deux aux éditions du Détour
  • Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue à la tête d'un pays africain, le Liberia… en 2005
  • Le podcast de Binge sur les femmes en politique intitulé “Y’ a pas mort d’homme”
  • La série télévisée House of Cards de Melissa James Gibson et Beau Willimon avec Robin Wright (Claire Underwood), Michael Kelly (Doug Stamper).
  • La saga Hunger Games réalisée par Gary Ross (le premier opus uniquement) puis Francis Lawrence
  • La série politique culte Borgen créée par Adam Price
  • Occupied, la série télévisée norvégienne créée par Erik Skjoldbjærg et Karianne Lund 
  • “L’Etat de Grace”, mini-série française en six épisodes de 52 minutes créée par Jean-Luc Gaget et réalisée par Pascal Chaumeil
  • La série télévisée “Les Hommes de l’ombre”, créée par Dan Franck, Frédéric Tellier, Charline de Lépine et Emmanuel Daucé
  • La série télévisée française créée par Eric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon, “Baron Noir”
  • La série The Gilded Age de Julian fellowes
  • La série britannique “Vigil”, signée Tom Edge, avec Suranne Jones (Docteur Foster) et Rose Leslie (Game of Thrones).


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Rachel Garrat-Valcarcel Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Feb 06, 2022
#163 - QDM de Poche - La série "Euphoria" de Sam Levinson
00:23:56

Clémentine et Pauline reviennent enfin sur la série devenue un statut symbole pour toute une génération : Euphoria de Sam Levinson. Les thématiques abordées, l’esthétique, et les jeux d’acteur· ice·s sont en partie les raisons de son succès quasi unanime, mais Clémentine et Pauline vont devoir se heurter à la critique. La saison 2 sera t-elle à la hauteur de la saison 1 ? Comment regarde-t-on une série parfois (re)-traumatisante ? Mais surtout… Peut-on faire confiance à Sam Levinson ? 


Les références entendues dans l’épisode : 

La série Euphoria de Sam Levinson (depuis 2019)

Le film Malcom & Marie de Sam Levinson (2021)

La série The White Lotus de Mike White (2021)

OCD (Obsessive Compulsive Disorder), TOC en français est un Trouble Obsessionnel Compulsif. 

I Love “Euphoria” and I Hate It de Drew Gregory, Autrostraddle (2019)

The Problem With Euphoria de Samuel Getawhew, Vogue US (2022)

La série Skins de Jamie Brittain et Bryan Elsley (2007 -2013)

Le film Thirteen de Catherine Hardwicke (2003)

La série 13 reason why de Brian Yorkey (2017 - 2020)

La série Sex Education de Laurie Nunn (depuis 2019)

La BO de Euphoria par Labyrinth


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 30, 2022
#162 - Just divorced !
00:51:42

Un vieux dicton dit que le féminisme mène à la sorcellerie, au lesbianisme, à l’infanticide… Et on pourrait ajouter, au divorce ! Cette semaine, Clémentine Gallot et Pauline Verduzier s’attaquent à ce sujet, qui peut être douloureux, banal, ou avoir l’effet d’une déflagration. 

Comment se sépare-t-on ? Comment même si, dans 75% des cas, ce sont les femmes qui demandent le divorce, ce sont le plus souvent elles qui sont lésées dans ces processus ? Enfin, comment aborder la séparation au prisme des questions de genre et de féminisme ? 

Ensemble, elles reviennent sur l’histoire du divorce, de sa place dans les féminismes, mais aussi dans l’économie et bien entendu, de sa représentation dans la pop culture ! 


Les références entendues dans l’épisode : 

Le divorce et l'amour pendant la révolution de Dominique Dessertine, dans Combats de femmes 1789-1799 de Évelyne Morin-Rotureau

Indiana - Une critique du mariage de Des femmes et des lettres

Bachelor Girl de Betsy Israël (2002)

Dangerous de Bette Davis (1935)

La femme mystifiée de Berry Friedan (1978)

Gaël Octavia : "Le mythe de la femme Potomitan est un piège", #MaParole, Le Portail des Outre-Mer (2021)

Séparation : quand la maladie tue le couple de Gaétane Poissonnier et Juliette Chaignon, Causette (2020)

Réduire les asymétries de genre dues au divorce de Anne-Marie Leroyer (2016)

Le genre du capital de Céline Bessière, Sibylle Gollac (2019)

Le prix à payer. Ce que le couple hétéro coûte aux femmes de Lucile Quillet (2021)

Séparée: Vivre l'expérience de la rupture de François de Singly (2011)

Chez soi de Mona Chollet (2015)

La séparation chez les couples corésidents de même sexe et de sexe différent de Benjamin Marteau (2019)

You Need Help: How Do I Survive My First Breakup to Stay Friends on the Other Side?, de Kayla, Autostraddle (2021)

Do Lesbian Breakups Really Hit Harder ? de Amelia Abraham (2021)

Paye ta séparation ; Vivons heureux avant la fin du Monde, Delphine Saltel, Arte Radio (2021)

Les sentiments du prince Charles de Liv Strömquist (2016)

Je sors d’une rupture et je vais très bien, Les Histoires derrière les stories, Marion (2021)

Le compte Instagram @ExRelou 

Comment ne pas devenir une marâtre de Fiona Schmidt (2021)

Une séparation de Asghar Farhadi (2011)

Le procès de Viviane Amsalem de Shlomi Elkabetz et Ronit Elkabetz (2014)

Divorce, quand la religion s’en mêle, Les Pieds sur Terre (2022)

Rupture(s) de Claire Marin (2019)

Heartburn de Nora Ephron (2013)

Wild de Jean-Marc Vallée (2014)

Divorce de Sharon Horgan (2016)

Scenes from a marriage de Hagai Levi (2021)

L’amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot (2018)

Marriage story de Noah Baumbach (2020)

Les Berkman se séparent de Noah Baumbach (2006)

We are never getting back together de Taylor Swift (2012)

Thank U, next de Ariana Grande (2018)

Good 4 u de Olivia Rodrigo (2021)

Sages femmes de Marie Richeux (2021)

La Vérité sur la lumière de Auður Ava Ólafsdóttir (2022) 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline verduzier Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 23, 2022
#161 - QDM de Poche - Le film "Spencer" de Pablo Larraín
00:20:03

Dans quelques jours sortira, sur la plateforme Prime Vidéo, le film Spencer de Pablo Larrain.  

Ce biopic en huis clos, au sein de la famille royale, retrace les derniers jours précédant la décision de Diana de mettre fin à son mariage avec le Prince Charles, en 1991. Le rôle de la princesse au destin brisé est incarné par Kristen Stewart.   

Alors, où se situe la pertinence d’un énième objet culturel à propos de Diana et de la famille royale ? Ou encore, l’actrice est-elle à la hauteur d’un tel rôle ? 

Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi l’ont vu et répondent à ces questions dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Spencer de Pablo Larrain (2022)

Jackie de Pablo Larrain (2016)

The Crown de Peter Morgan et Stephen Daldry (2016)

Diana de Oliver Hirschbiegel (2013)

Diana : the musical de David Bryan et Joe Dipietro (2021)

Amy de Asif Kapadia (2015)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Kaoutar Harchi. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 16, 2022
#160 - Les copines d'abord
00:53:19

Tout d’abord, une bonne année 2022 à tous.tes ! On vous souhaite le meilleur ! 

Pour commencer l’année en beauté, Quoi de Meuf se penche sur l’amitié féminine, sujet passionnant et inépuisable, tant il y a à dire… 

En proie aux représentations stéréotypées, elle fait l’objet tantôt d’appropriations, de fantasmes, avec un regard bien trop souvent hétéronormé et sexiste. Pourtant, elle est précieuse, complexe et d’une richesse incommensurable.

Alors, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau s’y attardent dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf, et comptent bien dénoncer les préjugés, et rétablir les considérations qu’elle mérite. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Amies, Ouvrage collectif, Nouvelles Questions Féministes Vol. 30 N2 (2011) 

Une histoire de l’amitié, Anne Vincent-Buffault, Bayard (2010)

De l’amitié, Madame De Lambert, Rivages (2018)

Love & Friendship de Whit Stillman (2016)

What no one ever told you about people who are single, Bella DePaulo, Tedx Talk (2017)

The Female World of Love and Ritual : Relations between Women in Nineteenth-Century America, Carroll Smith-Rosenberg (1975) 

The Bonds of Womanhood, Nancy F. Cott, Yall University Press (2020)

There’s a Divide in Even the Closest Interracial Friendships, Aminatou Sow et Ann Friedman, The Cut (2020)

L’amitié entre hommes et femmes, la nouvelle frontière de la comédie romantique, Michael Atlan, Slate (2017)

Surpassing the Love of Men, Lilian Faderman , The Women's Press Ltd (1981)

Compulsory Heterosexuality and Lesbian Existence, Adrienne Rich (1981)

Se dire lesbienne, Natacha Chetcuti, Payot (2021)

The L World de Ilen Chaiken (2004)

Sortir de l’hétérosexualité de Juliet Drouar, Collection sur la table (2021)

Réinventer l’amour de Mona Chollet, La découverte (2021)

Why Female Friendship Has Been The Greatest Love Of My Life, Emma Firth, Elle (2021)

Mettre l’amitié au premier plan, Sasha Roseneil, Nouvelles Questions Féministes (2011)

Les orageuses, Marcia Burnier,  Cambourakis (2021)

Violé.es une histoire de domination, Clémence Allezard, LSD La série documentaire, France Culture (2021)

Big Friendship, Aminatou Sow et Ann Friedman, Virago (2020)

The Friendship Season, Invisibilia (2021)

A l’écart de la meute, Thomas Messias, Marabout (2021)

Le deuxième sexe, Simonde De Beauvoir, Gallimard (1986)

Bad feminist, Roxane gay, Denoël (2018)

Nous devrions tous être féministes, Chimamanda Ngozi Adichie, TEDxEuston 

A brief history of squads, Arit John, The New York Times (2019)

Les strates, Pénélope Bagieu, Gallimard (2019)

Une chambre à soi, Virginia Woolf, Bibliothèque 10/18

Divines de Houda Benyamina (2016)

Tout ce qui brille de Géraldine Nakache (2009)

Bande de filles de Céline Sciamma (2014)

Thelma et Louise de Ridley Scott (1991)

Baise-moi, Virginie Despentes, J’ai lu (2000)

Insecure de Larry Wilmore et Issa Rae (2016)

Adolescentes de Sébastien Lifshitz (2019)

Les petites reines, Clémentine Beauvais, Sarbacane (2015) 

Desperate Housewives de Marc Cherry (2004)

Frances Ha de Noah Baumbach (2012) 

L’amie prodigieuse, Elena Ferrante, Gallimard (2016)

Les flingueuses de Paul Feig (2013)

American predator, Maureen Callahan, Sonatine Eds (2021)

Les suicidés du bout du monde, Leila Guerriero, Rivages (2021) 

Fungirl, Elizabeth Pich, Les requins marteaux (2021)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 09, 2022
(Rediff) - À qui profite le féminisme washing ?
00:55:32

En attendant le retour de Quoi de Meuf, le dimanche 9 janvier, Nouvelles Ecoutes vous propose de réécouter cet épisode indémodable et plus que jamais d'actualité, sur le "féminisme-washing".

Le « féminisme-washing » est un processus utilisé par plusieurs entreprises. Leur but ? Mettre en avant une pensée et des messages féministes sans pour autant y adhérer, à des fins mercantiles. Dans cet épisode, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau s’intéressent aux liens entre publicité, capitalisme, entreprises et féminisme: comment reçoit-on ces messages? Quels en sont leurs effets ? 

Les références entendues dans l’épisode : 

Léa Lejeune, Féminisme Washing, Seuil (2021)

La société VINCI est une multinationale des concessions et de la construction. Le nom de l’action mise en place en 2010: « Pour aux yeux » 

L’association Breast Cancer Association et son site thinkbeforeyoupink

Stephan Dahl, « The rise of pride marketing and the curse of ‘pink washing’ », The conversation (2014)

La campagne Dove, pensée par l’agence Ogivly: “Real beauty”

La campagne d’Always et de l’agence Publicis: “Like a girl”

Sara Casaus, « Did Emily Weiss foster a culture of racism at Glossier? », Film daily (2020)

Margaux Krehl, « Business: Assiste-t-on vraiment à la chute de la « girlboss » ? », Vanityfair (2020)

L’association Les Chiennes de Garde est fondée le 8 mars 1999. Son site: chiennesdegarde.fr

« Image de la femme: Il y a toujours du sexisme à vendre », L’humanité 

L’agence fondée en 2012 par Christelle Delarue: Mad & Women. 

L’association fondée par Christelle Delarue: Les Lionnes

La campagne l’Oral sur l’agisme: « The non issue » 

La newsletter Les Glorieuse est fondée par Rebecca Amselem 

Le spectacle de Laurent Sciamma: Bonhomme 

Martin Winckler, C’est mon corps, L’Iconoclaste (2020)

Le magazine Causette a été fondé en 2009, par Gregory Lassus-Debat et Gilles Bonjour.

Le magazine Madmoizelle a été fondé en 2005 par Fabrice Florent.

Le magazine Bitch Media a été fondé en 1996 par Andi Zeisler

Andi Zeisler, We were Feminists Once: From Riot Grrrl to CoverGirl®, the Buying and Selling of a Political Movement, PublicAffairs (1ère édition, 2016)

Alexandra Rae Hunt, « Selling Empowerment: A Critical Analysis of Femvertising », Boston College University Libraries (2017)

La Déferlante est une revue trimestrielle, fondée par Marie Barbier, Lucie Geffroy, Emmanuelle Josse et Marion Pillas. Le premier numéro est sorti en Mars 2021. 

The bold Type, de Sarah Watson (depuis 2017)

Morgan Noll « Aisha Dee Is Pushing for More Diversity on ‘The Bold Type’ After Controversial Storyline », HelloGiggles (2020)

Chaïma Tounsi-Chaïbdraa, « Blackwashing: pourquoi la diversité dans les séries et les films fait-elle encore débat? », Allociné (2020)

Sophie Slater, « Don’t blame Beyoncé for the harsh lives of garment makers », The Guardian (2016)

Buffy the vampire slayer, de Joss Whedon (1997-2003)

Emily in Paris, de Darren Star, Netflix (depuis 2020) 

Girlboss, de Kay Cannon (2017)

« Editorial: Netflix must do more to promote proper feminism », The Charlatan (2020)

It’s a Sin, de Russell T Davies, Canal+ (2021)

Mathilde Forget, De mon plein gré, Grasset (2021)

Madame Claude, de Sylvie Verheyde, Netflix (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 02, 2022
#159 - 2021, merci pour rien
00:47:02

2021 arrive à sa fin, il était temps ! 

C’est également le moment de passer les douze derniers mois en revue et de faire le bilan pop culture de 2021, avec toute l’équipe au grand complet ! 

On vous souhaite une bonne écoute pour ce dernier épisode long de Quoi de Meuf, de bonnes fêtes de fin d’années et on se retrouve en 2022 ! 


Les références entendues dans l’épisode : 

Bilal Hassani, personnalité de l’année, Antoine Patinet, TÊTU (2021)

La revue La Déferlante

Thelma et Louise de Ridley Scott, 1991

Faut qu’on parle de Lyes Houhou et Arnaud Bonin (2021)

Le podcast Le coeur sur la table de Victoire Tuaillon, Binge Audio (2021)

Sortir de l’hétérosexualité de Juliet Drouar, Collection sur la table (2021)

Réinventer l’amour de Mona Chollet, La découverte (2021)

All about love de Bell Hooks, New Vision 

Framing Britney Spears de Samantha Stark (2021) 

La tribune “il faut écarter les auteurs de violences sexuelles et sexistes de la vie politique”, Le Monde (2021)

Monument Ordinaire de Mansfield. TYA (2021)

L’artiste Pinkpantheress 

Le titre I hate you de SZA

Titane de Julia Ducournau (2021)

Scenes from a marriage de Hagai Levi (2021)

This way up de Aisling Bea 

First Cow de Kelly Reichardt (2021)

Annette de Leos Carax (2021)

Promising Young Woman de Emerald Fennell 

Pieces of a woman de Kornel Mundruzco

Succession de Jesse Armstrong (2021)

The White Lotus de Mike White (2021)

Freda de Gessica Geneus (2021)

Petite Maman de Céline Sciamma (2021)

L’épisode 10 d’Euphoria (2021)

Aline de Valérie Lemercier (2021)

Les Tuches 4 de Olivier Baroux (2021)

Conversations entre amis de Sally Rooney

Ouistreham de Emmanuelle Carrère (2021)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journalistes chroniqueuses : Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Dec 26, 2021
#158 - QDM de Poche - Le livre "Dans la maison rêvée" de Carmen Maria Machado
00:15:36

Les violences conjugales au sein d’un couple du même sexe sont encore très taboues et impensées, et particulièrement à l’égard des couples lesbiens. 

L’écrivaine Carmen Maria Machado a vécu cette histoire, très amoureuse d’une femme, elle s’est progressivement retrouvée piégée dans une relation toxique, faites de violences. 

Sept années après cette douloureuse expérience, elle écrit Dans la maison rêvée., un récit nécessaire qui interroge, avec force et originalité, tous les clichés et mécanismes d’invisibilisation. 

Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau l’ont lu et nous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Dans la maison rêvée, Carmen Maria Machado, Christian Bourgeois éditeur (2021)

L’épisode “You can’t go your own way” du podcast This American life  

Son corps et autres célébrations, Carmen Maria Machado, éditions l’Olivier (2019)

Les couples LGBT eux aussi sujets aux violences conjugales, Elsa Maudet, Libération (2021)

Briser le tabou de la violence conjugale entre hommes, Mayssa Ferah, La presse (2021)

Une association LGBT du Loiret forme les gendarmes aux violences conjugales, Pierre-Antoine Lefort, France Bleu (2021)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Dec 19, 2021
#157 - Âgisme : tout le monde déteste la peau lisse
00:46:19

Depuis toujours, une femme âgée sera davantage stigmatisée par la société qu’un homme du même âge. Elle, vieille et périmée, lui, mûr et charmant. Deux poids deux mesures. 

L’autrice et journaliste Sophie Fontanel, 59 ans, posait récemment nue dans le magazine Elle pour la sortie de son livre Capital de la douceur. Dans la série de Valérie Donzelli “Nona et ses filles”, Miou Miou est enceinte à 70 ans… Deux figures âgées, libres et assumées qui prennent le contrepied des diktats de la société. Pourquoi a-t-on peur des femmes âgées ? Pourquoi sont-elles invisibilisées ?

Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi s’attaquent à l’agisme et au sexisme dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Sophie Fontanel pose nue et reçoit des milliers de “merci”, Elle (2021)

Nona et ses filles de Valérie Donzelli, 2021

Capitale de la douceur de Sophie Fontanel, Editions Seghers (2021)

Qui a peur des vieilles de Marie Charel, Editions Les pérégrines (2021)

Conceptualiser l’âgisme à partir du sexisme et du racisme, Juliette Rennes, Revue Française de Sciences Politiques (2020)

The invisibility of age: gender and class in later life, Sara Arber et Jay Ginn, The sociological review (1991)

Sorcières : la puissance invaincue des femmes, Mona Chollet, Editions La découverte (2019)

La vieillesse, Simone de Beauvoir, Gallimard (1970)

La fabrique de la ménopause, Cécile Charlap, CNRS Éditions (2019)

Encyclopédie critique du genre, Juliette Rennes, La découverte (2016) 

La voyageuse de nuit, Laure Adler, Grasset (2020) 

Prohibition de Brigitte Fontaine 

Stop calling black women untie, Tamara Winfrey-Harris,  Bitch media (2016)

La révolte du 3ème âge, Betty Friedan, Albin Michel (1995)

Le podcast Vieille branche de Marie Misset

Le compte instagram J’ai piscine avec Simone 

Le compte Laissez les rides tranquilles 

L’invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, Titiou Lecoq, Slate (2021)

Stop telling older women to step aside, Leslie Bennetts, New York Times (2020)

I am (an older) woman. Hear me roar, Jessica Bennett, New York Times (2020)

Le discours de Jeanne Balibar au César (2021)

La suite de Sex and the city (2021)

La série On the verge de Julie Delpy (2021)

Sur les ossements des morts, Olga Tokarczuk, Les éditions noir sur blanc (2018)

Amour de Haneke (2012) 

La série Younger de Darren Star (2015)

La série Grace et Frankie de Marta Kauffman (2015)

Les invisible de Sébastien Lifshitz (2012)

The power of the dog de Jane Campion (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Dec 12, 2021
#156 - QDM de Poche - L'exposition "Vivian Maier"
00:26:06

Artiste photographe posthume, découverte au cours d’une vente aux enchères en 2007 par le collectionneur John Maloof, Vivian Maier est à l’honneur d’une grande exposition au musée du Luxembourg.

Son histoire et son œuvre fascinent, et il y a de quoi. Nourrice aux yeux des autres, et artiste secrète le reste du temps, elle a passé sa vie à photographier son environnement. 

Son oeuvre retrace le regard sensible qu’elle portait sur les choses et les gens, que ce soit aux Etats-Unis ou en France, lors de ses parcours d’immigration initiés par sa mère, mais aussi, les voyages qu’elle fut seule, à différentes endroits du monde, dans le but d’exprimer son talent de photographe.

A l’occasion de cette exposition, Clémentine Gallot et Pauline Verduzier reviennent sur le parcours de cette artiste talentueuse et mystérieuse, dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 



Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Dec 05, 2021
#155 - Do you speak woke ?
00:47:53

A l’origine du mot “woke”, né dans les années 50 dans les communautés afro-américaines, une nécessité d’être éveillé.e.s, conscient.e.s, politisé.e.s, face aux discriminations et violences subies par les personnes racisées et minorisées. Un mot qui incarnait, à son origine, une lutte contre l’injustice. 

Ce mot progressivement diabolisé, connoté, et vidé de son sens, est désormais l’objet de récupérations diverses, notamment de la part de l’extrême droite en France. 

Dans ce nouvel épisode long de Quoi de meuf,  Clémentine Gallot et notre chroniqueuse politique Rachel Garrat-Valcarcel, reviennent sur la naissance de la pensée woke, et tentent de remettre les points sur les “i” face aux controverses actuelles, souvent arbitraires. 


Les références entendues dans l’épisode : 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ? Faut-il séparer l’homme de l’artiste ? Que faire des œuvres problématiques ? Quelles sont les films, séries, livres, albums indispensables à son éducation féministe ? Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Emeline Amétis apportent leurs réponses (subjectives !) à ces questions en vous présentant une sélection d'œuvres qui les ont nourries et marquées dans la construction de leur féminisme ! Le livre est disponible en librairie depuis le 24 novembre, et il est possible de le commander ici : https://tidd.ly/3E2admV


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 28, 2021
#154 - QDM de Poche - Le film "L'Évènement' d'Audrey Diwan
00:18:44

Vingt ans après le récit autobiographique d’Annie Ernaux, dans lequel elle revenait intimemement sur son avortement ayant eu lieu en 1964 (dix ans avant la loi Veil), “l’Evènement”, adapté par la réalisatrice Audrey Diwan, sort en salle prochainement.  

Dans ce nouvel épisode court de Quoi de meuf,  Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau nous parlent de cette adaptation cinématographique et de son oeuvre originale, tout en évoquant l’actualité, politique et culturel, liée à l’avortement. 

Les références entendues dans l’épisode : 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Le podcast Quoi de Meuf devient un livre : 100 oeuvres cultes à connaitre quand on est féministe ! Est-il possible de chérir des œuvres imparfaites ? Comment représenter les violences sexuelles ?


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 21, 2021
#153 - Vaginisme et dyspareunies : la fin du déni ?
00:56:09

« Vulvodynie », « vaginisme », « dyspareunie » … Ces maux intimes, encore bien souvent tabous ou banalisés dans les discours sociaux, peu ou mal diagnostiqués, touchent pourtant de nombreuses personnes.

Le manuel “Au bonheur des vulves”, d'Élise Thiébaut et Camille Tallet, prend le contre-pied de ces zones de flou pour rendre accessibles, auprès de tous.tes, clés et conseils pratiques permettant de prendre soin de soi, sans honte ni tabou. 

À l'occasion de sa sortie, Clémentine Gallot et Pauline Verduzier tentent d’apporter un regard étayé sur ces problématiques de santé publique, et nous en parlent dans ce nouvel épisode long de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

  • Elise Thiebaut et Camille Tallet, “Au bonheur des vulves”, Editions Leduc (2021)
  • Emilien Charrier, “Contracture spasmodique du sphincter vaginal”, thèse (1862)
  • Sabrina Fajau (Princesse Périnée), “In Périnée we trust”, Editions First (2021)
  • De Elizabeth, “Painful Sex Is Common for Women of All Ages, Study Says”, Teen Vogue (2017)
  • Ellen Scott, “Nearly half of women are putting up with discomfort during sex”, Metro (2021) 
  • "Fulfilling His Needs, Not Mine", Journal of Sexual medicine (2019)
  • Marie Albert, journaliste, militante et autrice du podcast Marie sans filtre 
  • L’épisode avec Shonah dans la série Youtube Cher Corps de Léa Bordier 
  • Lauren, “How I Learned to Navigate Vaginismus as a Lesbian”, Autostradlle (2017) 
  • Sebastian Zulch, “How my trans identity complicates my vaginismus”, HelloFlo (2016) 
  • Kathryn Ayling et Jane Ussher, “If Sex Hurts Am I Still a Woman?”, (2008)
  • L’épisode 127 de Bliss Storiee sur Aurélie, “Mon combat contre le vaginisme” et l’épisode 129 sur Hass
  • Alexandra Pizzuto, “Post-partum : à quoi ressemble le sexe après un accouchement ?”, Magazine Marie-Claire (2021)
  • Osez le féminisme et les frangines, “Petit guide pour une sexualité féministe et épanouie”, Editions First (2021)
  • Anne-Laure Lebrun, “Vaginisme, des solutions pour mettre fin à ce trouble sexuel”, Le Figaro (2019)
  • L’association les Clés de Vénus 
  • L’association les Flux
  • Le podcast Vaginisme & Co
  • Le compte instagram Vulvea 
  • Le compte instagram Douleurs féminines 
  • L’autrice Marie Rose Galès (plusieurs ouvrages sur l’endométriose) 
  • Cualli Carnago, “L’histoire d’une huître - ou comment j’ai failli rater ma vie sexuelle”, La Musardine 2021
  • Sex Education de Laurie Nunn (2019)
  • Unorthodox Maria Schrader (2020)
  • Masters of sex Michelle Ashford (2013)
  • Le podcast Réparer les violences de la maison des femmes de Saint-Denis 
  • American crime story Scott Alexander et Larry Karaszewski (2016)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 14, 2021
#152 - QDM de Poche - La série "We Are Lady Parts" de Nida Manzoor
00:12:58

Du punk, de l’humour et du féminisme… C’est ce que promet la nouvelle série de BrutX, We Are Lady Parts, en racontant l'histoire d’Amina, une jeune femme timide et naïve, qui tente de s’intégrer dans un groupe de punk-rockeuses féministes et musulmanes. Une série à l’humour british, mise en œuvre par la showrunneuse Nida Manzoor, où les héroïnes jonglent avec les stéréotypes en proposant une nouvelle vision du punk, encore plus déjantée. Clémentine Gallot et Emeline Amétis l’ont vu et nous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

  • We are Lady Parts de Nida Manzoor (2021)
  • Sex Education de Laurie Nunn (2019)
  • Les Pussy Riots est un groupe de punk rock féministe russe de Moscou. Formé en 2011, le collectif organise des performances artistiques pour promouvoir les droits des femmes en Russie et, en 2012, pour s’opposer à la campagne du Premier ministre Vladimir Poutine en vue de l’élection présidentielle.
  • Roxana Hadadi, “There’s Nothing on TV Doing What We Are Lady Parts Is Doing”, Slate (2021)
  • Le groupe punk Latinx Linda Lindas et leurs chansons “Sexist” et “Racist boy”
  • La chanson “Voldemort under my headscarf” de We are Lady Parts 
  • Ramy de Ari Katcher et Ramy Youssef (2019)
  • Chewing-gum de Michaela Coel (2015)   
  • Spinal Tap de Rob Reiner (1984)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Mixage et montage : Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 07, 2021
#151 - Et pourquoi pas un parti féministe ? (Tant qu'on y est)
00:36:24

Avec l'approche des élections présidentielles de 2022, la question du féminisme va faire son grand retour dans les programmes électoraux. La création d’un parti féministe en France pourrait répondre aux revendications de certains organismes tels que NousToutes, Osez le féminisme, Stop harcèlement de rue et bien d'autres. Faut-il un parti féministe en France ? Pourquoi est-il si difficile d'institutionnaliser le féminisme dans la politique ? Clémentine Gallot, accompagnée de notre nouvelle chroniqueuse politique, Rachel Garrat-Valcarcel, journaliste à 20 Minutes, nous expliquent la nécessité d’avoir un parti féministe français et quels sont les enjeux qui l’accompagne. 


Les références entendues dans l’épisode : 

  • Eiffel de Martin Bourboulon (2021)
  • Mathilde Saliou “L'heure est-elle venue de créer un parti féministe?”, Slate (2018)
  • L’association “Choisir la cause femmes”
  • Un homme et une femme de Claude Lelouch (1966)
  • Flo Kennedy, "The Feminist Party Street Walks", Harvard Radcliff University (2020)
  • Des listes féministes vont se présenter aux élections européennes de 2014 sous le nom “Féministes pour une Europe solidaire”. Caroline de Haas, qui est notamment à l’initiative de cette candidature, est elle-même tête de liste en Île-de-France. 
  • Initiative féministe (Feministiskt initiativ) est un parti politique suédois féministe fondé en avril 2005.
  • Le Women's Equality Party est un parti politique féministe créé au Royaume-Uni en 2015. Le parti a été créé par Catherine Mayer et Sandi Toksvig lors du Women of the World Festival, lorsqu'elles ont conclu qu'il était nécessaire qu'un parti fasse campagne pour l'égalité femme-homme. 
  • Véronique Molinari, « The Women’s Equality Party: And Everything Old is New Again… », Revue Française de Civilisation Britannique (2018)
  • J.R Thorpe, “6 Feminist Political Parties You Should Know”, Bustle (2015)
  • Marie-Cécile Navès, "La Démocratie Féministe", Calmann-Levy (2020)
  • Iron Jawed Angels de Katja von Garnier (2004)
  • La National American Woman Suffrage Association (NAWSA) (Association nationale pour le suffrage des femmes américaines) était une association américaine de promotion du droit de vote des femmes, créée en février 1890. 
  • Mrs America de Dahvi Waller (2020)
  • The Glorias de Julie Taymor (2020)
  • The Feminist Initiative de Liv Weisberg (2009)
  • Y, le dernier homme de Aida Croal et Michael Green (2021)
  • Naomi Alderman, “Le Pouvoir”, Calmann-Levy (2018)
  • Bernard Quiriny, “Les assoiffées”, Seuil (2010)
  • L’épisode “20 heures pile” du podcast Transfert de Slate.fr. 
  • Déborah Lévy, “Etat des lieux”, Éditions du Sous-Sol (2021)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Rachel Garrat-Valcarcel. Montage et mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 31, 2021
#150 - QDM de Poche - L'exposition "Georgia O'Keeffe"
00:19:42

Trente-cinq ans après sa mort, l’américaine Georgia O’Keeffe renaît à travers l'Exposition de l’Automne, une monographie de ses œuvres présentée par le Centre Pompidou à Paris, jusqu’au 6 décembre. Cette artiste anticonformiste, visionnaire et libre est passée par Chicago et New York avant de trouver son havre de paix au Nouveau-Mexique, dans un ranch. Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi ont déambulé à travers ses créations intemporelles et nous en parlent dans cet épisode court de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

L’exposition de l’automne, la monographie consacrée par le Centre Pompidou à Paris, à la peintre américaine Georgia O’keeffe jusqu’au 6 décembre. 

Le National Woman's Party (NWP) est un mouvement créé en 1916 aux États-Unis, dérivé du Congressional Union for Woman Suffrage, fondé en 1913 par Alice Paul et Lucy Burns pour soutenir le droit de vote des femmes. 

Floyd Dell, “Women as World Builders: Studies in Modern Feminism”, BiblioBazaar (2009)

Linda Grasso, “Equal under the Sky: Georgia O’Keeffe and Twentieth-Century Feminism”, University of New Mexico Press (2017)

Judy Chicago, The Dinner Party (1974–1979)

Georgia O'Keeffe de Joan Allen et Jeremy Irons (2009)

Georgia O’Keeffe, une artiste au far west de Evelyn Schels (2021)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Kaoutar Harchi. Montage et mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 24, 2021
#149 - Transfuges de classe : la méritocratie est-elle une illusion ?
00:46:08

« Transfuge de classe », « transclasses », « ascension », « mobilité sociale »… Ces termes font écho aux transformations et aux changements de classe sociale qu’un.e individu vit par rapport à ses parents et à ses origines. Le capital économique, culturel et social se modifie en fonction de ces transfuges. Dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau évoquent, entre autres, les parcours autant atypiques que communs d’auteur.ices tels que Annie Ernaux, Édouard Louis ou encore Nesrine Slaoui.  


Les références entendues dans l’épisode : 

Edouard Louis, “Changer”, Seuil, 2021

Eddy Bellegueule, “En finir”, Seuil (2014)

Léa Salamé, “Edouard Louis : "Je voudrais que les gens braquent la société comme on braque une banque", France Inter (2021)

Adrien Naselli, “Et tes parents, ils font quoi ?” , JC Lattes (2021)

Kaoutar Harchi, “Comme nous existons”, Actes sud (2021)

Chantal Jaquet & Gérard Bras, “La fabrique des transclasses”, PUF (2018)

Sonya Faure, “La lutte des transclasses”, Libération (2018)

Jean-Claude Passeron, “Les héritiers”, Éditions de Minuit (1964)

Jean-Claude Passeron, “La reproduction”, Éditions de Minuit (1970)

Bernard Lahire, “La raison scolaire”, Presses universitaires de Rennes (2009)

Bernard Lahire,“Enfance de classes”, Seuil (2009)

Tout ce qui brille de Géraldine Nakache et Hervé Mimran (2010)

Nesrine Slaoui, “Illégitimes”, Fayard (2021)

Annie Ernaux, “La place et La honte”, Hatier (2005)

Downton Abbey de Julian Fellowes (2005)

Titanic de James Cameron (1998)

Une nounou d’enfer de Peter Marc Jacobson, Fran Drescher et Prudence Fraser (1999)

Elena Ferrante, “L’amie prodigieuse”, Gallimard (2016)

Kate Charlesworth, “A pink story”, Casterman (2021)

Elodie Font, “Coming in”, Payot (2021)

Génération de Zelda Barnz, Daniel Barnz (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journalistes chroniqueuses: Anne-Laure Pineau. Montage et mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 17, 2021
#148 - QDM de Poche - La BD "Alice Guy" de Catel et Bocquet
00:19:53

Parmi les plus grands noms du cinéma français tels que Les Frères Lumière, Louis Gaumont ou Georges Méliès, se cache une pionnière souvent méconnue du grand public : celui d’Alice Guy (1873-1968). Première réalisatrice féminine du XVIIIe siècle, elle a inspiré aujourd’hui le scénariste Bocquet et la dessinatrice Catel afin de retracer son histoire et son parcours à travers une BD. Clémentine Gallot et Pauline Verduzier l’ont lu et nous en parle dans ce court épisode de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans l’épisode : 

José-Louis Bocquet et Catel Muller, “Alice Guy”, Casterman (2021)

La fée aux choux d’Alice Guy (1896)

L’Arroseur arrosé de Louis Lumière (1895)

Madame a des envies d’Alice Guy (1907)

Be natural de Pamela Green (2020)

Les Résultats du féminisme d’Alice Guy (1906)

La série podcasts sur Alice Guy par Louie Media

Prix Alice Guy créé en 2018 par la journaliste Véronique Le Bris


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef: Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse: Pauline Verduzier. Montage et mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 10, 2021
#147 - Santé mentale, une libération de la parole ?
00:43:06

Quelques infos supplémentaires sur l’actualité de la santé mentale :

  • Le numéro national de prévention du suicide a été lancé le vendredi 5 octobre 2021, annonce Olivier Véran. "Gratuit, accessible 7 jours sur 7 et 24h/24, depuis tout le territoire national, ce numéro permettra d'apporter une réponse immédiate aux personnes en détresse psychique et à risque suicidaire", a précisé le ministre.
  • À partir de 2022, les séances chez un psychologue en ville seront donc remboursées. Le montant de la première consultation sera fixé à 40 euros, les autres à 30 euros. Il n'y aura aucun reste à charge pour les patients.
  • Mercredi 29 novembre, le tribunal de Los Angeles a décidé de retirer la tutelle de Britney Spears à son père Jamie dont il abuse depuis 2008.


Depuis peu, des célébrités telles que Britney Spears, Simone Biles, Billie Eilish et bien d’autres, tentent d’alerter les médias et le public sur l’importance de la santé mentale. Pression musicale, sportive ou médiatique, ces stars se sentent-elles enfin libérées ? Quels obstacles doivent-elles encore surmonter aujourd’hui ? Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi nous exposent les dessous de ce sujet peu traité par les médias mainstream dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf. 


Les références entendues dans cet épisode : 

  • I May Destroy You de Michaela Coel (2020)
  • “Les Français face à la vague psy du Covid-19”, La Dépêche (2021)
  • Team USA : Scandale dans le monde de la gymnastique de Bonni Cohen et Jon Shenk (2020)
  • Liye Fu and Cristian Danescu-Niculescu-Mizil and Lillian Lee Cornell University, “Tie-breaker: Using language models to quantify gender bias in sports journalism” (2016)
  • Framing Britney Spears de Samantha Stark (2021)
  • #MonPostPartum porté par Illana Weizman, Ayla Saura, Morgane Koresh et Masha Sacré. 
  • Illana Weizman,Ceci est notre post-partum. Défaire les mythes et les tabous pour s'émanciper”, Marabout (2021)
  • Paul B. Preciado, “Je suis un monstre qui vous parle”, Grasset (2020)
  • Week-end, “Les thérapies en ligne: la révolution du self-care ?” (2021)
  • Les comptes Instagram qui parlent de santé mentale : @freud.intensifies ; @millennial.therapist ; @lapsydufutur ; @anxietyjosh
  • Audrey Chabal, “Instagram : le nouveau divan des psys”, Elle (2021)
  • Virginie Ollagnier, “Nellie Bly”, Glénat (2021)
  • Le bal des folles de Mélanie Laurent (2021)
  • En thérapie de Eric Toledano et Olivier Nakache (2021)
  • Fleabag de Phoebe Waller-Bridge (2016)
  • Girls de Lena Dunham (2012)
  • Crazy ex-girlfriend de Rachel Bloom et Aline Brosh McKenna (2015)
  • Euphoria de Ron Leshem, Daphna Levin et Tmira Yardeni (2019)
  • This way up de Aisling Bea (2019)
  • L’album Happier than ever de Billie Eilish (2021)
  • Jean-Victor Blanc, “Pop & Psy”, Plon (2019)
  • Le podcast Mad Chat de Sandy Allen (2019)
  • Scenes from a marriage de Hagai Levi (2021)
  • Mona Chollet, “Réinventer l'amour. Comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles”, La Découverte (2021)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journalistes chroniqueuses : Emeline Amétis, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier. Montage et mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination : Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 03, 2021
#146 - QDM de Poche - Le livre "Réinventer l'amour" de Mona Chollet
00:20:33

Être féministe et hétérosexuelle, toujours compatible en 2021 ? L’autrice et journaliste Mona Chollet marque le début de cette rentrée littéraire avec un nouveau best-seller : “Réinventer l’amour. Comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles". Après "Chez soi" et "Sorcières", l’autrice propose une réflexion sur l'impact du patriarcat au sein des relations hétérosexuelles. Entre charge mentale et violences conjugales, Mona Chollet nous appelle à revendiquer notre place dans la définition de ce que nous appelons l'Amour. Clémentine Gallot et Emeline Amétis se sont penchées sur cette œuvre et nous en parlent dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf. 

Les références entendues dans cet épisode : 

  • Mona Chollet, “Réinventer l'amour. Comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles”, La Découverte (2021)
  • Mona Chollet, “Sorcières. La puissance invaincue des femmes”, La Découverte (2018)
  • Mona Chollet, “Chez soi. Une odyssée de l’espace domestique”, La Découverte (2015)
  • Mona Chollet, “Beauté fatale. Les nouveaux visages d'une aliénation féminine “, La Découverte (2015)
  • Elizabeth Jane Ward, “The tragedy of heterosexuality”, New York University Press (2020)
  • Colette Dowling, Cendrillon et l’argent. Le nouveau combat des femmes”, Édition Grasset (1999)
  • Monique Wittig est une romancière, philosophe, théoricienne et militante féministe lesbienne française. Elle a considérablement marqué la théorie féministe grâce au concept de “contrat hétérosexuel”. 
  • Adrienne Rich est une poétesse, essayiste, professeure d'université et théoricienne féministe américaine.
  • Carol Gilligan et Naomi Snider, “Pourquoi le patriarcat ?”, Flammarion (2021)
  • Annik Houel est une psychologue et féministe française, professeure émérite en psychologie sociale à l'université Lumière Lyon 2. Elle est membre de l’Association nationale des études féministes, qu’elle présida pendant plusieurs années, et co-fondatrice du Centre Louise Labé. 
  • Houel Annik, Patricia Mercader, et Helga Sobota, “Crime passionnel, crime ordinaire”, Presses Universitaires de France (2003)
  • Marie-Carmen Garcia, “Amours clandestines : nouvelle enquête - L'extraconjugalité durable à l'épreuve du genre”, PUL (2021)
  • Liv Stromquist, “Les sentiments du Prince Charles”, Rackham (2010)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journalistes chroniqueuses : Emeline Amétis, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier. Mixage et montage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination par Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 26, 2021
#145 - La rentrée littéraire 2021
00:41:01

Les chroniqueuses de Quoi de Meuf reviennent en force pour cette 5ème saison qui s’annonce pleine de rebondissements. 521 romans ont été publiés en 2021 : on retrouve entre autres ceux de Christine Angot, de Natasha Trethewey ou encore de Salomé Kiner. Clémentine, Pauline, Anne-Laure, Kaoutar et Émeline nous débriefent cette rentrée littéraire. 

Les références entendues dans cet épisode : 

  • Camille Kouchner,  “La familia grande”, Éditions du Seuil (2021)
  • Christine Angot, “Le Voyage dans l’Est”, Flammarion (2021)
  • Salomé Kiner, “Grande couronne”, Bourgois (2021)
  • La série The White Lotus de Mike White (2021)
  • Natasha Trethewey, “Memorial Drive”, Éditions de l’Olivier  (2020)
  • Amandine Gay, “Une poupée en chocolat”, La Découverte (2021)
  • Une histoire à soi d’Amandine Gay (2021)
  • Ouvrir la voix d’Amandine Gay (2017)
  • Laura Nsafou, “Nos Jours Brûlés”, Albin Michel (2021)
  • Maryse Condé, “L’Evangile du nouveau monde”, Buchet Chastel (2021)
  • Maryse Condé, “La vie sans fards”, JC Lattès (2012)
  • Maryse Condé, “Moi Tituba sorcière noire de Salem”, Gallimard (1988)
  • Jean Hegland, “Dans la forêt”, Gallmeister (2018)
  • Corinne Royer, “Pleine Terre”, Actes Sud (2021)
  • Jean Hegland, “Apaiser nos tempêtes”, Éditions Phébus (2021)
  • Ananda Devi, “Le rire des déesses”, Éditions Grasset (2021)
  • Agnès Desarthe, “L’éternel fiancé”, Éditions l’Olivier (2021)
  • Roukiata Ouedraogo, “Ouagadougou pressé”, Sarbacane (2021)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes.

Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journalistes chroniqueuses : Emeline Amétis, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier. Mixage et montage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation et coordination par Cassandra de Carvalho et Mathilde Jonin. 


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 19, 2021
(Rediff) - Où est la littérature érotique féministe ?
00:34:59

En cette période estivale, synonyme de moment propice à la lecture d'un livre sur un transat, au bord de la mer ou bien juste chez soi, Nouvelles Ecoutes vous propose de réécouter cet épisode en compagnie de Clémentine et Kiyémis pour un voyage dans la littérature érotique.

Associée dans l’imaginaire commun à la séduction, à la sexualité ou à la pornographie, la littérature érotique est longtemps restée une consommation honteuse et cachée, une production délégitimée. 

Clémentine et Kiyémis explorent l’érotisme en littérature et ce que cette catégorie raconte des luttes féministes intersectionnelles.

Que nous dit cette littérature du regard masculin et du corps féminin ? La littérature érotique n’est-elle qu’une vulgaire machine à produire du fantasme ? Qui sont ces autrices que la morale réprouve ?

Références entendues dans l’épisode : 

  • Nelly Arcan, Putain, Editions du Seuil, 2001
  • Causette est un magazine de presse féminin
  • Las Tesis est un collectif féministe chilien 
  • Violette Leduc (1907-1972) est une romancière française
  • Marguerite Duras (1914-1996) est une écrivaine et cinéaste française
  • Virginie Despentes est une écrivaine et réalisatrice française
  • Georges Bataille (1897-1962) est un écrivain français
  • Leopold von Sacher-Masoch, La Vénus à la fourrure, 1870
  • D. H. Lawrence, L’amant de Lady Chatterley, 1928
  • Le Surréalisme est un mouvement artistique du XXe siècle 
  • Les Romantisme est un mouvement culturel de la fin du XVIIIe siècle 
  • Sappho est une poétesse grecque (VII-VIe siècles avant notre ère)
  • Louise Labé (1522-1566) est une poétesse française
  • Jean Calvin (1509-1564) est un théologien français
  • Colette Renard (1924-2010) est une chanteuse et comédienne française
  • La marquise de Sade et Monsieur Vénus sont deux romans de Rachilde
  • Le Mercure de France est une revue française fondée en 1672
  • Anaïs Nin, Vénus erotica
  • Henry Miller (1891-1980) est un écrivain américain
  • Pauline Réage, Histoire d’O, Editions Pauvert, 1954
  • Colette (1873-1954) est une écrivaine, journaliste, danseuse et comédienne 
  • Régine Deforges, La Bicyclette bleue, Ramsay, 1981
  • Louis Aragon, Le con d’Irène, 1928
  • Gabrielle Wittkop (1920-2002) est une écrivaine française
  • Renée Vivien (1877-1909) est un poétesse britannique de langue française
  • Hervé Guibert (1955-1991) est un journaliste, écrivain et photographe français
  • Mary Gaitskill, Bad Behavior, 1988
  • La Secrétaire (2002) est une comédie de Steven Shainberg avec Maggie Gyllenhaal
  • Malek Alloula, Le Harem colonial, 1981
  • Lamont Lindström est un anthropologue 
  • Harlequin est une collection spécialisée dans les romans d’amour
  • Le goût du baiser et Sexpowerment sont des romans de Camille Emmanuelle
  • E. L. James, Cinquante Nuances de Grey, JC Lattès, 2012
  • Jean Zaganiaris, « Des filles au masculin, des garçons au féminin ? » : ambivalences du genre et sexualités non normatives dans la littérature érotique contemporaine dans Questions de communication, 2017
  • La Musardine est située au 122 rue du Chemin Vert, 75011 Paris
  • In/Soumises, contes cruels au féminin est un recueil de nouvelles rassemblées par Wendy Delorme 
  • Judy Minx est une actrice porno
  • New Erotica for Feminists, Sceptre (Hodder & Stoughton), 2018
  • Le site web Belladonna
  • McSweeny’s est un journal littéraire
  • “Tuto de dirty talk féministe pour toi le mâle hétéro blanc cisgenre” de Josselin Bordat est à lire sur Brain Magazine
  • La collection J’ai Lu pour elle
  • Léonora Miano (sous la dir. de), Volcaniques : Une anthologie du plaisir, Mémoire d’encrier, 2015
  • Hara-Kiri est un magazine satirique créé en 1960
  • Gai-Luron est un personnage de bande dessinée créé par Marcel Gotlib en 1964
  • Fluide glacial est un magazine de bande dessinée humoristique
  • Elizabeth McNeil, 9 semaines ½
  • 9 semaine ½ (1986) est un film de Adrian Lyne avec Mickey Rourke et Kim Basinger
  • La librairie 47 degrés Nord est située au 8 rue du Moulin, 68100 Mulhouse
  • Leïla Slimani, Dans le jardin de l’ogre, 2014
  • Annie Ernaux, Passion simple, Gallimard, 1992
  • Calixthe Beyala, Femme nue, femme noire, Albin Michel, 2003
  • Léopold Sédar Senghor, Femme noire dans Chants d’ombre
  • Colleen Coover, Les petites faveur, coll. Porn’Pop, Glénat, 2019
  • Claudine Brécourt-Villars, Eros : Anthologie de littérature érotique, La Table ronde, 2019
  • Naomi Alderman, Le Pouvoir, Calmann-Lévy, 2018
  • Aude Picault, Déesse, Les Requins Marteaux, 2019


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot, présenté par Kiyémis et préparé avec Kaoutar Harchi. Monté et mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son et coordination Ashley Tola. 


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 05, 2021
(Rediff) - Sois mince et tais-toi : féminismes et troubles alimentaires
00:55:26

En cette période estivale, où les vacances et plus particulièrement l'été n'est pas synonyme de bien-être pour tous.tes, Nouvelles Ecoutes vous propose de réécouter cet épisode important, et même nécessaire, qui aborde les nombreuses injonctions faites sur le corps des femmes.

Depuis petites, les femmes sont inquiétées, contrôlées, jugées par rapport à leur poids. Régimes drastiques, régimes “miracles”, jeûne, anorexie, boulimie… Perdre du poids revient souvent à perdre sa santé physique et mentale pour convenir à des normes de beauté imposées par le patriarcat.   

À l’heure du mouvement body positive et de ses nouvelles injonctions et où la grossophobie commence enfin à faire partie du débat, Clémentine et Kiyémis reviennent aujourd’hui sur les liens entre féminisme et troubles alimentaires. 

Références entendues dans l’épisode :

L’étude de la National Eating Disorder Association.  

Un reportage sur le mouvement IwasCorsica, BFM TV, 6 juillet 2020. 

Le terme “Vénus Callypige” désigne un type de statue représentant la déesse grecque de l’Amour, Vénus, contemplant son corps rond par dessus son épaule. 

Histoire du corps. Les mutations du regard. Le XXe siècle. ouvrage dirigé par Jean-Jacques Courtine, Seuil, 2015. 

L'hygiénisme est un courant architectural, médical et politique initié au début du XIXème siècle avec pour but la prévention de la santé publique et le respect de règles d’hygiènes, principalement dans les villes. 

Fearing the black body : the racial origins of fat phobia, Sabrina Springs, NYU Press, 2019. 

Sabrina Springs reçue dans l’épisode 119 du podcast Body Kindness, juin 2019. 

Saartjie Baartman, de son vrai nom Sawtche est une une femme koïsan née en Afrique du Sud, emmenée en Angleterre en 1810, réduite en esclavage et exhibée dans les cirques en Europe à cause de son postérieur. Elle sera surnommée la Venus Hottentote. 

Dictionnaire du corps, sous la direction de Michela Marzano, PUF, 2007. 

Guillaume le Conquérant, qui avait remplacé beaucoup de son alimentation par de l’alcool serait décédé des suites d’une chute de cheval lorsqu’il était ivre au XIème siècle. 

William Banting est un croque-mort anglais connu pour être le premier en 1863 à populariser un régime basé sur la limitation de l'apport en hydrates de carbone (low carb diet) 

Le régime Atkins est un régime “amaigrissant” inventé par le Docteur Robert Atkins et fonctionnant sur le principe du “low carb”. 

Le régime paléo (pour paléolithique) est un régime alimentaire basé sur le supposé mode de vie des hominidés du paléolithique. 

Le régime Dukan ou régime Protal est un régime mis au point par Pierre Dukan critiqué pour son “effet yoyo” sur le poids de ceux et celles qui l’ont adopté. 

“Mourir en beauté - le corset” de la chaîne Youtube Le Bizarreum, 28 août 2019. 

Vogue DENYING Models with Eating Disorders—The New Six Point Pledge!, de la chaîne Youtube Clevver Style, 3 mai 2012. 

La Metropolitan Life Insurance Company a produit dès 1959 des tableaux indiquant le “poids idéal” pour s'assurer une longévité plus importante. Reproduite en 1983, la campagne était basée sur la Build Study de 1979 mise en place par la Société des Actuaires. 

Un article sur le supposé régime miracle “cleanse” de Beyoncé et ses risques, USA Today, 14 décembre 2019.

Une pub pour Weight Watchers, 1990. 

Jean Nidetch était la fondatrice de l’entreprise Weight Watchers. 

Le terme “Heroin Chic” désigne une mode apparue dans les années 1990 caractérisé par la peau pâle, les cernes et le look androgyne incarné par Kate Moss surnommée la brindille. Ce look s’opposait aux corps sportifs et sains apparents des Super Model comme Cindy Crawford ou Claudia Schiffer.

Un article sur la phrase de Kate Moss sur la maigreur qu’elle dit aujourd’hui regretter, BBC, 14 septembre 2018. 

Un reportage sur la mode consistant à manger des boules de coton pour se sentir rassasié, Dayton 24/7 Now, 17 juin 2013.

Traité sur l'embonpoint ou obésité, moyens de le prévenir et de le combattre, Léon de la Panousse, Dentu, 1837

Richard Morton était un physicien et médecin anglais du XVIIème siècle, La consomption nerveuse en 1689 constitue la première description détaillée de l’anorexie mentale. 

Sigmund Freud relie nettement l'anorexie à l'hystérie tout en insistant sur son aspect dépressif et mélancolique dans une lettre intitulée “Manuscrit G - mélancolie” en 1895. 

Jacques Lacan évoque l’anorexie comme “un suicide non violent” et comme un besoin de “manger le rien” dans des cours donnés en 1935. 

« Normes alimentaires et minorisation « ethnique » »Journal des anthropologues, Chantal Crenn, 2006.

“La Une de Elle sur les kilos et le confinement déclenche les critiques”, Huffington Post, 1er juin 2020. 

L'affaire du Mediator est une affaire sanitaire et judiciaire concernant les personnes s'estimant victimes de la prise de benfluorex, commercialisé sous le nom de Mediator par les laboratoires Servier.

Jill Kortleve est une top model néerlandaise considérée comme “plus size”. 

La youtubeuse Justice Gallice à propos de la mode et des dangers du thigh gap

Le défilé de Victoria Secret en 2012

Le tumblr “Women laughing alone with salads”.

Fat Pride and Fat Acceptance”, reportage de la chaîne publique australienne The Feed SBS, 26 mai 2014. 

The Fat Underground est un groupe féministe créé en 1972 dans la lignée du mouvement américain Fat Acceptance. 

L’association Allegro Fortissimo est située à Paris au 22 Rue Deparcieux dans le 14ème arrondissement. 

Le G.R.O.S, pour Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids regroupe thérapeutes, médecins et diététicien.n.e.s à Paris.

Gabi Fresh alias Gabi Gregg est une créatrice de mode américaine pour les femmes grosses. 

Tess Holliday est une écrivaine, blogueuse, maquilleuse et mannequin grande taille américaine. 

Stéphanie Zwicky, alias Big Beauty, est une blogueuse et chroniqueuse mode parisienne d'origine suisse. 

Gaëlle Prudencio est une blogueuse mode d’origine béninoise et juriste en droit social qui travaille sur la mode grande taille. 

On achève bien les gros, documentaire de Gabrielle Deydier, Arte, 2020.  

My Eating Disorder Made Me Feel Like a Feminist Fraud”, Marie-Claire US, 28 novembre 2018. 

Unbearable Weight : Feminism, Western Culture and the Body, Susan Bordo, UC Press, 1993. 

Susie Orbach est une psychothérapeute et psychanalyste britannique, autrice de plusieurs ouvrages sur le surpoids.

Jeannette Winterson est une autrice et romancière anglaise. 

Les Body studies ou Body Culture Studies comparent les descriptions et approches du corps dans la société à travers les sciences sociales. 

Fat is a feminist issue, Susie Obach, Arrow, 1978. Un entretien de l’autrice avec le Guardian, 2009. 

Susie Orbach : Why fat is still a feminist issue ?”, The Independent, 10 janvier 2002. 

The New Weight Watchers is about wellness”, The Washington Post, 2018. 

Research Shows Intermittent Fasting Has Some Health Benefits — But Experts Say The Risks Aren’t Worth It”, Bustle, 31 août 2019.

Beauté fatale, les nouveaux visages d’une aliénation féminine, Mona Chollet, Éditions la Découverte, 2012. 

(In)visible, Sarai Walker, Gallimard, 2017. 

Hunger, Roxane Gay, éditions Points, 2020.

On ne naît pas grosse, Gabrielle Deydier, éditions Goutte-d'Or, 2017. 

“Gros” n’est pas un gros mot. Chroniques d’une discrimination ordinaire, Eva Perez Bello et Daria Marx, Flammarion, 2018. 

You have the right to remain fat : a manifesto for the fat revolution, Virgie Tovar, Feminist Press, 2018. 

La dictature des régimes, attention !, Gérard Apfeldorfer et Jean-Philipe Zermati, éditions Odile Jacob, 2006. 

My skinny sister est un film réalisé par Sanna Lenken en 2015. 

“Are movies about eating disorders are fundamentally uncinematic ?”, Pacific Standard, 14 juillet 2017. 

To the bone est un film réalisé par Marti Noxon pour Netlfix en 2017. 

Les lois de l’attraction est un film réalisé par Roger Avary en 2003. 

Dietland est une série créée par Marti Noxon basée sur le roman de Sarai Walker du même nom. 

Un extrait du film Mean Girls où l’héroïne est à la table des filles populaires de son lycée. 

“The villainization of eating disorders in popular culture”, Women’s Media Center, 3 août 2018. 

My mad fat diary (Journal d’une ado hors norme) est une série créée par Tom Bidwell en 2013. 

Cassie est un personnage de la série britannique Skins qui souffre d’anorexie mentale. 

Miranda est un personnage de la série américaine Sex in the City qui cherche à perdre du poids après sa grossesse et qui adore trop à son goût le chocolat. 

Daphné dans la version française de la série SKAM souffre d’anorexie mentale. 

Audrey Hepburn est une actrice américaine qui a souffert d’anorexie et de malnutrition après la Seconde Guerre Mondiale

Andy Warhol est un artiste contemporain américain qui traitait de nourriture dans ses oeuvres et qui souffrait probablement de TCA

Elvis Presley est un chanteur américain qui aurait eu pour habitude de remplacer ses repas par du sommeil

Demi Lovato est une chanteuse américaine qui souffre de boulimie depuis son enfance

Lady Gaga est une chanteuse américaine qui a souffert d’anorexie mentale

Taylor Swift : Miss Americana est un documentaire Netflix réalisé en 2020 où la chanteuse évoque entre autres ses troubles alimentaires et son image. 

La chanteuse Beyoncé vomit dans le clip de Pretty Hurts qui parle des troubles alimentaires et des standards de beauté inatteignables imposés aux femmes. 

Adele est une chanteuse britannique critiquée à cause de son physique puis félicitée pour sa perte de poids spectaculaire. 

Jennifer Hudson est une chanteuse et actrice américaine scrutée après une perte de poids de plus de 35 kilos en 2010. 

Raven-Symoné est une actrice américaine critiquée pour son supposé poids trop élevé depuis son enfance

Lizzo attaquée par une coach fitness grossophobe : les internautes réagissent”, Terrafemina, 10 janvier 2020. 

La réponse de la chanteuse Lizzo sur TikTok. 

All Along You Were Blooming : thoughts for boundless living, Morgan Harper Nicols, Zondervan, 2020. 

Peau d’homme, bande-dessinée de Hubert, dessinée par Zanzim, Glénat, 2020. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Kiyémis, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Aug 29, 2021
(Rediff) - QDM Summer Camp - Vacances ou pas, la charge mentale est là !
00:14:24

En cette période estivale, où les vacances ne rythment pas toujours avec détente - du moins, pour tout le monde- , Nouvelles Ecoutes vous propose de réécouter cet épisode plus que jamais d'actualité, parce que oui, vacances ou pas, la charge mentale est là !

Plus d’un tiers des mamans affirme que l'organisation de la vie de famille pendant l'été est plus stressante qu'un déménagement ou qu’un mariage. Alors, les vacances : oui, mais visiblement pas pour tout le monde ! 

“T’as pensé aux lunettes de soleil ?”, “Et les enfants, il faut les surveiller !”, “Une fois sur place, on fait quoi?”, ces quelques phrases représentent bien le concept de la charge mentale, qui elle non plus ne prend pas de vacances.  

Quels sont les conseils que l’on peut se donner ? Comment se soulager ? Clémentine et Pauline sont allées récolter ce qui pourrait bien nous aider, et pas que l’été. 

Références entendues dans cet épisode : 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, animée par Clémentine Gallot et Pauline Verduzier. Montée et mixée par Laurie Galligani.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Aug 22, 2021
#144 - QDM de Poche - Le livre "Riot Grrrl, Revolution Girl Style Now" de Mathilde Carton
00:19:58

Le livre Riot Grrrl : Revolution Girl Style Now de Mathilde Carton a rallumé le feu du mouvement punk féministe américain des années 1990. A travers les groupes Bikini Kill ou Bratmobile, la journaliste retrace le début de cette culture underground jusqu’à sa révolution culturelle et politique. En se réappropriant la scène musicale punk, les Riot Grrrl dénoncent le patriarcat, le male gaze et les violences sexuelles. Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau nous en parlent dans ce nouvel épisode.  

Les références entendues dans l’épisode : 

Mathilde Carton, “Riot Grrrl - Revolution Girl Style Now”, Le mot et le reste (2021)

Manon Labry, “Riot Grrrls : chronique d’une révolution punk féministe”, Zones (2016)

Manon Labry, “Emeutières : Pussy Riot Grrrls”, Editions iXe (2017)

Kathleen Hanna est une musicienne américaine. Elle est la chanteuse principale du groupe de musique Le Tigre et la fondatrice et chanteuse du groupe riot grrrl Bikini Kill. 

John Waters est un réalisateur, acteur américain et également professeur de cinéma. Ses films les plus connus sont : Female trouble (1974), Cry baby (1990) et Pink Flamingos (1972). 

Kathy Acker est une autrice féministe américaine, connue pour ses ouvrages Sang et stupre au lycée (2005) et Empire of the Senseless (1988).

The Cosby Show de Bill Cosby (1984)

The Slits est un des premiers groupes de punk rock féminin originaire de Londres. 

Siouxsie and the Banshees est un groupe de rock alternatif britannique. 

Bikini Kill est un groupe punk féministe américain, emblématique du mouvement riot grrrl, qui a vu le jour en 1990. Ce groupe, originaire d'Olympia (Washington), porte une parole engagée qui condamnent la culture du viol, le patriarcat, le racisme, les violences sexistes et sexuelles et l’inceste. Le groupe a été formé à l'Université Evergreen par Kathleen Hanna, Kathi Wilcox et Tobi Vail. Elles seront de retour sur scène en 2021, plus de 30 ans après sa séparation.

Le groupe féminin, punk rock et américain Sleater Kinney, est originaire d'Olympia et est formé par les deux guitaristes Corin Tucker et Carrie Brownstein et la batteuse Janet Weiss.

Dans la même vague, le groupe punk Bratmobile est issu de la première génération de groupes riot grrrl et de l'underground de Washington, influencé par l'indie pop, la britpop, le surf et le punk rock.

Heavens to Betsy est un groupe de punk rock indépendant américain formé en 1991. Le groupe est un adepte du mouvement do it yourself des Riot Grrrl et est le premier groupe de Corin Tucker, chanteuse et guitariste de Sleater-Kinney.

Mimi Thi Nguyen est une universitaire américaine, d'origine vietnamienne, autrice de punk et productrice de fanzines. Elle a compilé en 1997 un recueil de 73 fanzines. 

Spitboy est un groupe formé par des féministes latino-américaines qui ne s’associent pas aux riot grrrl. 

Sexy Sushi est un groupe de musique français d'electroclash composé de Rebeka Warrior et Mitch Silver. 

Pussy Riot est un groupe russe punk rock, inspiré des riot grrls et formé en 2011. 

Rebel Girl du groupe Bikini Kill (1993)

I’m so excited du groupe Le Tigre (2004)

Well Well Well est une revue française semestrielle, au format mook, créée en 2014 et qui traite de la culture lesbienne.  

Punk singer de Sini Anderson (2013)

Riot Grrrl de Sonia Gonzalez (2014)

Moxie d’Amy Poehler (2021) 

Le dernier album Path of wellness de Sleater Kinney (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau. Mixage par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Réalisation, montage et coordination par Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 25, 2021
#143 - QDM de Poche - La série "Why are you like this" de Mark Samual Bonanno et Naomi Higgins
00:15:43

Why are you like this ? est une ode satirique et parodique qui met en scène une génération Z biberonnée aux mouvements féministes, woke et adepte de la cancel culture. Sortie en 2021 sur Netflix, cette série australienne suit Mia, Penny et Austin, trois amis vingtenaires qui se posent une multitude de questions. Leur but ? Régler les comptes des homophobes, des racistes et des sexistes, au boulot ou sur les réseaux sociaux. Clémentine Gallot et Pauline Verduzier l’ont vu et nous donnent leur avis sur cette pépite australienne. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Why are you like this de Mark Samual Bonanno, Naomi Higgins et Humyara Mahbub (2021)

Aunty Donna de Mark Samual Bonanno (2020)

Hartley (Coeur à vif) de Ben Gannon et Michael Jenkins (1994)

Meg Watson, “Why Are You Like This takes aim at Gen Z: ‘This is the most humiliating thing I’ve done’”, The Guardian (2021)

Portlandia de Fred Armisen, Carrie Brownstein et Jonathan Krisel (2011)

Search party de Sarah-Violet Bliss et Charles Rogers (2016)

Girls de Lena Dunham (2012)

Only Fans est une plateforme de partage de photos et de vidéos. Il faut payer les créateurs de contenus directement pour y accéder. 

Super mamans de Alison Bell et Sarah Scheller (2016)

Please like me de Josh Thomas (2013)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Pauline Verduzier. Mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination par Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 18, 2021
#142 - QDM de Poche - L'exposition “Divas arabes d'Oum Kalthoum à Dalida"
00:11:46

Jusqu'au 26 septembre 2021, l’Institut du monde arabe à Paris met en scène une exposition passionnante rendant hommage aux Divas arabes, d’Oum Kalthoum à Dalida. Du Caire à Beyrouth, retrouvez ces icônes et artistes féministes du XXe siècle qui ont marqué l'âge d'or du cinéma, de la musique et de la danse du monde arabe. Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi ont expérimenté ce voyage dans le temps et nous en parlent dans ce nouvel épisode. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Warda (rose en arabe) est une chanteuse algérienne connue pour ses chansons dites sentimentales. Elle interprète également des chants patriotiques. Son répertoire compte plus de 300 chansons. Après avoir vendu des dizaines de millions d'albums, elle est considérée comme une diva de la chanson arabe.

Oum Kalthoum, connue pour être la voix de l’Orient, est une chanteuse, musicienne et actrice égyptienne. Elle est considérée comme la plus grande chanteuse du monde arabe du XXème siècle. 

La nahda (ce qui signifie Renaissance en arabe) désigne un renouveau de la pensée, de la politique et des beaux-arts, qui a débuté au milieu du XIXe siècle au Moyen-Orient et s’est poursuivi jusqu'au milieu du XXe siècle.

Nilwood, en référence à Hollywood égyptien, est l'âge d'or du cinéma égyptien du XXe siècle. 

Alice Guy est une réalisatrice, scénariste et productrice de cinéma française, ayant travaillé à la fois en France et aux États-Unis. Elle a réalisé plus de 600 films et a été également la première femme à la tête d’un studio américain à Fort Lee (New York), en 1912.

Badia Masabni est une actrice, une danseuse orientale et une femme d'affaires libano-syro-égyptienne née d'un père libanais et d'une mère syrienne, connue pour l'ouverture d'une série de lieux de spectacle au Caire à partir des années 1920.

Le sharqi est une danse orientale, originaire de l’Egypte, et non du Maghreb comme on peut souvent le penser (il s’agit là de danses spécifiques du Maghreb).

Salma ya salama de Dalida (1977)

Hoda Chaaraoui est une militante féministe égyptienne.

Le Wafd est l'un des plus anciens partis politiques égyptiens. Wafd (qui signifie délégation) est le projet de délégation qui se transforme en parti sous l'impulsion de Saad Zaghloul.

L'union féministe égyptienne était une organisation féministe égyptienne nationaliste et laïque fondée par Huda Sharawi, en 1923.

Youssef Chahine est un réalisateur, scénariste et producteur égyptien. De réputation internationale, il a réalisé 40 films de fiction ou documentaires. Ses films les plus connus sont : Papa Amine (1950), Gare centrale (1958), La Mémoire (1982) et Le Sixième Jour (1986). 

Hind Rostom, nommée la Marilyn de l’Orient, est l'une des grandes icônes de l'âge d'or du cinéma égyptien. 

Flirt de jeunes filles d’Anwar Wagdi (1949)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Kaoutar Harchi. Mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination par Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 11, 2021
#141 - QDM de Poche - Le documentaire "Une histoire à soi" d'Amandine Gay
00:16:33

Après son documentaire Ouvrir la voix, la réalisatrice Amandine Gay nous propose Une histoire à soi, un voyage dans le temps pour découvrir cinq portraits singuliers d’enfants adopté.es. De la Corée du Sud au Rwanda, elle donne la parole aux adopté·es, aujourd’hui adultes, afin qu’iels puissent se réapproprier la narration. Comment les enfants vivent-ils cette expérience ? Comment briser ce silence qui pèse sur l’adoption ? Clémentine Gallot et Emeline Amétis l’ont vu et nous en parle dans cet épisode court.

Les références entendues dans l’épisode : 

Une histoire à soi d’Amandine Gay (2021)

Ouvrir la voix d’Amandine Gay (2017)

Virginia Woolf , “Une Chambre à Soi”, Bibliothèques 10-18 (2001)

Sylsphée Bertili, “Quand on est adopté, la condition pour se réapproprier son histoire, c’est d’atteindre l’âge adulte”, MadmoiZelle (2021)

Soraya Assae Evezo'o, “Rencontre avec Amandine Gay, la réalisatrice politique de demain”, Artistikrezo (2020)

Une enquête de l’Institut national d'études démographiques (INED) publiée en 2005 révèle que “3/4 des candidats à l’adoption choisissent ce mode de parentalité en raison d’une infertilité”.  

Lucie Hennequin et Myriam Roche, “Pourquoi les enfants adoptables en France ne sont-ils pas tous adoptés?”, HuffPost (2019)

Enfance & Familles d’Adoption (EFA) est une fédération de 92 associations départementales, regroupant près de 6 000 familles adoptives et adoptés majeurs. https://www.adoptionefa.org/ladoption/adopter-en-france/adopter-en-france/#efa-0 

Eva Sauphie, “Amandine Gay : Devenir noire repose sur la possibilité d’avoir accès à des pans de la culture noire”, JeuneAfrique (2021)

Denéchère Yves, “Vers une histoire de l'adoption internationale en Franc”, Vingtième Siècle, Revue d'histoire, 2009

Françoise Maury, “L’Adoption interraciale”, Editions Harmattan (1999)

Thomas Pontillon et Frédéric Ojardias, “En Corée du Sud, les mères célibataires et leurs enfants sont victimes de discrimination”, Franceinfo (2019)

Le Mois des adopté·e·s, un évènement lancé par Amandine Gay elle-même. Le prochain aura lieu au mois de novembre 2021, à Paris.   

Secrets et Mensonges de Mike Leigh (1996)

À la rentrée, Amandine Gay publiera un essai autobiographique intitulé “Une Poupée en chocolat”. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Mixage par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination par Ashley Tola.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 04, 2021
#140 - QDM de Poche - Le livre "Le goût du moche" d'Alice Pfeiffer
00:16:47

Après “Je ne suis pas Parisienne”, la journaliste mode Alice Pfeiffer décrypte, dans son nouvel ouvrage Le goût du moche, le ringard, le kitsch et le démodé. Le moche est-il seulement une question d’esthétique ? Ou une marque de distinction sociale et de domination ? Qui juge ce qui est moche ou pas ? Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau nous en parlent dans ce nouvel épisode. 

Les références entendues dans l’épisode

Alice Pfeiffer, “Le goût du moche”, Editions Flammarion (2021)

Alice Pfeiffer, “Je ne suis pas Parisienne”, Stock (2019)

Le magazine Antidote est une revue de mode créée en 2010 par Yann Weber.

Pierre Bourdieu, “La Distinction. Critique sociale du jugement”, Les Editions de Minuit, (1979)

Georg Wilhelm Friedrich Hegel, “Esthétique” (1835)

Walter Benjamin, “L'Œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique”, Editions Allia (1935)

Oscar Wilde  : “La mode est une forme de laideur si intolérable que nous devons la changer tous les six mois”. 

Le diable s’habille en prada de David Frankel (2006)

Géraldine de Margerie, “Dictionnaire du look”, Robert Laffont (2011)

Erving Goffman, “Stigmate”, Editions de Minuit (1975)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Anne-Laure Pineau. Prise de son par Adrien Beccaria au studio l’Arrière Boutique. Mixage par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination par Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 27, 2021
#139 - Les bons comptes font les bonnes féministes
00:49:29

L’argent a servi, depuis le début de l’histoire, comme système d'oppression et de domination sur les femmes. Entre inégalité salariale, violence économique et tabou, de nouvelles formes de lutte ont émergé telles que l’économie et les impôts féministes. Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi nous en parlent dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Rends l'argent est un podcast de Titiou Lecoq, produit et réalisé par Slate.fr sous la direction de Christophe Carron et Benjamin Saeptem Hours, avec Aurélie Rodrigues.

Jean-Claude Bologne, “Histoire du célibat et des célibataires”, Hachette (2007)

Christine Delphy, Nicole-Claude Mathieu, Colette Guillaumin et Paola Tabet, “L’ennemi principal” (1970)

Frédéric Salin, “Les échanges économico-sexuels”, Regards croisés sur l'économie, 2014

Hélène Périvier, “L’économie féministe”, Presses Sciences Po (2020)

Esther Duflo, est une économiste franco-américaine qui a reçu le Prix Nobel d’économie (2019)

“Le féminisme à l’assaut de l’homo economicus”, L'Économie politique (2020)

Céline Bessière et Cyrille Gollac, “Le Genre du capital”, La Découverte (2020)

Women’s Policy Research est une organisation fondée en 1987 par Heidi Hartmann pour répondre aux besoins de recherche centrée sur les femmes et axée sur les politiques.

“Comment l'Islande impose l'égalité salariale”, Le Point (2018)

Le podcast de Splash “Les inégalités salariales hommes/femmes : a-t-on tout essayé ‪?‬” a écouter ici 

“La précarité financière des ménages est liée au divorce et au chômage”, La Croix (1998)

Kathleen Wuyard, “Trop pauvre pour divorcer”, la vérité derrière le commentaire polémique de Julie Graziani”, Flair (2019)

“Le couple, l'amour et l'argent. La construction conjugale des dimensions économiques de la relation amoureuse” est le fruit d’une réflexion conduite par la sociologue Caroline Henchoz. 

“Pourquoi il faut mettre en place un impôt féministe”, Slate (2020)

Blandine Parchemal, “Prélèvement à la source : à quand une réforme fiscale féministe ?”, Libération, 2019

Marc Vignaud, “Les femmes, ces (autres) grandes perdantes de l'impôt sur le revenu”, Le Point (2013)

Titiou Lecoq, “À quoi bon le féminisme si les femmes n'ont pas de pouvoir économique ?”, Slate (2020)

Jessica Robinson, “Financial feminism” (2021)

Jessica Robinson, “Financial Feminism: Here's how we can empower women to use their wealth to build a better world”, Glamour (2021) 

Le podcast “Ma juste valeur” de Lean In France

La société Gloria organise des ateliers pour optimiser son budget (avec Valérie Boas, spécialiste des finances personnelles et du rapport à l’argent) 

Le podcast “Travail en cours” de Louie Media 

Caroline Castrillon, “Why It’s Time For Women To Break The Money Taboo”, Thrive Global (2019)

Sex and the City, de Darren Star, HBO (1998-2004)

Shameless, de John Wells (2011)

Succession de Jesse Armstrong (2018)

Industry de Mickey Down et Konrad Kay (2020)

Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese (2013)

The Good fight de Robert King (2017)

Alex Heigl, “'It's Not Right': 27 Actresses Who've Spoken Out About Being Paid Less than Male Stars”, People (2019)

La chanson La Thune d'Angèle (2018)

Yannick Ripa, “Histoire féminine de la France : de la révolution à la loi Veil”, Belin (2020)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Kaoutar Harchi. Mixage par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 20, 2021
#138 - QDM de Poche - Le film "Nomadland" de Chloé Zhao
00:16:43

Avec Nomadland, Chloé Zhao est la première femme non-blanche a avoir gagné l'Oscar du meilleur long-métrage. Le film , une fusion de drame et de documentaire, met au cœur de l’histoire le personnage de Fern (joué par Frances McDormand), une sexagénaire précaire qui décide de prendre la route avec son vieux van, après la mort de son mari. Clémentine Gallot et Pauline Verduzier l’ont vu et en parlent dans cet épisode court de Quoi de Meuf.

Les références entendues dans l’épisode : 

Nomadland de Chloé Zhao (2020)

Jessica Bruder, “Nomadland: Surviving America in the Twenty-first Century”, WW Norton & Co (2017)

"Nomadland rend hommage à ces Américains qui vivent dans leur van pour survivre”, Franceinfo (2019) 

Nomadland a été primé à la 93ème cérémonie des Oscars 2021 en remportant la récompense suprême du meilleur long-métrage. La réalisatrice, Chloé Zhao, est devenue la première cinéaste non-blanche à remporter le prix du meilleur réalisateur. Le film a reçu au total 34 trophées pour la réalisation, 13 pour le scénario et 9 pour le montage. 

Les chansons que mes frères me chantaient de Chloé Zhao (2015)

The Rider de Chloé Zhao (2017)

Frances McDormand est une actrice et le personnage principal dans Nomadland. Elle a également joué dans Sang pour sang de Joel Coen (1984) avec qui elle est mariée. 

Eternals de Chloé Zhao (2021)

Avengers: Endgame d'Anthony Russo et Joe Russo (2019)

Louise Wimmer de Cyril Mennegun (2012)

American Honey de Andrea Arnold (2016)

Ken Loach est un réalisateur britannique. Il a réalisé les films Ladybird, Sweet Sixteen, Land and Freedom. 

Monster de Patty Jenkins (2003)

Florence Aubenas, “Le Quai de Ouistreham”, Points (2021)

David Russell Strathairn est un acteur américain qui joue le personnage de Dave dans Nomadland

Kelly Reichardt est une scénariste et réalisatrice américaine connue pour avoir réalisé Night Moves (primé en 2013 au Festival du cinéma américain de Deauville), Certain Women et Meek's Cutoff

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse: Pauline Verduzier. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 13, 2021
#137 - Liberté, égalité, matergouinité !
00:56:09

Mercure en Rétrograde oblige, nous avons fait face à quelques problèmes techniques lors de l'enregistrement de l'épisode, qui expliquent une qualité du son moins bonne que d'habitude. Nous sommes désolées pour le désagrément occasionné.

La reconnaissance des familles homoparentales peine à s’établir en France jusqu'aujourd'hui. Pour les couples lesbiens, l’accès à la PMA est une histoire sans fin, par rapport à son coût et à la législation qui l'encadre. Quelles sont les responsabilités additionnelles lorsque deux femmes décident d’avoir un enfant ? Dans cet épisode long, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau répondent aux questions sur la matergouinité que l’on se pose toutes et tous. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Monique Wittig, “La Pensée straight”, Amsterdam Eds (2018)

Elodie Hervé, “Nous avons été des enfants désirés !”, quand les enfants de mères lesbiennes prennent la parole”, Têtu (2021)

La Lesbian Mothers Union a été créée en 1971 à San Francisco par Del Martin et Pat Norman pour lutter contre la persécution légale et la séparation de la société auxquelles les mères lesbiennes sont confrontées. La Lesbian Mothers Union aidait les mères à gagner la garde de leur enfant contre les pères puisqu’on leur enlevait les enfants, en punition sociale. 

Mom's Apple Pie: The Heart of the Lesbian Mothers' de Jodi Laine, Shad Reinstein, Shan Ottey (2006)

Le podcast “If These Ovaries Could Talk” est de Robin Hopkins et Jaimie Kelton

Mathieu Brancourt, “Don de sperme et PMA: pour des gamètes dans leur vie”, HuffPost (2019)

La PMA (Procréation médicalement assistée) consiste à “manipuler un ovule et/ou un spermatozoïde pour procéder à une fécondation”, selon l'Institut national de la santé et de la recherche médicale.

Elodie Font et Maëlle Le Corre, “La PMA pour les nuls”, First Editions (2020)

Caroline Mecary, “PMA et GPA”, Que sais-Je ?, 2019

L’association “Les enfants d’arc-en-ciel” accompagne les personnes LGBTQI+ dans leur projet parental et dans leurs démarches juridiques. 

Bernadette Green et Anna Zobel, “Mes deux mamans”, Talents Hauts (2021)

Serge Tisseron, “Le Mystère des graines à bébé”, Albin Michel Jeunesse (2014)

Virginie Descoutures, “ Les mères lesbiennes”, PUF (2010)

Florent Dezenaire, “Les mères lesbiennes, de Virginie Descoutures”, Revue française des affaires sociales, 2013

Imaz Elixabete, “La maternité partagée chez les couples de lesbiennes”, Ethnologie française, 2017

A.K Summers, “Pregnant Butch: Nine Long Months Spent In Drag”, Soft Skull (2014)

My Mama Wears Timbs: A Short Documentary on Motherhood & Masculinity d’Arrows (2017)

Un madmoizeau, “Je suis une personne trans non-binaire et j’ai décidé de porter mon enfant”, Madmoizelle (2020)

Alyssa Bailey, “What Do Genderqueer Maternity Clothes Look Like?”, ELLE (2015)

L’épisode “Enceint” du podcast Les pieds sur terre de France culture (2021)

Florian Bardou, “En France, on a complètement mis de côté la filiation des personnes trans”, Libération (2019)

Dominique Sissley, “The Joys and Trials of Getting Pregnant as a Masculine-Identifying Person”, VICE (2018)

Le compte Instagram @matergouinité 

Le compte Instagram et Twitter @Demande à tes mères

Aria d’Emilie Jouvet (2017)

Mon enfant ma bataille d’Emilie Jouvet (2019)

Les podcasts “Maman est gouine” de Déborah Fabré

La deuxième saison du podcast “Quouïr” de Nouvelles Écoutes

Le site internet Mombian mombian.com/category/parenting/ 

Friends de Marta Kauffman et David Crane (1994) 

The Wire de David Simon (2002)

Grey’s Anatomy, de Shonda Rhimes, Abc (2005)

The L Word d’Ilene Chaiken (2004)

Sex Education de Laurie Nunn (2019)

The kids are alright de Lisa Cholodenko (2010)

Carol de Todd Haynes (2015)

Master of none d”Aziz Ansari et d’Alan Yang (2015)

Muriel Douru, “Dis… Mamans”, KTM Editions (2003)

Leslea Newman, “Heather has two mommies” (1989)

Ocean Vuang “Un bref instant de splendeur”, Gallimard (2021)

Mare of Easttown de Kate Winslet (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse: Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 06, 2021
#136 - QDM de Poche - Le film "Promising Young Woman" d'Emerald Fennell
00:20:10

Production post-MeToo, le premier long-métrage d’Emerald Fennel Promising Young Woman, mélange comédie noire, revanche et romance. Barista en semaine et chasseuse les week-end, Cassie (joué par Carey Mulligan) se fait justicière du consentement en faisant semblant d’avoir trop bu pour régler les comptes des hommes qui tentent d’abuser d’elle. Émeline Amétis et Clémentine Gallot en débattent dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Promising young woman de Emerald Fennell (2020)

Sweet Vicious de Jennifer Kaytin Robinson (2016)

I may destroy you de Michaela Coel (2020)

Maïa Mazaurette, “Sexualité : quand les femmes ont peur des hommes”, Le Monde (2021)

Newport Beach de Josh Schwartz (2003)

SuperGrave de Greg Mottola (2007)

The Crown de Peter Morgan (2016)

Killing Eve de Phoebe Waller-Bridge (2018)

Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese (2013)

Les chansons de Charli XCX, The Weather Girls, Spice Girls, Paris Hilton et Britney Spears remixées par Anthony Willis

Birds of prey de Cathy Yan (2020)

Gone girl de David Fincher (2014)

Wonder woman de Patty Jenkins (2017)

Fleabag de Two Brothers Pictures (2016)

Get Out de Jordan Peele (2017)

Friday Night Lights de Peter Berg (2011)

Community de Dan Harmon (2009)

New Girl de Elizabeth Meriwether (2018)

Very Bad Things de Peter Berg (1999)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Emeline Amétis. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 30, 2021
#135 - Téléréalité, ton univers impitoyable
00:59:44

Loft Story, Secret Story, Les Anges… tous ces noms évoquent toute une époque autour des téléréalités qui ont explosé à partir des années 2000. Certains spectateurs s’identifient à ce type d’émissions, les considérant comme authentiques et réalistes. Tandis que d’autres les voient comme une forme de télé-poubelle, reflétant tout ce qu’il a de plus banal et vide dans nos sociétés. Dans cet épisode, Clémentine Gallot et Pauline Verduzier décortiquent l’envers du décor d’un phénomène marqué par des tensions et des rebondissements.   

Les références entendues dans l’épisode : 

Khedidja Zerouali, “Les Anges de la télé-réalité: un enfer de sexisme”, Médiapart (2021)

The real world de Mary-Ellis Bunim et Jonathan Murray (1992)

An american family de Craig Gilbert (1973)

Alessa Dominguez, “The Real World” Pioneered Reality TV As We Know It — But At What Cost?”, Buzzfeednews (2021)

Big Brother de John de Mol Produkties (1999)

Survivor de Charlie Parsons (1997)

Loft Story de John de Mol (2001)

Nice people de So Nice Production et Endemol (2003)

Secret Story d’Edemol Productions (2007)

Bachelor, le gentleman célibataire du Groupe M6 (2003)

La Ferme Célébrités de Strix Television (2004)

“Rapport relatif à la représentation des femmes dans les programmes des services de télévision et de radio - Exercice 2015”, CSA (2016)

Rachid Zerrouki, “La télé-réalité, du divertissement à l'abrutissement”, Slate (2018)

Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, “2ème état des lieux du sexisme en France : combattre le sexisme en entreprise, dans les médias et en politique”, HCE (2020)

Virginie Ballet, “La télé-réalité est une grande pourvoyeuse de sexisme”, Libération (2020)

Kovie Biakolo, “Why can’t really TV stop stereotyping black women ?”, Pacific Standard (2019)

Hannah Giorgis, “Love Is Blind Was the Ultimate Reality-TV Paradox”, The Atlantic (2020)

La Villa des cœurs brisés de Ah! Productions (2015)

Camille Baron et Ayoub Bel-Hyad, “La télé-réalité, nouvelle école de l'amour”, Slate (2019)

Mariés au premier regard de Studio 89 Productions (2016)

Nora Bouazzouni, “Mariés au premier regard» a un problème avec le consentement”, Slate (2020)

Christopher Rosa, “Everything to Know About Matt James, the First Black Bachelor”, Glamour (2021)

Connor Garel, “Netflix's ‘Love Is Blind’ Contestant Says Her Story Is 'Bigger Than Race'”, HuffPost (2020)

Meredith Blake, “Why are ‘The Bachelor’ and ‘The Bachelorette’ so white? Lifetime’s ‘UnREAL’ explores the issue”, Los Angeles Times (2016)

Nathalie Nadaud-Albertini, 12 ans de télé-réalité : au-delà des critiques morales, INA Editions (2013)

Elise Lambert, “Vingt ans après "Loft Story", la téléréalité est-elle vraiment devenue un programme comme les autres ?”, Franceinfo (2021)

Terrace House de Fuji TV (2012)

Eric Margolis, “The Fall of Terrace House”, The New York Times (2020)

Here comes honey boo boo de Authentic Entertainment (2012)

Duck Dinasty de Deirdre Gurney (2012)

Anne-Laure Pineau, “Koh-Lanta” sur TF1 : des candidates face à l’épreuve du sexisme”, Télérama (2020)

Les merveilles d’Alice Rohrwacher (2014)

The Truman show de Petter Weir (1998)

Constance Dovergne, “Portrait : Dans l'intimité de Magali Berdah, la patronne des stars de la téléréalité”, Vanity Fair (2021)

Lili Sohn, Mamas, Casterman (2019) 

Nora Bouazzouni, Steaksisme. En finir avec le mythe de la végé et du viandard, Nourriturfu (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse: Pauline Verduzier. Mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination par Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 23, 2021
#134 - QDM de Poche - La différence d'âge des couples dans la pop culture
00:19:50

“L’âge n’est qu’un nombre non?”... De Woody Allen à Leonardo di Caprio, la pop culture a souvent véhiculé une réalité utopique des couples ayant une grande différence d’âge. Entre normalisation, fantasme et rapport de domination, cette décision, qui peut paraître anodine au premier abord, peut avoir de réelles conséquences sur l’estime, la confiance en soi et le devenir de la relation.  Pourquoi les femmes sont-elles surnommées les MILF mais pas les hommes ? Dans cet épisode court, Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi nous expliquent que la différence d’âge n’est pas qu’un nombre mais tout un processus décisionnel. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Eiffel de Martin Bourboulon (2021)

Marie Bergstrôm, Les nouvelles lois de l’amour. Sexualités, couple et rencontres au temps du numérique, Lectures (2019)

Manhattan de Woody Allen (1979)

Friends de Marta Kauffman et David Crane (1994) 

Liv Stromquist, Les sentiments du Prince Charles, Rackham (2016)

“Les femmes de plus de 50 ans, ces grandes invisibles du cinéma français”, Télérama (2019)

The Preacher’s wife

de Penny Marshall (1996)

Flight de Robert Zemeckis (2006)

John Plunkett, “Someone’s updated the chart plotting Leonardo di Caprio’s age against the age of his girlfriends and it’s a thing of beauty”, The Poke (2020)

Bergström Marie, De quoi l’écart d’âge est-il le nombre ? L’apport des big data à l’étude de la différence d’âge au sein des couples, Revue française de sociologie (2018)

Jérôme David Salinger, L’attrape-coeurs, Pocket (2002)

Joyce Maynard, Et devant moi le monde, Philippe Rey (2011)

Didier Jacob, “Ma vie avec Salinger : le récit de Joyce Maynard”, Bibliobs (2011)

Mourir d’aimer de André Cayatte (1971) 

Dawson de Kevin Williamson (1998) 

La pianiste de Michael Haneke (2001)

A Teacher de Hannah Fidell (2020)

Milaine Alarie, “Je ne suis pas une cougar. Quand l’âgisme et le sexisme compliquent l’expression du désir sexuel féminin”, Erudit (2019)

Cougar town de  Bill Lawrence et Kevin Biegel (2009)

Smilf de Frankie Shaw (2017)

Mrs Fletcher de Tom Perrotta (2019)

MILF, le premier média féministe 100% dédié à la maternité

Milf d’Axelle lafont (2018) 

Call me by your name de Luca Guadagnino (2017)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Rédaction en chef : Clémentine Gallot. Journaliste chroniqueuse : Kaoutar Harchi. Mixage par Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination par Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 16, 2021
#133 - Sororité, utopie ou réalité ?
00:41:15

« La sororité est un choix où le pouvoir individuel abdique au profit d’une force collective bientôt prête à l’action », expliquait Chloé Delaume dans Sororité. Se réunir pour mieux combattre le patriarcat en mettant de côté nos différences de classes et de races : c’est ce que veut la sororité. D’où vient le terme de “sororité” ? Qui en fait partie ? Comment a-t-il évolué dans le temps en fonction des mouvements sociaux ? Existe-il une condition commune aux femmes, comme le défend la poétesse Robin Morgan ? Clémentine Gallot et Emeline Amétis nous éclairent sur cette notion pour plus de sororité.

Les références entendues dans l’épisode : 

Chloé Delaume, Sororité, Points Féminismes (2021)

Chloé Delaume, Mes bien chères soeurs, Fiction & Cien (2019)

Laurent Filippi, “Les femmes, «épine dorsale» du Black Panther Party”, Franceinfo (2018)

Black Cultural Archives, “The Black Women’s Movement”, OWAAD Pamphlet (1978)

Robin Morgan, Sisterhood is powerful: An Anthology of Writings from the Women's Liberation Movement, Random House USA Inc (1970)

Emilie Brouze et Rémi Noyon, “Au fait, d'où vient cette "sororité" sans cesse invoquée par Marlène Schiappa ?”, L’OBS (2018)

Iona Cîrstocea, “La « sororité » à l'épreuve : pratiquer l'internationalisme féministe au lendemain de la guerre froide”, Cairn (2015)

Bell Hooks, Sisterhood: Political Solidarity between Women, Sage Publications Inc (1986)

Alice Coffin, Le génie lesbien, Grasset (2020)

Viviane Albenga et Johanna Dagorn, “Après #MeToo : Réappropriation de la sororité et résistances pratiques d’étudiantes françaises”, Cairn (2019)

Amanda Michel, “Black Sisterhood Is Helping Women Get Through This Moment in History”, Cosmopolitan (2020)

Rhaina Cohen, “What If Friendship, Not Marriage, Was at the Center of Life?”, The Atlantic (2020) 

Aminatou Sow et Ann Friedman, Big Friendship: How We Keep Each Other Close, Simon & Schuster (2020)

Chloé Delaume, Le coeur synthétique, Seuil (2020)

La Leçon, le podcast sur l’art d’échouer, épisode 84 - Pénélope Bagieu “Je ne ferai plus jamais passer un mec avant ma pote”, Pauline Grisoni (2021)

Emma Donada et Anais Condomines, “Pourquoi le «HuffPost» a-t-il dépublié une tribune sur les femmes trans ?”, Libération (2020) 

Maïlis Rey-Bethbeder, “Marre de la fraternité et de la sororité ? Essayez l’adelphité”, Elle (2021)

Estelle-Sarah Bulle, Là où les chiens aboient par la queue, Liana Lévi (2018)

Hélène Guinhut, “Sororité à toutes les sauces : progrès ou overdose ?”, Elle (2021)

La newsletter Sorocité, “Sororcité au choeur des féminismes”

Le podcast Sorociné de Pauline Mallet, Amandine Dall’omo et Laura Enjovly 

Sois belle et tais-toi, de Delphine Seyrig (1977) 

Le Club des ex, de Hugh Wilson (1996)

Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma (2019)

Thelma et Louise, de Ridley Scott (1991)

Better things, de Louis C.K. et Pamela Adlon (2016)

Notre petite soeur, de Hirokazu Kore-eda (2014)

The Wild, de Steve « Spaz » Williams (2006)

Sister Sister, de Fred Shafferman, Kim Bass et Gary Gilbert (1994)

Charmed, d' aAron Spelling (1998)

Les filles du Docteur March, de Greta Gerwig (2019)

Daughters of The Dust, de Julie Dash (1991)

L’album de Vitaa, Amel Bent et Camélia Jordana, « Sorore » 

Audre Lorde, Zami, une autre façon de dire mon nom (1982)

Audre Lorde, Sister Outsider (2018)

Marion Zimmer Bradley, Chroniques de Ténébreuse (1981)

Mourning, march and celebration, de Claire Zaniolo (2020)

La série Veneno, de Javier Ambrossi et Javier Calvo (2020)

Why Are You Like This ? de Mark Samual Bonanno, Naomi Higgins, Humyara Mahbub (2020)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, rédaction en chef: Clémentine Gallot .Journaliste chroniqueuse: Emeline Amétis. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 09, 2021
#132 - QDM de Poche - Le livre "Connexion" de Kae Tempest
00:19:31

« Quand la connexion s’établit, tout est relié et converge vers un moment d’émotion partagée, vers une affinité créatrice qui arrime chaque personne à un présent vécu comme une expérience collective », peut-on lire sur la quatrième de couverture du nouvel ouvrage de Kae Tempest. Alors que le secteur culturel souffre depuis l’arrivée de la crise sanitaire, et que le mot « connexion » est sur toutes les lèvres, l’artiste livre une réflexion personnelle sur la créativité et ce qui la nourrit dans son dernier ouvrage. Anne-Laure et Clémentine l’ont lu, et nous en parlent dans cet épisode court.

Les références entendues dans l’épisode :

Kae Tempest, Connexion, L’olivier (2021)

Dorian Lynksey, « Kate Tempest: ‘I engage with all of myself, which is why it’s dangerous’ », The Guardian (2017)

Florence Noiville, « Les grandes espérances de Kate Tempest », Le Monde (2018)

« CARTE BLANCHE - Kae Tempest lit un extrait de « Connexion » son nouveau livre », Boomerang, France Inter (2021) 

Kae Tempest, Ecoute la ville tomber, traduit en français par Madeleine Nasalik, Rivages (2018)

Kae Tempest, « Let them eat chaos » (2017) 

Kae Tempest, Les nouveaux anciens, traduit en français par D’De Kabal et louise Bartlett,  L’Arche (2017)

Carl Gustav Jung, Le Livre Rouge, L’Iconoclaste (2011)

Stephen King, Ecritures: mémoires d’un métier, traduit en français par William Olivier Desmond, Le livre de poche (2003) 

Zadie Smith, Intimations, Penguin Books (2020) 

Laurie Andersonne est une artiste expérimentale et musicienne américaine. Elle est connue pour ses performances multimédia.

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Thibault Delage à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Lecture, réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 02, 2021
#131 - La non-mixité pour les nul.les
00:49:54

Les débats sur la non-mixité font rage en ce moment, et depuis plusieurs années. Ces événements consistant à retrouver ses pair.e.s dans un espace safe semblent en déranger plus d’un.e. Dans cet épisode, Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi s’intéressent à l’histoire de cette pratique, ses origines et ses bienfaits.  

Les références entendues dans l’épisode : 

Mélanie Rostagnat, « Régionales en Île de France: Audrey Pulvar assure avoir « une adversaire », « c’est la droite et Valérie Pécresse », BFMTV (2021)

Les invités de Médiapart « Organisation féministes, LGBT, syndicales, nous soutenons tous les modes de lutte antiraciste », Médiapart (2021)

La Poudre, épisode 38 - Anne Hidalgo, Lauren Bastide, Nouvelles Ecoutes (2018)

Joao Gabriell, « Les comparaisons entre la « non mixité femmes » et la « non mixité racisée » ne sont pas pertinentes », Le blog de Joao (2016)

Joao Gabriell, « Festival Nyansapo: dépasser le débat sur la non mixité et recentrer la discussion sur le racisme », Le blog de Joao (2017)

Pauline Verduzier, « Quels sont ces clubs de « gentlemen » qui n’acceptent pas les femmes ? », Madame le figaro (2015)

« Les béguines, une communauté de femmes féministes au Moyen Âge! », Paris Zig Zag

Christine Delphy, « La non-mixité: une nécessité politique », LMSI (2017)

Alban Jacquemart et Camille Masclet « Mixités et non-mixités dans les mouvements des années 1968 en France », Clio (2017)

Camille Bordenet, « A la Nuit debout, les réunions non mixtes des féministes font débat », Le Monde (2016)

Association Les Effrontées, co-fondée par Fatima Ben-Omar en 2012.

Paul-Arthur Jean-Marie, « Non mixité: faut-il parfois exclure les hommes du combat féministe? », Les Inrocks (2017)

Dear White People, de Justin Simien (depuis 2017)

I May Destroy you, de Michaela Coel (depuis 2020)

A Black Lady Sketch Show, de Robin Thede, HBO (2019) 

Wonder Woman 1984, de Patty Jenkins (2020) 

Le groupe de musique The Supremes, actif de 1959 à 1977

Le groupe de musique The Crystals, actif dans les années 1960

Le groupe de musique Spice girls, formé en 1994

Le Statement festival est imaginé en 2018 par la féministe suédoise Emma Knyckare. Il s’agit d’un festival de musique exclusivement réservé aux femmes  

Les soirées « La Bringue », concept imaginé par la Youtubeuse Clarisse Luiz (@Clarification) 

S.O.S Fantômes, de Paul Feig (2016)

Ocean’s 8, de Gary Ross (2018)

Les Flingueuses, de Paul Feig (2013)

Karim Kattan, Le palais des deux collines, Elyzad (2021)

Wendy Delorme, Viendra le temps du feu, Cambourakis (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 25, 2021
#130 - QDM de Poche - Le film "Wonder Woman 1984" de Patty Jenkins
00:28:37

Depuis la fermeture des salles de cinéma, l’équipe de Quoi de Meuf attendait impatiemment de pouvoir reparler de 7eme art.. En attendant la réouverture, Clémentine Gallot et Pauline Verduzier se penchent, dans ce nouvel épisode, sur le film Wonder Woman 1984, de Patty Jenkins, disponible en DVD et VOD. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Wonder Woman, de Patty Jenkins (2017)

Wonder Woman 1984, de Patty Jenkins (2020)

Birds of prey, de Harley Quinn (2020)

Black Widow, de Cate Shortland (2021) 

Monster, de Patty Jenkins (2003)

Jill Lepore, The Secret History of Wonder Woman, Scribe Publications (2014)

Dwight Garner, « Her Past Unchained », The New York Times (2014)

«  ‘‘My Wonder Women’’ : l’histoire méconnue d’une super-héroïne féministe », Le Point (2018)

Cédric Dumaine, « William Moulton Marston, le psy féministe à l’origine de Wonder Woman », France Bleu (2021)

Sara Century, « The queer history of Wonder Woman and the Amazons », Syfy (2021)

Annabelle Gasquez, « Wonder Woman, et les limites du féminisme marketé », Deuxième page (2017)

Big, de Penny Marshall (1988)

Bridgerton (titre français: La Chronique des Bridgerton), de Chris Van Dusen et Shonda Rhimes, Netflix (2020)

Princess Weekes, « Patty Jenkin’s Disappointing Response to Criticism of Body-Swapping Storyline in Wonder Woman 1984 », The Mary Sue (2021)

Black Panther, de Ryan Coogler (2018)

Captain Marvel, de Anna Boden et Ryan Fleck (2019)

Briana Lawrence, « I’m Sorry I Can’t Even Enjoy Barbara Minerva’s Obvious Girl Crush on Diana Prince in WW84 Because Barbara Deserves Better », The Mary Sue (2020)

Mad Max : Fury Road, de George Miller (2015)

Thunder force, de Ben Falcone (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Pauline Verduzier. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 18, 2021
#129 - À qui profite le féminisme washing ?
00:55:32

Le « féminisme-washing » est un processus utilisé par plusieurs entreprises. Leur but ? Mettre en avant une pensée et des messages féministes sans pour autant y adhérer, à des fins mercantiles. Dans cet épisode, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau s’intéressent aux liens entre publicité, capitalisme, entreprises et féminisme: comment reçoit-on ces messages? Quels en sont leurs effets ? 

Les références entendues dans l’épisode : 

Léa Lejeune, Féminisme Washing, Seuil (2021)

La société VINCI est une multinationale des concessions et de la construction. Le nom de l’action mise en place en 2010: « Pour aux yeux » 

L’association Breast Cancer Association et son site thinkbeforeyoupink

Stephan Dahl, « The rise of pride marketing and the curse of ‘pink washing’ », The conversation (2014)

La campagne Dove, pensée par l’agence Ogivly: “Real beauty”

La campagne d’Always et de l’agence Publicis: “Like a girl”

Sara Casaus, « Did Emily Weiss foster a culture of racism at Glossier? », Film daily (2020)

Margaux Krehl, « Business: Assiste-t-on vraiment à la chute de la « girlboss » ? », Vanityfair (2020)

L’association Les Chiennes de Garde est fondée le 8 mars 1999. Son site: chiennesdegarde.fr

« Image de la femme: Il y a toujours du sexisme à vendre », L’humanité 

L’agence fondée en 2012 par Christelle Delarue: Mad & Women. 

L’association fondée par Christelle Delarue: Les Lionnes

La campagne l’Oral sur l’agisme: « The non issue » 

La newsletter Les Glorieuse est fondée par Rebecca Amselem 

Le spectacle de Laurent Sciamma: Bonhomme 

Martin Winckler, C’est mon corps, L’Iconoclaste (2020)

Le magazine Causette a été fondé en 2009, par Gregory Lassus-Debat et Gilles Bonjour.

Le magazine Madmoizelle a été fondé en 2005 par Fabrice Florent.

Le magazine Bitch Media a été fondé en 1996 par Andi Zeisler

Andi Zeisler, We were Feminists Once: From Riot Grrrl to CoverGirl®, the Buying and Selling of a Political Movement, PublicAffairs (1ère édition, 2016)

Alexandra Rae Hunt, « Selling Empowerment: A Critical Analysis of Femvertising », Boston College University Libraries (2017)

La Déferlante est une revue trimestrielle, fondée par Marie Barbier, Lucie Geffroy, Emmanuelle Josse et Marion Pillas. Le premier numéro est sorti en Mars 2021. 

The bold Type, de Sarah Watson (depuis 2017)

Morgan Noll « Aisha Dee Is Pushing for More Diversity on ‘The Bold Type’ After Controversial Storyline », HelloGiggles (2020)

Chaïma Tounsi-Chaïbdraa, « Blackwashing: pourquoi la diversité dans les séries et les films fait-elle encore débat? », Allociné (2020)

Sophie Slater, « Don’t blame Beyoncé for the harsh lives of garment makers », The Guardian (2016)

Buffy the vampire slayer, de Joss Whedon (1997-2003)

Emily in Paris, de Darren Star, Netflix (depuis 2020) 

Girlboss, de Kay Cannon (2017)

« Editorial: Netflix must do more to promote proper feminism », The Charlatan (2020)

It’s a Sin, de Russell T Davies, Canal+ (2021)

Mathilde Forget, De mon plein gré, Grasset (2021)

Madame Claude, de Sylvie Verheyde, Netflix (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 11, 2021
#128 - QDM de Poche - La série "Ethos" de Berkun Oya
00:20:40

Bir Başkadır (Ethos en Français) est une série turque d’Ali Farkhonde et Berkan Oya diffusée en 2020 sur Netflix. Prenant pour toile de fond la ville d’Istanbul, Bir Başkadır s’ouvre sur Meryem, une employée de maison qui commence un travail thérapeutique pour soigner ses inexplicables évanouissements. A partir de son histoire, la série brosse le portrait de plusieurs personnages féminins contrastés. Clémentine Gallot et Emeline Amétis vous font découvrir cette série Netflix. 

Les références entendues dans l’épisode :

Bir Başkadır (Ethos en Français), de Ali Farkhonde et Berkan Oya (2020) 

Masum, de Berkun Oya (2017)

Raphaël Boukandoura, « Décryptage. ‘’Ethos’’: la série phénomène qui brosse le tableau d’une Turquie au bord de la crise de nerfs » , Courrier International (2020) 

Nicolas Cheviron, « Yigit Bener: ‘‘ Si ‘Bir Baskadir’ déchaîne les passions, c’est parce qu’elle touche tous les clivages de la société turque » , Télérama (2021)

Ariane Bonzon, «  ‘‘ Bir Başkadır ’’, la serie turque de Netflix que les français seraient bien avisés de regarder », slate (2020)

Ayak, « La Convention d’Istanbul sauve des vies », Hypotheses (2020)

« Inquiétude. La Turquie se retire de la convention d’Istanbul, « un jour de fête pour les maris violents » », Courrier International (2021)

« 69 Bir Başkadır avec Solene Poyraz », Histoire en séries, Youtube (2021)

Nuri Bilge Ceylan est un cinéaste et photographe turc. 

Orhan Pamuk est un écrivain turc, lauréat, notamment du prix Nobel de littérature en 2006. 

En Thérapie, de Eric Toledano, Olivier Nakache, Laetitia Gonzalez (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu  et présenté par Clémentine Gallot et Emeline Amétis. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 04, 2021
#127 - Cherche porno éthique et féministe
01:08:56

Sur internet, la pornographie est accessible à tous-tes. Que disent ces films de notre société? Existe-t-il une pornographie féministe ? Comment la définir ? Clémentine Gallot et Pauline Verduzier tentent de répondre à ces questions dans ce nouvel épisode de Quoi de Meuf. 

David Artavia, « Meet the Gay Publisher Behind ‘Playgirl Magazine’s Bold Relaunch », Out (2021)

« Relations sexuelles: le porno, principale source d’information des jeunes adultes américains », La Dépêche (2021)

Pierre Nicolas L’Olive, « Dans le porno, le coronavirus contamine aussi », Huffingtonpost (2020)

Deep Throat (Gorge Profonde), de Gerard Damiano (1975) 

Snuff, de Michael et Roberta Findlay (1975)

Andrea Dworkin, Pornography: Men Possessing Women, Plume (1991)

La performance d’Annie Sprinkle: « A Public Cervix Announcement » 

Pornocratie, d’Ovidie, sur (2017)

Hot girls wanted, de Jill Bauer et Ronna Gradus (2015)

Hot girls wanted : turned on, Ronna Greadus, Rashida Jones, Jill Bauer (2017)

Robin d’Angelo, Judy, Lola, sofia et moi, Goutte d’Or (2018)

Vincent Vantighem, « Jacquie et Michel: Le parquet de Paris ouvre une enquête pour « viols » et « proxénétisme » », 20 minutes (2020) 

« Exploitation sexuelle d’actrices porno: un producteur réputé incarcéré » La Dépêche (2021) 

« Les français, les femmes et les films X » , IFOP (2012) 

Laura Bell, « Women Tell Us Why They Prefer Porn with No Women », Vice (2019)

Sous la direction de Juliette Rennes, Encyclopédie critique du genre, La Découverte (2016)

« Le porno féministe selon la réalisatrice Anoushka », Brut (2021) 

Quentin Girard, « Portrait, Lucie Blush. Rougir de plaisir », Libération (2015)

My body my rules, d’Emilie Jouvet (2017)

The Bitchhiker, d’Olympe de G. (2016) 

We are the Fucking World, d’Olympe de G. (2017)

Une dernière fois, d’Olympe de G. (2020) 

The Elegant Spanking, de Maria Beatty (1995)

The Black Glove, de Maria Beatty (1996)

Amanda Chatel, « 8 Places To Watch Ethical Porn That Focuses On Female Pleasure », Bustle (2018)

Nina Hartley, « Reflections of a feminist porn star » (1992)

Rebecca Whisnant, « « But What About Feminist Porn ? » : Examining the Work of Tristan », Sage Journals (2016) 

Gabrielle Kassel, « ‘Feminist’ and ‘Ethical’ Erotic Content Has Gone Mainstream - but Is It Legit? », Heathline (2020) 

Amanda Cawston, « The feminist case against pornography: a review and re-evaluation », Tandfonline (2018) 

« Des professionnels du porno préparent une « charte déontologique » du X, une première », Le Monde (2020) 

Lsd, la série documentaire, « épisode 1: A quoi servent les Porn studies ? Le porno à bras le corps », Perrine Kervran, France Culture (2018)

Florian Vörös, Désirer comme un homme: Enquête sur les fantasmes et les masculinités, La Découverte (2020) 

Claire Potter, « Not Safe for Work: Why Feminist Pornography Matters », Dissent Magazine (2016)

Elsa Dorlin, Sexe, genre et sexualités, Presses universitaires de France (2008) 

« 4 ways you can find ‘ethical porn’ », Daily dot (2020) 

Splash, « Peut-on révolutionner le business du porno », Nouvelles Ecoutes (2020) 

« Hazel Mead Is Illustrating Sex and Periods From A Female Perspective », The Art Gorgeous (2019) 

The Sex Factor, de Buddy Ruben (2016)

The Nice Guys, de Shane Black (2016)

The Girl next door, de Luke Greenfield (2004)

Zack et Miri font un porno de Kevin Smith, de Kevin Smith (2012) 

Le Pornographe de Bertrand Bonello (2001)

Mégane Choquet, avec Médiapart « Harcèlement: avant Adèle Haenel, le témoignage de Noémie Kocher, victime de Jean-Claude Brisseau », Allocine (2019)

Un couteau dans le coeur, de Yann Gonzales (2018) 

The Deuce, de David Simon et George Pelecanos , OCS (2017-2019)

Mutantes, de Virginie Despentes (2009) 

Rhabillage, d’Ovidie (2011) 

Lisa Mandel, Mathieu Trachman, La Fabrique pornographique, Casterman (2016)

Mathilde Ramadier, Camille Ulrich, Corps Public, Faubourg (2021) 

Marie Kirschen, Anna Wanda Gogusey, Herstory. Histoire(s) des féminismes, La ville brule (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Pauline Verduzier. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 28, 2021
#126 - QDM de Poche - Le livre "Affamée" de Raven Leilani
00:15:57

En 2020 est publié le premier roman de l’états-unienne Raven Leilani, Luster, traduit par la suite en français et publié sous le titre Affamée. L’histoire est celle d’Edie, une jeune Afro-Américaine, ayant décroché un poste dans l'édition mais dont le parcours semble toujours entravé par quelqu'un de plus respectable ou de plus "blanc" prêt à prendre sa place. Les lecteur-ice-s suivent sa rencontre avec Eric, un homme blanc plus âgé qu'elle, avec qui elle entame une aventure torride et ambiguë. 

Dans cet épisode, Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi s’intéressent à ce premier roman, aussi sulfureux que dérangeant, dans lequel Raven Leilani dresse un tableau acerbe des liens sociaux et raciaux dans l'Amérique contemporaine. 

Les références entendues dans l’épisode:

Raven Leilani, Affamée, Le cherche midi (traduction par Nathalie Bru, 2021).

Le roman en version originale: Raven Leilani, Luster, Farrar, Straus and Giroux (2020)

Zadie Smith est une écrivaine anglaise. Elle écrit son premier roman à 21 ans, White Teeth (Sourires de loup), par Claude Demanuelli.

« Interview with Raven Leilani », Reading Women (2020)

Ocean Vuong est poète, essayiste et romancier vietnamo-américain. Son premier recueil Burnings, paraît en 2010.  Il publie en 2019 son premier roman On Earth We’re Briefly Gorgeous (Un bref instant de splendeur

Dolly Alderton est une journaliste anglaise. Son premier ouvrage, Everything I know about love (Tout ce que je sais sur l’amour), est publié en 2018. 

Sally Rooney est une écrivaine irlandaise. Son premier roman Conversations with Friends (Conversations entre amis) paraît en 2017.

Girls, de Lena Dunham (2012-2017) 

Fleabag, de Phoebe Walle-Bridge (2016-2019)

Bret Easton Ellis est un écrivain, nouvelliste, réalisateur et scénariste américain. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçue et présenté par Clémentine Gallot avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Lecture, réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 21, 2021
#125 - Toutes aux manettes !
01:03:22

Quelles images vous viennent en tête lorsque l’on parle de jeux vidéo ? Un geek ? Des femmes dévêtues qui se battent entre elles ? un univers peu inclusif ? Heureusement pour nous, le monde du jeu vidéo représente tout autre chose grâce à une industrie qui a su évoluer avec son temps. 

Alors, les jeux vidéo sont-ils plus inclusifs ? Clémentine Gallot et Emeline Amétis vous donnent la réponse. 

Les références entendues dans l’épisode ::

« « ‘‘Fortnite’’, c’est terrible »: l’inquiétude de Brigitte Macron sur les jeux vidéo », Le Point (2021)

« Les jeux vidéo, un bienfait pour la santé mentale en période de confinement? », France 24 (2020) 

« Jeux vidéo: une activité en plein essor en France », J.Chamoulaud franceinfo (2020) 

« Trois décennies de visibilité des personnages LGBT+ dans les jeux vidéo, Komitid (2020)

« Serie, Les filles aux manettes - E02 Des filles de pixels », Anarkia docs science/Quantique, Youtube (2020)

« Ces gamers qui préfèrent les avatars féminins », The conversation (2020)

Bryan Lawver, « Overwatch’s Idea Of diversity Could Use Some Work », Screenrant (2019)

Julien Barthet, « Insolite: Mitopia (switch) interdit aux moins de 18 ans en Russie! », Le Mag jeux high-tech (2021) 

« Un homme trans dans le nouveau jeu « Tell me why », Xbox Game Studios (2019)

« Les français et le jeu vidéo », L’essentiel du jeu vidéo, SELL (novembre 2020) 

« Les filles aux manettes - #Gamergate » Arte Creative, sur Facebook (2018)

Terriennes, Isabelle Mourgere avec AFP, « Scandale de harcèlement sexuel chez Ubisoft: une « culture d’entreprise » à revoir », Tv5Monde info (2020) 

Nora Bussigny, « Vidéo. La description d’un des personnages du jeu vidéo « Assassin’s Creed: Valhalla » déplaît à certains défenseurs des personnes handicapées », Le Point Culture (2020)

Taylor Lorenz, Kellen Browning, « Dozens of Women in Gaming Speak Out About Sexism and Harassment », NY times (2020) 

Rachel E. Greenspan « 200 allegations of sexual misconduct in gaming were revealed in a recent spreadsheet. Streamers say it reflects sexism they face every day », Insider (2020) 

Becca Caddy, « ‘I was always told I was unusual’: why so few women design video games », The Guardian (2020)

Patricia Hernandez, « You Can Thank Women For Dragon Age 3’s Lack Of Creepy Sex Plot », Kotaku (2012)

Les comptes, assos à suivre: 

@Mar_Lard

Next Gaymer: la première association pour les geeks et gamers LGBT+ francophones

Le collectif AfroGameuses

L’asso Women in Games

Feminist Frequency sur Youtube et sous forme de podcast 

Sous la direction de Fanny Lignon, Genre et jeux vidéo, Presses universitaires du Midi (2015) 

Camille Regache, « Jeux vidéo, le genre version bêta », Camille #16, Binge (2021) 

Les filles aux manettes, de Sonia Gonzalez, Arte (2016)

Ready player one de Steven Spielberg (2018) 

Halt and catch fire, de Christopher Cantwell, Christopher C. Roger, AMC (2014-2017)

1UP, de Kyle Newman, Buzzfeed (à venir) 

Black Mirror, de Charlie Brooker, Netflix (depuis 2011) : épisode « Stricking Vipers » (premier épisode de la saison 5) 

Tomb Raider, de roar Uthaug (2018)

Resident Evil, de Capcom (2002-2021) 

Mortal Kombat, de Simon McQuoid (2021) 

The Witcher, de Lauren Schmidt Hissrich, Netflix (depuis 2019)

@lawrens_shyboi à suivre sur Instagram

Sinead Gleeson, Constellations: éclats de vie, La table ronde (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçue et présenté par Clémentine Gallot et Emeline Amétis. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 14, 2021
#124 - QDM de Poche - Le livre "SCUM Manifesto" de Valerie Solanas
00:22:28

Dans l’imaginaire collectif, le nom de Valerie Solanas est trop souvent associé à celui d’Andy Warhol. Pourtant, Valérie Solanas a été chercheuse, dramaturge, travailleuse du sexe, queer et une féministe révolutionnaire. Elle est l’autrice d’un manifeste féministe radical, SCUM Manifesto publié pour la première fois en 1967. 

À l’occasion de sa réédition, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau reviennent sur la postérité de ce texte et sur l’histoire de son écrivaine. 

Les références entendues dans l’épisode : 

Valérie Solanas, SCUM Manifesto, Mille Et Une Nuits (réédition 2021)

Théa Rojzman, Juan Bernado Muñoz Serrano, Scum, la tragédie Solanas, Glénat (2021)

Sara Stridsberg, La faculté des rêves, Le livre de poche (2011)

Didier Jacob, « J’ai tué Andy Warhol », Bibliobs (2009)

American Horror Story: Cult (saison 7), de Ryan Murphy et Brad Falchuk (2017)

Lauren Bastide est une journaliste française, créatrice du podcast La Poudre chez Nouvelles Ecoutes. Elle signe la postface de la réédition du SCUM Manifesto. 

Colette Guillaumin (1934-2017) est une sociologue, militante antiraciste et féministe française. Elle est l’autrice de L'Idéologie raciste, genèse et langage actuel, Paris/La Haye, Mouton, 1972, et Sexe, Race et Pratique du pouvoir. L’idée de Nature, Paris, Côté-femmes, 1992

I want a dyke for president, poème de Zoe Leonard

Helen Zahavi, Dirty week-end, Libretto (2019) 

Boulevard de la mort, de Quentin Tarantino (2007)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Lecture, montage, réalisation et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 07, 2021
#123 - Faut-il faire la peau au maquillage ?
01:05:42

Spoiler : non ! 

Le confinement a conduit beaucoup de personnes à arrêter de se maquiller. D’autres ont continué, par habitude, pour se créer un rituel ou pour faire des visios. Lorsqu’on s’intéresse au féminisme, on peut s’interroger sur la place du maquillage dans nos vies. Entre injonctions et empowerment, quels rapports existent entre genre, classe, race et maquillage ? Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi en discutent dans ce nouvel épisode.

Les références entendues dans l’épisode : 

Florence Porcel, Pandorini, J-C Lattès (2021)

Vincent Bresson, « Le port du masque aura-t-il raison du maquillage? », Slate (2020)

Catherine Rollot, « « Je fais juste mes yeux »: le Covid-19 va-t-il démaquiller les femmes? », Le Monde (2021) 

Elsa Gambin, « La Covid-19 n’aura pas la peau du maquillage », Marie Claire (2021) 

« Emancipation et maquillage », Pas son genre, Giulia Foïs, France Inter (2020)

Lille Lettré, « l’hygiène et le maquillage de l’Antiquité à nos jours », 2015

Mona Chollet, Beauté Fatale, La Découverte (2012)

Martine Court, « La construction du rapport à la beauté chez les filles pendant l’enfance: quand les pratiques entrent en contradiction avec les représentations du travail d’embellissement du corps » dans Sociétés et Représentations, Cairn Info (2007) 

Amanda Mull, « The Best Skin-Care Trick Is Being Rich: Don’t rub the money directly on your face », The Atlantic (2019)

Clément Arbrun « Peut-on porter du rouge à lèvres et être féministe? », Terra Femina (2020)

Marion Braizaz, « Le « problème » de la beauté: quand la sociologie s’intéresse au travail esthétique de soi », Strathèse

Beverly Skeggs, Marie-Pierre Pouly, Anne-Marie Devreux, Des femmes respectables: Classe et genre en milieu populaire, Agone (2015)

Héloïse Famié-Galtier, « Le « blackfishing », le dernier phénomène inquiétant sur Instagram », Puretrend (2018)

Véronique Barreau, javaispasvu.com 

La Youtubeuse ElsaMakeup 

« Maquillage pour homme: la beauté enfin pour tous? », Elle Belgique (2019)

Sara Radin, « Five LGBT people on what makeup means to them », Dazed (2018)

Quinn Rhodes, Edwige Sainte Marie, « Comment le rouge à lèvres m’a aidé-e à explorer mon identité de genre », Refinery29 (2020) 

Riley R.L, « Beauty Brands Want to Sell Queer Expression, But It Shouldn’t Be for Sale », Teen Vogue (2019) 

Catherine Monnot, Petites filles d’aujourd’hui, Autrement (2009)

Esther Newman, « How make-up tutorials became gen z’s favorite form of TikTok activism », Daze digital (2021) 

Elena Scappaticci, « Avec YouTube, « à 12 ans, elles sont déjà plus expertes que nous en maquillage », Slate (2018)

The Office, de Greg Daniels, Paul Lieberstein et Ricky Gervais, NBC (2005-2013)

Rachida Brahim, La race tue deux fois, Syllepse (2021) 

Anna Wiener, L’étrange vallée, Globe (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçue par Clémentine Gallot et présenté avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu . Réalisation, Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Feb 28, 2021
#122 - QDM de Poche - La série SKAM France
00:25:01

Skam est initialement une série norvégienne, créée en 2015, écrite par Julie Andem, diffusée sur la chaîne NKR. Elle suit la vie quotidienne d’adolescent-e-s à Oslo. Devenue l’un des programmes les plus vus de l’histoire de la NRK, la série Skam s’est étendue, et a été adaptée dans divers pays, notamment en France. Dans cet épisode court, Pauline Verduzier et Clémentine Gallot s’intéressent à sa septième saison, disponible en ligne sur Francetv Slash.

Les références entendues dans l’épisode :

Skam (France), de Nils Raout et David Hourrège (saison 1 à 7) puis de Deborah Hassoun et Shirley Montsarrat (saison 7) 

Skam (Norvège) de Julie Andem, NKR (depuis 2015)

Emilie Lemoine, L’adolescence made in USA: sexe, genre et conservatisme dans les séries pour ados, Hermann (2016) 

Clémentin Gallot, « Skam »: du Bergman pour adolescents », Libération (2017)

Bande de filles, de Céline Sciamma (2014) 

« Le déni de grossesse: « un phénomène rare et mystérieux » », Libération (2009)

Euphoria, de Sam Levinson, HBO (depuis 2019)

Hartley, coeurs à vif, de Ben Gannon, Network 10 (1994-1999)

Freaks and Geeks, de Paul Feig, NBC (1999-2000)

Dawson’s Creek, de Kevin Williamson, WB (1998-2003)

Sofia, de Meryem Benm’Barek (2018)

La Brindille, d’Emmanuelle Millet (2011)

Lol, de Lisa Azuelos (2009)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et présenté avec Pauline Verduzier Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Feb 21, 2021
#121 - Validisme, l’angle mort du féminisme
00:59:50

Les questions liées aux handicaps sont souvent oubliées lorsque l’on parle de race, de classe de genre…Dans ce nouvel épisode, Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau retracent l’histoire des luttes des personnes en situation de handicap et à leur représentation dans la pop culture. 

Les références entendues dans l’épisode :

Hélène Chevallier, « poussé par une pétition, le Sénat envisage de revoir l’attribution de l’allocation Adulte Handicapé », France Inter (2021)

Derrick Bryson Taylor, « For the Deaf, Social Distancing Can Mean Social Isolation », New York Times (2020)

Romane Pellen, « Les cours à distance, à double tranchant pour les étudiants handicapés », Le Monde (2020)

Caroline Vinet, « Avec le coronavirus, la percée de la langue des signes à la télévision », Slate (2020)

Charles Gardou (dir.), Handicap, une encyclopédie des savoirs: des obscurantismes à de Nouvelles Lumières, Eres (2014)

Yann Lastennet, « Mobilité: les deux tiers des personnes handicapées ont des difficultés à se déplacer », France Bleu Maine (2020)

Marina Carlos, Je vais m’arranger: comment le validisme impact la vie des personnes handicapées (2020)

Lucy Webster, « The Politics of Being Me », BuzzFeed (2017)

Le site Ecoute violence femmes handicapées

Elsa Maudet, « Femmes handicapées: plus concernées par les violences et moins protégées », Libération (2020) 

Charlotte Puiseux, « Handicap + Queer = Crip », Les Ourses à plumes (2018)

Anne-Claire Orban, « Burn-out, handicap et racisme: témoignage », BePax (2019)

La rubrique « Voyager en fauteuil roulant » sur le blog Roulettes & sac à dos d’Audrey Barbaud

Handiplanet est un guide de voyage collaboratif et social pour les voyageur-euse-s à mobilité réduite. Il a été fondé par Mélina et Emmanuel Kouratoras. 

Les disability advocates / militant.e.s handicap à suivre:

Nakia Smith (@itscarmay sur Tik Tok) 

BASL: Black American sign language

La journaliste américaine Melissa Blake. Elle a été victime de harcèlement en ligne et a écrit un message aux parents qui utilisent son visage pour faire pleurer leurs enfants sur tiktok. 

La Youtubeuse Elsa Make up

L’actrice porno Marie Léa Kinka 

La photographe japonaise Mari Katayama

La chorégraphe et danse thérapeute Angelina Bruno 

L’avocate Elisa Rojas, hôtesse du blog Aux marches du palais

Le Youtubeur Alistair - H Paradoxae

L’illustrateur Freaks 

Arielle Zipporah (@coffeespoonie sur instagram) 

Matthieu (@vivreavec_ sur Instagram et Twitter) 

Alice Wong, la créatrice du disability visibility project (@disability_visibility sur instagram)

Le collectif handiféministe Les Dévalideuses (@LesDevalideuses sur Twitter et Instagram)

« Féminismes et handicaps: les corps indociles (19) », Un podcast à soi, Charlotte Bienaimé 

Le collectif Irrécupérables, fondé en 2018 (@CIrrecuperables sur twitter) 

Julie Dachez, Mademoiselle Caroline, La différence Invisible, Delcourt (2016)

Le site « Zinzin zine: boîte à outils pour les luttes des personnes psychiatrisées » 

La mannequin britannique Ellie Goldstein 

Vincent Bresson, « Le « cripping up », ou le malaise des handicapés joués par des valides à l’écran », Slate (2020)

Judith Chetrit, « Le cinéma, presque’intouchable pour les handicapés », Slate (2011) 

Ramy, de Ari Katcher, Ramy Youssef et Ryan Welch, Hulp (depuis 2019)

Deaf U, de Nyle DiMarco, Netflix (depuis 2020)

Elisa Rojas, Mister T & moi, Marabout (2020)

Goldie Goldbloom, Division avenue, traduction par Eric Chédaille, Christian Bourgois éditeur (2021)

Marie Dubois, Un bébé si je peux, Florent Massot (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Anne-Laure Pineau. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Mixage Laurie Galligani. Montage, réalisation et coordination par Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Feb 14, 2021
#120 - Le livre "La vengeance m'appartient" de Marie NDiaye
00:19:42

La vengeance m’appartient de Marie NDiaye est un thriller psychologique, inspiré de l’histoire de Fabienne Kabou, mère infanticide. Le roman dialogue avec des préoccupations actuelles : la mémoire traumatique, les soupçons d’inceste, la parole des victimes, les femmes en situation de précarité et l’emprise du mariage. Clémentine Gallot et Emeline Ametis en discutent dans ce nouvel épisode court. 

Les références entendues dans l’épisode :

Marie NDdiaye, La vengeance m’appartient, Gallimard (2021) 

L’heure bleue, « Fureurs féminines avec Marie Ndiaye », France Inter (2021)

Nedjma Bouakra, Marie-Laure Ciboulet, Une histoire particulière, un récit documentaire en deux parties, Série Fabienne Kabou, épisode 2 « Une femme sous influence », France Culture (2019)

Saint-Omer, d’Alice Diop (prochainement) 

Blandine Guettier, Sylvain Berdah, Annick Le Nestour, Introduction dans Enfances et Psy (2009)

Elisabeth Philippe, « Marie Ndiaye: « ça ne me dérange pas d’avoir des intérêts malsains » », Nouvel Obs (2021)

Marie NDiaye, Les grandes personnes, Gallimard (2011)

Marie NDiaye, Rosie Carpe, Editions de Minuit (2001)

Marie NDiaye, Trois femmes puissantes, Gallimard (2009)

Andreea-Madalina Neamtu Voicu, « Regards prismatiques des personnages de Marie Ndiaye (Comédie classique et Ladivine) » Otsium

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Émeline Ametis. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique . Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Feb 07, 2021
#119 - L'alcool au prisme du genre et du féminisme
00:48:04

Qu’il s’agisse de quelques verres pour l’apéro, d’ouvrir une bouteille pour les grandes occasions, ou encore de boire à outrance et le plus vite possible pour épater les autres, l’alcool a une place très importante dans notre société. Alors que certain·e·s pratiquent le « dry January » (un mois sans consommer de boisson alcoolisée), d’autres se servent peut-être un verre de vin à la fin d’une dure journée. Dans ce nouvel épisode, Clémentine et Pauline s’intéressent à la relation qu’entretiennent les femmes à l’alcool et sa représentation dans la pop culture. 

Les références entendues dans l’épisode :

Camille Kouchner, La familia grande, Seuil (2021)

Chambre 2806: L’affaire DSK, de Jalil Lespert, Netflix (2020)

La fille sur le canapé, un podcast d’Axelle Jah Njiké, Nouvelles Écoutes (2020)

Stéphanie Braquehais, Jour Zéro, Iconoclaste (2021)

Claire Touzard, Sans alcool, Flammarion (2021)

Alix Strauss, « ‘Vodka in Your Coffee Cup’: When Pandemic Drinking Goes Too Far », New York Times (2020) 

« Ninkasi : Déesse sumérienne de la bière et de l’alcool », Anguille sous roche (2019) 

Sascha Cohen, « No Unescorted Ladies Will Be Served », Daily Jstor (2019) 

Dans un café, dit aussi L’absinthe, d’Edgar Degas, huile sur toile peinte entre 1875 et 1876 

Les œuvres du peintre Toulouse-Lautrec (1864-1901)

Émile Zola, L’Assommoir, 1877 

Ouvrage collectif de Delphine Dulong, Erik Neveu et Christine Guionnet, Boys don’t cry! Les coûts de la domination masculine, Presses universitaires de Rennes (2012) : Troisième partie « Injonctions et prix à payer pour des masculinités plurielles », chapitre intitulé « Privilèges et coûts de la masculinité en matière de consommation d’alcool »

Camille Wernaers « Femmes et alcool : une longue histoire de stéréotypes », rtbf.be (2020) 

Laurent Karila, L’alcoolisme au féminin : en finir avec les tabous. S’en sortir, Leduc. S Pratique (2020) 

Clémentine Maligorne et AFP agence, « Alcool : chez les femmes, ce sont les cadres qui boivent le plus » , Le Figaro (2018) 

Pauline Fréour, « L’instagrameuse mystère était… en campagne contre l’alcool », Le Figaro santé (2016) 

Le site dryjanuary.fr

Dr Muriel Salmona, « L’analyse de la mémoire traumatique et des autres symptômes psychotraumatiques : une technique thérapeutique et médico-légale au secours des droits des victimes de viol pour obtenir soins, justice et réparations », Mémoire traumatique (2020) 

Jerry Carino, « Why are lesbians drinking so much? », Eu app 

Skam, de Julie Andem, NRK (2015) 

Renée Greusard, Enceinte tout est possible, J-C.Lattès (2016)

Renée Greusard, « Zéro alcool pendant la grossesse. Arrêtez de prendre les femmes pour des imbéciles », Nouvel Obs, Rue 89 (2017)

Renée Greusard, « Un peu d’alcool pendant la grossesse, c’est risqué ? Les études ne concordent pas », Nouvel Obs, Rue 89 (2017)

@Payetonpinard sur Instagram

Olivier Joyard, « Sexisme et agressions sexuelles dans le milieu du vin : trois victimes témoignent », Les Inrockuptibles (2017) 

Julie Miller, « Olivia Pope’s Red-Wine Habit Scrutinized by The New York Times », Vanity Fair (2014)

« 10 Celebrities Who are Sober Women », Avalon Recovery Society 

Annick Cojean, « Virginie Despentes: ‘‘cette histoire de féminité, c’est de l’arnaque’’ », Le monde (2018)

Desperate Housewives, de Bob Daily et Marc Cherry, ABC (2004-2012)

The Real Housewives, émission de télé-réalité, produit par Scott Dunlop (depuis 2006) 

Le journal de Bridget Jones, de Sharon Maguire (2001)

Sex and the City, de Darren Star, HBO (1998-2004)

Insecure, de Issa Rae et Larry Wilmore, HBO (depuis 2016) 

The Bold Type, de Sarah Watson, Freeform (depuis 2017)

Scandal, de Shonda Rhimes, ABC (2012-2018)

The Flight Attendant, de Steve Yockey, HBO Max (depuis 2020) 

The L Word: Generation Q, de Ilene Chaiken, Kathy Greenberg et Michele Abbott, Showtime (depuis 2019)

Britni de la Cretaz, « ‘The L word: Generation Q’ Stumbles Over a Alcoholism Storyline - Again », Bitch Media (2020)

Skins, de Jamie Brittain et Bryan Elsley, Channel (Grande-Bretagne), (2007-2013)

Euphoria, de Sam Levinson, HBO (depuis 2019)

Projet X, de Nima Nourizadeh (2012) 

The Hangover, de Todd Philips (2009) 

Pire Soirée, de Lucia Aniello (2017)

Girls Trip, de Malcolm D. Lee (2017)

Clémence Michallon, La dernière fois que j’ai cru mourir c’était il y a longtemps, Editions IXE (2020)

Soul, de Pete Docter et Kemp Powers (2020) 

L’ABCD de l’égalité est un programme d’enseignement français proposé par Najat Vallaud-Belkacem (2013)


Les associations évoquées dans l’épisode :

Vinifilles, un bataillon au féminin engagé dans la viticulture en Occitanie 

Les Fa’Bulleuses de champagne 

Femmes de vin 

Œnologouine


Quoi de meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Pauline Verduzier

Générique et réalisation : Aurore Meyer Mahieu

Enregistrement : Adrien Beccaria au studio l’Arrière Boutique

Mixage : Laurie Galligani

Coordination : Ashley Tola

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 31, 2021
#118 - QDM de Poche - La série "La Chronique des Bridgerton" de Chris Van Dusen
00:23:22

À Londres, pendant la Régence, Daphne Bridgerton, fille aînée d'une puissante dynastie, est censée se trouver un mari, mais la concurrence est rude et ses envies sont ailleurs. Tel est le synopsis de “La Chronique des Bridgerton, nouvelle série de Chris Van Dursen, produite par Shonda Rhimes et disponible sur Netflix.

Depuis le 25 décembre 2020, date de sa sortie, on estime que la série a été regardée par 63 millions de foyers abonnés pendant le premier mois de diffusion. Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi ont pris le temps de regarder “La Chronique des Bridgerton” et reviennent pour nous sur cette série qui fait beaucoup parler d’elle. 

Les références entendues dans l’épisode :

La chronique de Bridgerton, de Chris Van Dusen et Shonda Rhimes, Netflix (depuis 2020)

Julia Quinn, La chronique de Bridgerton, traduit par Cécile Desthuilliers et Edwige Hennebelle (J’ai lu, 2021)

Black-ish, de Kenya Barris, Abc (depuis 2014)

Grey’s Anatomy, de Shonda Rhimes, Abc (depuis 2005)

Scandal, de Shoda Rhimes, Abc (2012-2018) 

Hot Chocolate Nutcracker: Casse-noisette revisité, de Oliver Bokelberg, Netflix (2020)

Tess Kornfeld, « Shonda Rhimes’s Shows on Netflix: Guide to Every Shondaland Project Streaming Service », Glamour (2021)

Isabel Wilkerson, The warmth of other suns (2010)

Virgin River, de Sue Tenney, Netflix (depuis 2019)

Yasmine Modestine, Noires mes blanches, blanches mes noires: les figures féminines noires ou métisses au théâtre de Cléopâtre à Ourika, l’Harmattan (2020)

Chloé Friedmann, « Regé-Jean Page, le duc d’Hastings qui fait chavirer « La Chronique des Bridgerton » », Madame Le Figaro (2020) 

Amina Chagar, « La chronique des Bridgerton: la vraie reine Charlotte était-elle noire? », Madmoizelle (2020)

McKenzie Jean-Philippe, « Bridgerton Doesn’t Need to Elaborate on Its Inclusion of Black Characters », The Oprah Magazine (2020)

Outlander, de Ronald D. Moore, Netflix (2014)

I May Destroy You, de Michaela Coel, HBO (depuis 2020)

Pauline Weiss, Morgane Giuliani, « « La Chronique des Briddgerton »: la scène de viol conjugal qui pose problème », Marie Claire (2021)

Audrey Fournier, « Pause séries: « La Chronique des Bridgerton », cachez ce viol que je ne saurais voir », Le Monde ‘2021)

Jane Austen est une femmes de lettres anglaise. Elle est notamment l’autrice de Pride and Prejudice (1813), roman ensuite adapté sur grand écran depuis 1938. 

Bridget Jones’s Diary, de Helen Fielding (1996)

Hedy Phillipss, « 20 Steamy ‘Bridgerton’ Tweets About Simon the Duke That Explain Everyone’s Thirst », Hello Giggles (2021)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Réalisation, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 24, 2021
#117 - Québec, terre promise ?
00:50:02

Habité depuis des dizaines de milliers d’années puis envahi par les colons français et britanniques à la fin du XVIème siècle, le territoire québécois a derrière lui un passé douloureux. Aujourd’hui pourtant, le Québec est, dans l’imaginaire collectif, plus progressiste que la France et considéré par certain-e-s comme la terre promise de l’exil féministe. Qu’en est-il réellement? Clémentine en discute avec Émeline dans ce nouvel épisode.  

Les références entendues de l’épisode :

Camille Kouchner, La familia grande, Seuil (2021)

« Premières Nations », L’encyclopédie canadienne 

Erin Blakemore, « Canada’s Long, Gradual Road to Independence », History Stories (2018)

« Jusque’à ce qu’il n’y ait plus un seul Indien au Canada », Facing History and ourselves

Anne-Marie Yvon, « Réconciliation avec les Autochtones à Montréal: enthousiasme et questionnement », Radio Canada (2020)

« Front de libération des femmes du Québec », Wikipédia, L’encyclopédie libre

Diane Lamoureux, « Les ambivalences du féminisme québécois face au discours postcolonial », Département de science politique, Université Laval (Québec)

Jean-Louis Bordeleau, « Idle No More Québec, cinq ans plus tard », Radio Canada (2017)

François Marmouyet, « #MoiAussi: Le roi du rire Gilbert Rozon accusé d’agressions sexuelles », France 24 (2017)

Marie-Eve Maheu, « #AgressionNonDénoncée: des victimes brisent le silence », Radio Canada (2014)

Hélène Jouan, « « Féminisme du lynchage » ou « éclatant continuum »: la seconde vague de #metoo au Québec », Le Monde (2020)

Francis Dupuis Déri, La crise de la masculinité: autopsie d’un mythe tenace, Eds du Remue-Menace (2018)

Bénédicte Magnier, « La mort de Joyce Echaquan au Québec réveille le débat sur le racisme », Huffpost (2020) 

Sylvie Braibant, « Stérilisation forcée des femmes des Premières nations au Canada: la taille optimale d’une famille selon les autorités », Information tv5 monde (2017)

Betty Ann Adam, « Saskatchewan women pressured to have tubal ligations », Saskatoon Star Phoenix (2015) 

« Quand la police est une menace pour les femmes autochtones de Val-d’Or », Radio Canada (2015)

Catherine François, « Au Québec, des femmes autochtones brisées par des agressions sexuelles et par l’absence de justice », Information tv5 monde (2016)

« Nos femmes et nos filles sont sacrées, Rapport provisoire, l’enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (2014)

Lucile Bellan, Thomas Messias, « Polytechnique, le massacre qui fascine encore ceux qui ont la haine des femmes », Slate (2017)

Sarah Labarre, « Le Québec, une société matriarcale? », Urbania (2014)

Mélodie Nelson, « Papa, Maman, j’étais escorte », Urbania (2020)

« Le Bulletin des cousins », un podcast de Garance et Julio Mendy (2020)

« Ferry, traversée érotique » un podcast de Catherine Lavoie, Radio Canada (depuis 2018)

Emilie, la passion d’une vie, de Jean Baudin et Fernand Dansereau (1990)

La femme de mon frère, Monia Chokri (2019) 

Crazy, de Jean-Marc Vallée (2006)

Une colonie, de Geneviève Dulude-De Celles (2019)

Antigone, de Sophie Deraspe (2020)

Aline, de Valérie Lemercier (2021)

Féminin, féminin, de Chloé Robichaud (2014) 

Amours d’occasion, d’Eva Kabuya (2020)

Gabrielle Roy, Bonheur d’occasion, Boréal (1976)

Nelly Arcan, Putain, Seuil (2002)

Marie-Eve Thuot, La trajectoire des confettis, ed. Du Sous-sol (2020)

Michel Rabagliatti, la série de bd Paul, La Pastèque 

Mirion Malle, C’est comme ça que je disparais, La ville brûle (2020

Julie Delporte, Journal, L’agrume (2014)

Vinca Petersen, No system, Vinca Petersen (2020) 

Mum de Stefan Golaszewski, BBC two (2016)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Emeline Amétis. Mixage par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Montage, réalisation et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 17, 2021
#116 - QDM de Poche - Le documentaire "Petite Fille" de Sébastien Lifshitz
00:22:02

La transidentité est une thématique encore timidement traitée à l’écran. En 2020, Sébastien Lifschitz a pourtant rassemblé 1,5 millions de spectateur·ices devant son documentaire intitulé Petite Fille disponible jusqu’au 30 janvier sur Arte..Dans ce film, on suit Sasha de ses 7 à 8 ans, une année où elle affirme petit à petit son identité à l’école, hors du cercle familial. Dans ce QDM de poche, Clémentine et Anne-Laure partagent leurs avis sur Petite Fille et reviennent sur le travail de Sébastien Lifschitz.

Les références de l’épisode :

Petite fille, de Sébastien Lifschitz, 2020 

La filmographie de Sébastien Lifschitz : 

Wild side, 2004

Bambi, 2013

Les vies de Thérèse, 2017

Les invisibles, 2012

Adolescentes, 2020

Tomboy, de Céline Sciamma, 2011

Girl, de Lukas Dhont, 2018

Le Refuge est une fonction ayant pour objet de prévenir l’isolement et le suicides des jeunes LGBT+ de 14 à 25, victimes d’homophobie ou de transphobie et en situation de rupture familiale. 

David Perrotin et Rouen Tanguye, « Suivi défaillant des jeunes LGBT, équipes « humiliées »: la direction du Refuge gravement mise en cause », Médiapart (2020)

Louise Thomann, « Emotion au lycée Fénelon, après le suicide d’une adolescente transgenre à Lille », France bleu Lille (2020) 

Eugénie Bastié, « Adolescents transgenres: « il existe un vrai phénomène de mode aux Etats-Unis » », Le Figaro (2020)

Big mouth, de Nick Kroll, Mark Levin et Andrew Golberg, Netflix (depuis 2016)

Alex Gino, George, Ecole des Loisirs (2017)

Jessica Love, Julian est une sirène, Ecole des loisirs (2020) 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes, Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté par Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son par Thibault Delage Beccaria l’Arrière Boutique. Réalisation et coordination Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 10, 2021
Paris Podcast Festival : Instagram, les féminismes et moi
01:06:16

Instagram est souvent défini comme le réseau social de la libération du corps mais est-ce vraiment le cas? Sommes-nous toutes égales face à cette appli ? Dans le cadre du Paris Podcast Festival 2020, Clémentine, Kaoutar, Anne-Laure, Pauline et leur invitée Adeline Rapon se penchent sur la plateforme au 1 milliard d'utilisateurs et utilisatrices. 

Références entendues dans l’épisode :

Adeline Rapon est une blogueuse et artiste photographe. Elle s’est fait remarquer par sa série de photos “fanm fò” sortie en 2020. 

Xavier Eutrope, « 5 événements qui ont marqué l’histoire d’Instagram », INA, la revue des médias (2018)

Lorie Flor Eliès, « Image de soi sur Instagram », Ecole nationale supérieure Louis Lumière, 2018

Louise Hermant, « Instagram est-il anti-féministe ? », Les Inrockuptibles (2019)

Chanté Josephe, « Instagram’s murky ‘shadow bans’ just serve to censor marginalized communities », The guardian (2019)

Judith Duportail, Nicolas Kayser-Bril (avec Kira Schacht et Edouard Richard), «Sur Instagram, la prime secrète à la nudité: se déshabiller pour gagner de l’audience », Mediapart (2020) 

Romy Alizée, « en furie contre la censure du Net », Libération (2018)

Bertoulle beaurebec, Balance ton corps: manifeste pour le droit des femmes à disposer de leur corps, La Muzardine (2020)

Emily Ratajkowski, « Buying Myself Back when does a model own her own image? » The Cut (2020)

@lgbt_history 

@lesbianherstoryarchives

@theaidsmemorial 

L’étude menée par la Royal Society for Public Health est disponible sur son site (rsph.org.uk)

Jolianne Paul, « Réseaux sociaux et image corporelle », université d’Ottawa (2018)

Jennifer Padjemi, « Instagram, antichambre de la psychothérapie », Slate (2019)

@nadia.craddock sur Instagram: chercheuse en body image

Kelly Oakes, « The complicated truth about social media and body image », Bbc (2019)

Judith Duportail, « Qui est Miss Paddle? », Pavillon Sonore (2020)

Sara Li, « The problems with Instagram’s most popular beauty filters, from augmentation to eurocentrism », Nylon (2020) 

Black Mirror, de Charlie Brooker, Netflix (depuis 2011)

I May destroy you, de Michaela Noel, HBO (depuis 2020)

Emily in Paris, de Darren Star, Netflix (depuis 2020)

Gabrielle Wittkop, Les héritages, Bourgois (2020)

Mademoiselle Caroline, Mathou, A volonté, tu t’es vue quand tu manges?, Delcourt (2020) 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Cet épisode a été enregistré dans le cadre du PPF sur Zoom. Cet épisode a été conçu et présenté par Clémentine Gallot, Kaoutar Harchi, Anne-Laure Pineau, et Pauline Verduzier. Invitée Adeline Rapon Mixage Laurie Galligani Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jan 03, 2021
#115 - QDM de Poche - Films de Noël : amour, neige et clichés
00:27:35

Dès le mois de décembre, nos chaînes de télé et nos plateformes de streaming préférées sont envahies par les films de Noël. Si c’est le plaisir coupable de certain-e-s, force est de constater que les représentations ne sont pas toujours très diversifiées. 

Dans ce dernier QDM de poche de l’année, Clémentine et Pauline décryptent ces films de Noël devenus des classiques à travers le prisme des féminismes. 

Les références de l’épisode :

Newport Beach de Josh Schwartz et McG (2003-2007)

HBO Max, « Chrismukkah Is The Best Holiday, The O.C, HBO Max », Youtube (2020) 

Happiest Season, de Clea DuVall (2020)

Mon Beau-Père et moi, de Jay Roach (2001)

Rachel Charlene Lewis, « « Happiest Season » Shows Queers Joy Is Sometimes Elusive », Bitchmedia (2020) 

Schitt’s Creek de Dan Levy et Eugene Levy (2015-2020) 

Aline Mayard, « Romcom de noël: les couples homos sont désormais les bienvenus », Cheek magazine (2020) 

Bad Moms de Scott Moore et Jon Lucas (2017)

Home for Christmas, Per-Olav Sørensen et Anna Gutto, Netflix (2019) 

Holidate, de John Whitesell (2020) 

A Christmas prince de Alex Zamm (2018) 

Let it snow, Luke Snellin, Netflix (2019) 

Rachel Charlene Lewis, « « Holidate » Proves Netflix Hasn’t Nailed the Holiday Rom-Com », Bitch média (2020)

Love Actually de Richard Curtis (2003) 

Family Man de Brett Ratner (2000)

La vie est belle, Frank Capra (1947)

Carol, de Todd Haynes (2016) 

Un conte de noël, d’Arnaud Desplechin (2008)

A Very Murray Christmas de Sofia Coppola (2015) 

Jingle Jangle: A Christmas Journey de David E. Talbert (2020)

Hot Chocolate Nutcracker: Casse-noisette revisité, de Oliver Bokelberg 

Fame, de Christopher Gore (1982-1987)

Last holiday de Wayne Wang (2006)

The Holiday Calendar de Bradley Walsh (2018)

My One Christmas Wish, de James Head (2015)

Ronda Racha Penrice, « Netflix Revitalized the Corny Christmas Special With Black Joy », Zora medium (2020)

Happy Christmas, de Joe Swanberg (2014) 

Dash & Lily, de Joe Tracz (2020) 

Rachel Cohn, David Levithan, Davis & Lily, Michel Lafon (2020) 

Maman j’ai raté l’avion, de Chris Columbus (1990) 

Le père noël est une ordure, Jean-Marie Poiré (1982) 

Le père noël a les yeux bleus, de Jean Eustache (1966) 

The Holiday, de Nancy Meyers (2006) 

Tangerine de Sean Baker (2015)

Les filles du Docteur March, de Greta Gerwig (2020)

Louisa May Alcott, Les Quatre Filles du docteur March, Roberts Brothers (1868)

Frank Olito, « Radio stations are banning ‘baby, It’s Cold Outside’ for its questionable language, but a historian says it was once a feminist anthem » , Insider (2018) 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Pauline Verduzier.Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, montage et coordination Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Dec 27, 2020
#114 - 2020, une année folle !
01:04:03

2020 touche (enfin) à sa fin, il est donc temps de faire le bilan ! Dans cet épisode, Clémentine, Anne-Laure, Pauline, Emeline et Kaoutar se retrouvent masquées en studio pour revenir sur cette année confinée. Elles reviendront sur leurs tops, leurs flops mais aussi les recommandations culturelles qui leur ont permis de survivre à 2020. 

Références entendues dans l'épisode :

Pauline Verduzier, Vilaines filles, Anne Carrière (2020)

Page Facebook « Féminicides par compagnons ou ex » 

Marion Tillous, « Violences conjugales, un « confinement sans fin » », Libération (2020)

Dilnur Reyhan, « J’attends toujours la solidarité des féministes envers les femmes ouïgoures », tribune dans Le Monde (2020) 

Gisèle Halimi, Le lait de l’oranger, Pocket (2001)

Marcia Burnier, Les Orageuses, Cambourakis (2020)

Perrine Kervran, Clémence Allezard, « Violé-e-s: une histoire de domination », LSD, la série documentaire, France Culture (2020)

Les meurtres d’Alcasser de Elías León Siminiani, Netflix (depuis 2019)

La Déferlante, la revue des révolutions féministes

Gaze magazine, la revue des regards féministes

Charlotte Pudlowski, « Ou peut-être une nuit », Louie média (2020)

Axelle Jah Njiké, « La fille sur le canapé », Nouvelles Ecoutes

Pauline Harmange, Moi les hommes, je les déteste, Monstrograph (2020)

Laylow, Trinity (2020) 

Dinos, Stamina (2020)

Shay, Lost in It (2020)

Lala &ce, Dodow&ve (2020)

Aya Nakamura, Aya (2020)

Normal, de Sally Rooney, Alice Birch et Mark O’Rowe, BBC Three (2020)

This way up, de Aisling Be, Channel 4 (2020)

I may destroy you, de Michaela Coel, HBO (2020)

Industry, de Konrad Kay et Mickey Down, HBO (2020)

Feel Good, de Mae Martin et Joe Hampson, Netflix (2020)

Deborah Levy est romancière, dramaturge et poétesse britannique. Elle est l’autrice Le coût de la vie (éditions du Sous-sol 2020) et Ce que je ne veux pas savoir (éditions du Sous-sol 2020).

Euphoria, de Sam Levinson, HBO (depuis 2019) 

L’effondrement, de Guillaume Desjardins, Jérémy Bernard et Bastien Ughetto, Canal+ (depuis 2019) 

Tout le monde peut-être féministe, Bell Hooks, Divergences (2020) 

Bertoulle Beaurebec, Balance ton corps, La Musardine (2020) 

« The last of Us », Naughty Dog

La soupe aux choux, de Jean Girault (1981)

Quatre mariages et un enterrement, de Mike Newell (1994) 

Hugo Lindenberg, Un jour ce sera vide, Christian Bourgois éditeur (2020)

Camille Laurens, Fille, Gallimard (2020)

Le jeu de la dame, de Scott Franck et Allan Scott, Netflix (2020)

Adolescentes, de Sébastien Liftshitz (2020)

Petite fille, de Sébastien Lifshitz (2020)

Josep, de Aurel (2020)

Énorme, de Sophie Letourneur (2020)

Unorthodox, de Anna Winger, Netflix (2020)

Romain Gary, La vie devant soi, Gallimard (1982)

Lola Lafon, Chavirer, Actes sud (2020) 

Dua Lipa, Angèle « Fever » (2020) 

Love is blind, de Chris Coelen, Netflix (2020)

Virginie Despentes, Luz, Vernon Subutex, Albin Michel (2020)

Lisa Mandel, Une année exemplaire, Lisa Mandel (2020)

Moderna del pueblo, (Dés)enchantées: un conte fées-ministes, First Editions (2020)

Audre Lorde, Zami: une nouvelle façon d’écrire mon nom, Mamamelis (2001) 

Luce Lebart, Marie Robert, Une histoire mondiale des femmes photographes, Textuel (2020) 

Edward Ross, Les mondes du jeu, ça et là (2020)

Brigitte Minne, Trui Chielens, Princesse Pimprenelle se marie, CotCotCot éditions (2020)

Fatima Daas, La petite dernière, Noir sur blanc (2020) 

Sarah Mazouz, Race, Anamosa (2020) 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Emeline Amétis, Anne-Laure Pineau, Pauline Verduzier et Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani.Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son par Adrien Beccaria à l’Arrière Boutique. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Dec 20, 2020
#113 - QDM de Poche - Année confinée ? Musique de qualité !
00:25:58

Malgré la fermeture des clubs et l’annulation des concerts et des festivals, la musique a envahi nos espaces confinés, et maintenu un lien entre nous. Dans cet épisode court, Clémentine et Émeline reviennent sur une année où la musique s’est consommée digitalement et en profitent pour partager les sons qui ont marqué 2020. 

Références entendues dans l'épisode :

« How TikTok Has Changed The Music Industry », Text-Only Version (2020) 

Vice, « Inside Club Quarantine: The future of Nightlife », Youtube (2020)

Marie Ottavi, « « L’appart chez moi », venons en aux fêtes », Libération (2020)

Dayna Evans traduit par Sandra Proutry-Skrzypek, « De l’éthique du streaming musical sous le capitalisme », Vice (2020)

Criticism of Spotify, Wikipédia 

Willa Köerner, René Kladzyk, « Music industry investigation report », The creative independent (2019)

Tristan Gaudiaut, « Spotify va passer le cap des 300 millions d’utilisateurs », Statista (2020)

Jari Muikku, Lottaliina Pokkinen, « Streaming: pro-rata vs user-centric distribution models », Fim (2018) 

Tech won’t save us, « How Spotify is Built On Artist Exploitation w/ Liz Pelly » Apple Podcast (2020)

Liz Pelly, « Discover Weakly, sexism on Spotify » , The Baffler (2018)

Jada E. Watson, « Reflecting on Spotify’s Recommender System », Songdata (2019) 

Damon Krukowski, « A Tale Of Two Ecosystems: On Bandcamp, Spotify And The Wide-Open Future », Text-Only Version (2020)

Néon, « Le chanteur Spleen (The Voice 2014) visé par des accusations de violences sexuelles par plusieurs femmes » (2020)

Survey on female and non-binary DJs & producers in 2020 - by L’Appel du 8 Mars

Binge Audio, « Programme B: Troubles fêtes, hors série » (2020) 

Matt Moen, « Arca: Embracing the Flux », Paper (2020)

Frankie Dunn, « Björk and arca reveal their intimate letters to each other », i-d Vice (2020)

Emma Buoncristiani, « La nouvelle compile Nadsat rassemble les talents émergents de la scène électro », Trax (2020)

Terrence Parker, « Detroit The Blueprint Of Techno », Youtube 

Nolan Feeney, « How Dua Lipa Brought the World to the Dancefloor - Amid a Pandemic », Billboard (2020)

Lous and the Yakuza, « Lous and the Yakuza: Lous Plurielle », Youtube (2020)

La playlist Quoi de Meuf: Quoi de Meuf - Hits 2020, Spotify. Vous pouvez acheter votre playlist Spotify sur Bandcamp 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Emelline Amétis. Mixage Laurie Galligani. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Dec 13, 2020
#112 - Intersectionnalité, j'écris ton nom !
01:03:08

L’intersectionnalité est un terme qu’on entend beaucoup, mais que signifie-t-il? Quelle grille de lecture peut-il fournir? A qui l’applique t-on? Dans un pays où la notion de race n’existerait pas, quelle place occupe l’intersectionnalité dans les mouvements féministes aujourd’hui? 

C’est ce que démêlent Clémentine et Kaoutar dans ce épisode long de Quoi de Meuf.

Références entendues dans l'épisode :

Kimberlé Crenshaw, « Demarginalizing the Intersection of Race and Sexe: A black Feminist Critique of Antidiscrimination 

Eléonore Lépinard, Sarah Mazouz, « Cartographie du surplomb », mouvement.info (2019)

Elsa Dorlin (dir.), Black feminism. Anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, L’Harmattan (2008)

Hazel Carby, « Femme blanche écoute! Le féminisme noir et les frontières de la sororité » dans Elsa Dorlin (dir.) Black feminism: anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, L’Harmattan (2008)

Nathalie Antiope, dans Elsa Dorlin (dir.) Black feminism: anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, L’Harmattan (2008)

Marie Anna Jaime Guerrero est actrice, chercheuse, romancière et poète d’origine amérindienne.

Danièle Kergoat est une universitaire et sociologue française. 

Kaoutar Harchi, « L’intersectionnalité, une critique émancipatrice », Libération (2020) 

Sarah Mazouz, La République et ses autres: politiques de l’altérité dans la France des années 2000, ENS Lsh Lyon (2017) 

Rokhaya Diallo, « Peut-on exister dans l’espace public français quand on porte un hijab? », Slate (2020) 

Miranda Fricker est une philosophe et chercheuse anglaise

Moya Bailey est une chercheuse et militante féministe africaine-américaine (https://www.moyabailey.com)

Test « white fragility », Sansblancderien, Instagram

Reni Eddo-Lodge, Why I’m No Longer Talking to White People About Race, Bloomsbury Libri (2018) traduit en français Le racisme est un problème de blancs, Autrement (2018)

Roxane Gay est autrice, professeure d’université et éditrice américaine. 

Comptes Instagram conseillés:

@Ziwef 

@Decolonisonsnous

@quotidienderacisees

@hijabeuses

@Personnesraciseesvsgringr 

@collectif_ntarajel

Mrs America, de Dahvi Waller, Fx networks, 2020

Euphoria, de Sam Levinson, HBO (depuis 2019)

The Bisexual, de Desiree Akhavan et Rowan Riley, Channel 4 (depuis 2018)

High Fidelity, de Veronica West et Sarah Kucserka, Hulu (2020)

Rachel Charlene Lewis, « A Goodbye to the Black Bisexual Messiness of « High Fidelity » », Bitch media (2020)

I may destroy you, de Michaela Coel, HBO (depuis 2020)

Jason Okundaye, « I May Destroy You’s Kwame honors the Black British gay male experience », Dazed (2020)

The Queen’s Gambit, de Scott Frank et Allan Scott, Netflix (2020)

Naya Ali, « La meilleure amie racisme, figure facile pour faire croire à la diversité dans les séries », Slate (2020)

Princess Weekes, « Sex Education Is Great, but One Relationship Is a Huge Problem », The Mary Sue (2019)

Grand Army, de Kati Cappiello, Netflix (depuis 2020)

Dash & Lily, de Joe Tacz, Netflix (depuis 2020)

To All the Boys I’ve Love Before, de Susan Johnson (2018)

Trinkets, de Amy Anderson, Emily Meyer et Kristen smith, Netflix (2019-2020)

Never have I ever, de Mindy Kaling et Lang Fisher, Netflix (2020)

On my Block, de Eddie Gonzalez, Lauren Lungerich, Jeremy Haft, Netflix (depuis 2018)

Mériam Cheikh, Les filles qui sortent, Université de Bruxelles (2020) 

Audrey Célestine, Des vies de combat: Femmes, noires et libres, L’Iconoclaste (2020)

Industry, de Konrad Kay et Mickey Down, HBO (depuis 2020)

Elise Thiébaut, Les règles…Quelle aventure!, Ville Brule (2017)

Perrine Bonafos, Jennifer Bouron, Agnès, Les mini confettis

Alex Gino, George, L’école des loisirs (2017)

Davide Cali, Cruelle Joëlle, Sarbacane (2018)

Laura Nsafou, Barbara brun, Le chemin de Jada, Cambourakis (2020)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Dec 06, 2020
#111 - QDM de Poche - La série "The Crown" de Peter Morgan
00:26:41

La saison 4 The Crown, la série qui retrace la vie de la reine Elisabeth II, est sortie  sur Netflix ! 

Si les avis sont partagés, l’engouement du public semble rester majoritaire.Pourquoi cette série historique provoque-t-elle autant de passion chez son public? Comment s’articulent fiction et réalité dans cette saison? D’ailleurs, est-ce vraiment nécessaire de le savoir?

En attendant la saison 5, Clémentine et Anne-Laure démêlent ces questionnements dans ce nouvel épisode court de Quoi de Meuf.

Les références entendues dans l’épisode: 

The Crown, de Peter Morgan et Stephen Dadldry, Netflix (depuis 2016)

The Queen de Stephen frears (2006) 

Elisabeth 1ere (1533-1603) fut couronnée reine d’Angleterre en 1558 et occupa ce titre jusqu’à sa mort, en 1603. 

Succession est une série de Jesse Armstrong (depuis 0216) 

La Favorite, de Yorgos Lanthimos (2019) 

Margaret Rose (1930-2002) est la petite soeur de la reine Elisabeth II 

Outlander, de Ronald D. Moore ( depuis 2016) 

Camilla Parker Bowles, Duchesse de Cornouailles est depuis 2005, l’épouse de Charles, prince de Galles.

Edouard VIII (1894-1972) et Wallis simpson (1896-1986): leur relation amoureuse a été jugée scandaleuse. 

Killing Eve, de Phoebe Waller-Bridge (depuis 2018)

Diana Spencer, dite Lady Di (1961-1997), fut l’épouse (de raison) de Charles, prince de Galles entre 1981 et 1996. 

TCA : Troubles de comportements alimentaire 

Julie Miller, « Inside The crown’s depiction of princess Diana’s Bulimia », Vanityfair (2020) 

La dame de fer, de Phyllida Lloyd, 2012 

Margaret Thatcher (1925-2013) est une femme politique britannique, première ministre entre 1979 et 1990. 

The X-Files, de Chris Carter (1993-2018)

Sex Education, de Laurie Nunn (depuis 2019)

The Falls, de Allan Cubitt (2013)

Anne-Laure Pineau, « Gillian Anderson est Margaret Thatcher: « à l’époque, il était très inhabituel de voir des femmes leaders » », Les Inrockuptibles (2020) 

Marc Roche, « Elisabeth II et Tatcher: « the crown » entre réalité et fiction », Le Point (2020) 

Diana in her own words, de Tom Jennings et David Tillman (2017) 

The story of Diana, de Rebecca Gitliz (2017)

Elizabeth, de Shekhar Kapur (1998)

Elizabeth: l’âge d’or, de Shekhar Kapur (2007) 

Le discours d’un roi, de Tom Hooper (2011) 

Downton Abbey, de Julian Fellowes (2010-2015)


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté par Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 29, 2020
#110 - Allô hosto bobo : quelle place pour les femmes dans la médecine ?
00:57:05

Les femmes pratiquent la médecine depuis la nuit des temps. Encore aujourd’hui, les étudiant-e-s “mobilisé-e-s, les infirmier.e.s, les aides soignant.e.s, les personnel des ehpad sont aujourd’hui majoritairement des femmes. Malgré leur forte présence dans les métiers du care, les corps féminins continuent d’être maltraités et peu considérés dans ce domaine encore plus lorsqu’ils ne sont pas blancs. 

En pleine seconde vague du Covid-19, Clémentine et Emeline questionnent la place des femmes dans la médecine. 

Les références entendues dans l’épisode :

Siham Jibril, Génération XX (podcast)

A l’écoute, le magazine hors-série de Génération XX

Pierre Bouvier, “En Géorgie, Joe Biden récolte les fruits du travail de terrain de Stacey Abrams”, Le Monde (2020)

Wren Sanders, “Unpacking Kamala Harris’s Record on Trans and Sex Work Issues”, Them, Août 2020

“US election 2020: Sarah Mcbride to be first trans state senator”, BBC (2020) 

Guillaume Perrodeau, “Marine Martin, lanceuse d’alerte: « je ne pouvais pas me taire »”, Europe 1 (2019)

Delphine Bauer, Ariane Puccini, Mauvais traitements: Pourquoi les femmes sont mal soignées (Seuil, 2020)

Wassila Belhacine, “Coronavirus: les femmes représentent 5% des experts scientifiques invités dans les médias”, Néon (2020). 

Amandine Mathivet, Au turbin!, Regards (podcast)

Loïc Le Clerc, “Covid-19: mais où est donc passé le « plan massif » pour l’hôpital promis par Macron?”, Regards (2020). 

“Bas les masques!: « à toutes les personnes qui n’en peuvent plus de cette gestion de crise calamiteuse »”, Bastamag (2020). 

J. Léonard, Femmes, religion et médecine, Persée

Natalie Pigeard-Micault, “Histoire de l’entrée des femmes en médecine”, université de Paris

Perles d’Histoire, 1902: Le destin tragique de Typhoid Mary (YouTube) 

Siddhesh Joshi, “James Barry (surgeon)”, Alchetron 

Aude Lorriaux, “Comment le sexisme s’est solidement ancré dans la médecine française”, Slate (2015)

Collectif, “Accès des femmes aux postes hospitalo-universitaires: il est temps de passer à l’action”, Le Monde (2018)

Soazig Le Nevé, “Harcèlement sexuel, violences morales: le cauchemar des stages en internes en médecine générale”, Le Monde (2020)

Emma Strack, “Distilbène: une troisième génération de victimes”, Allodocteur (2011)

Aude Lorriaux, “On apprend encore aux futurs gynécologues à toucher les patientes endormies sans leur consentement”, Slate (2018)

Erin Blakemore, “The First Birth Control Pill Used Puerto Rican Women as Guinea Pigs”, History (2019) 

Alice Sangouard, “Des soignants noirs pour des patients noirs? L’initiative « Globule Noir » divise le monde médical”, Huffpost (2020)

Dorothée Duchemin, “Martin Winckler, bouffeur de médecins”, Slate (2020)

Perry Garfinkel, “Television/Radio; As Doctors on TV, Women Still Battle The Old Clichés”, NY times (2002) 

Bonnie Banane est une chanteuse française. Elle a sorti son premier album Sexy Planet, le 13 novembre dernier.

This Way Up, de Aisling Bea, Canal+ (depuis 2019)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Emeline Amétis. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 22, 2020
#109 - QDM de poche - La BD "Anaïs Nin : Sur la mer des mensonges" de Léonie Bischoff
00:24:58

Depuis très jeune, Anaïs Nin rêve de fiction. Cette autrice américaine,  connue et reconnue pour ses écrits érotiques, a toujours été tiraillée entre les convenances de son temps, son image de bonne épouse, et son aspiration plus profonde: un désir de liberté. Une femme autrice qui n’a cessée de rencontrer dees hommes prêts à modifier son écriture. Une vie haute en couleur retracée dans  Anaïs Nin: sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff.

Clémentine et Pauline s’intéressent à cette histoire, développée dans la bande dessinée de l’artiste suisesse. 


Les références entendues dans l’épisode : 

Léonie Bischoff, Anaïs Nin: sur la mer des mensonges (Casterman, 2020)

David Herbert Lawrence, connu sous le nom de D.H Lawrence est un écrivain britannique. 

Anaïs Nin, D.H Lawrence: une étude non professionnelle (Bibliothèque Rivages, 1932)

D.H Lawrence, L’amant de lady chatterley (Gallimard, 1993)

Anaïs Nin, Journal (I) 1931-1934 (Le livre de poche, 1987)

“Léonie Bischoff: Comment dessiner Anaïs Nin sur la mer des mensonges, France Inter, 2020 

Henry Miller, Tropique du Cancer (Gallimard, 1972) 

“En 1970, Anaïs Nin revient sur sa vie telle que livrée dans son célèbre journal”, archivesRC, 2020 (YouTube)

Henry et June, de Philip Kaufman, 2013 

“Avec Anaïs Nin, le désir est-il encore libérateur?” Dans La Grande Table idées, par Olivia Gesbert (France culture 2020) 

Sophie Taam, Anaïs Nin: genèse et jeunesse,  (Chèvre-feuille étoilée, 2014)

Clémentine Billé, “Anaïs Nin ou la libération individuelle par le sexe”,  Slate 2018

Anaïs Nin, Venus Erotica (Stock, 1978) 

Catel, José-Louis Bocquet, Kiki de Montparnasse (Casterman, 2016) 

Anaïs Nin, Les Petits Oiseaux (Stock, 1979)

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Pauline Verduzier. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 15, 2020
#108 - Monstresses et compagnie
00:52:55

Cet épisode a été enregistré le 2 novembre 2020 avant le résultats des élections américaines. 

Femmes reines ou déesses des morts, sorcières, tentatrices, femmes fantômes…les femmes font peur : pourquoi et comment ? À l’occasion d’Halloween, Clémentine et Anne-Laure se penchent sur la place des femmes dans le monde de l’horreur et la magie. 

Pour cet épisode spécial Halloween, qui de mieux que Taous Merakchi en invitée ? L’autrice du podcast et du livre Mortel aux éditions Marabout partage au micro de Quoi de Meuf sa passion pour les monstresses et autres créatures. 

Références entendues pendant l’épisode 

Taous Merakchi, du podcast Mortel est autrice du Grand Mystère des Règles (Flammarion, 2017), Lettres à l’ado que j’ai été (2018) et Witch, Please (Pygmalion 2019). Elle publie en novembre 2020 Mortel, livre tiré du podcast du même nom, aux éditions Marabout.

Hubert Haddad, Théorie de la vilaine petite fille (Zulma, 2014)

Stephen King est un romancier américain célèbre dans le domaine de l’horreur.

Edgar Allan Poe, romancier et poète américain est surtout connu pour ses contes fantastiques, et ses romans policiers. 

Edith Wharton, autrice américaine, est connue pour ses romans gothiques. Elle est aussi la première femme à avoir obtenu le prix pullitzer. 

Mary Shelley, romancière britannique est surtout connue pour son roman Frankenstein ou le prométhée moderne (Lackington, Allen & Co, 1818)

Hephzibah Anderson, « The secret meaning of ghost stories », BBC Culture, janvier 2016

The Haunting of Hill House, Mike Flanagan, 2018 (Netflix)

Shirley, réalisé par Joséphine Decker, 2020 

Riza Putri, « Scary Ghost are always women: Misogyny in the real world and the paranormal world »

Hemanth Kumar C R, « Why are ghosts always ‘wronged women’ in horror films? Telugu cinema needs fresh ideas », octobre 2017

Vonette est une chasseuse de fantôme française.

S.O.S Fantômes, de Paul Feig, 2016 

Michel de Certeau, La possession de Loudun (Gallimard, 2005)

Jennifer Savin, « The scientific reason why women are more likely to believe in the supernatural », Cosmopolitan, juin 2020

Evil, de Michelle et Robert King, 2019 (série)

Maniac, de Franck Khalfoun, 2012

Invisible man, de Leigh Whannell, 2020

Rosemary’s baby, de Roman Polanski, 2014

Alien, de Ridley Scott, 1979-2017 (série de films)

Teeth, de Mitchell Lichtenstein, 2008

Carrie au bal du diable, de Brian De Palma, 1977

L’exorciste, de William Friedkin, 1974

Emalie Soderback, « Ghoul, you’ll be a woman soon: supernatural puberty & the horror of periods » 

Jennifer’s body de Karyn Kusama réalisé en 2009.

Anne Billson, « Ghouls on film: why women make the scariest ghosts », The Guardian, janvier 2012

Ratched, de Evan Romansky er Ryan Murphy, 2020 

Larry fitz Maurice, « Scientists think these 10 horror films are the scariest you’ll ever see », Buzzfeed, octobre 2020 

In tenebris, de Marine Benoit est un podcast qui, à chaque épisode revient sur un fait réel qui n’a jamais pu, ou presque, être expliqué rationnellement. 

« 10 feminist horror flicks to watch this summer », Bust 

Get out, de Jordan Peel, 2017

US, de Jordan Peel, 2019 

His House, de Remi Weekes, 2020

Lucky Luke - Tome 9 : Les Aventures de Lucky Luke d'après Morris - Un cow-boy dans le coton, 2020

 Kudos de Rachel Cusk (éditions de l’olivier, 2020) 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination, Ashley Tola. 

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 08, 2020
#107 - QDM de Poche - Tout sur Kamala Harris, candidate à la vice-présidence américaine
00:21:15

En août 2020, le candidat démocrate à l’élection présidentielle américaine Joe Biden annonce que Kamala Harris sera sa colistière. Ancienne procureure générale de Californie et sénatrice depuis 2017, elle est la première femme noire à prétendre au poste suprême de numéro 2 de l’Admnistration. Critiquée pour avoir participé à la politique de répression dure à l’égard de la criminalité mais revendiquant des positions progressistes, Kamala Harris est un personnage complexe et contradictoire qui a également dû essuyer les assauts du sexisme et racisme durant toute sa carrière. 

À l’occasion des élections présidentielles américaines qui se tiendront le 3 novembre 2020, Clémentine et Kaoutar reviennent sur le parcours et les ambitions de cette femme politique, peut-ête promise au poste de vice-présidente des États-Unis. 

Références entendues dans l’épisode : 

Glenn Thrush, Jennifer Medina, “California Republican Party Admits It Placed Misleading Ballot Boxes Around State”, New York Times, octobre 2020. 

Mehar Gujral, “Willfully Mispronouncing Sen. Kamala Harris' Name Tells South Asian-Americans We Don't Belong”, Teen Vogue, octobre 2020. 

Robin Givhan, “Kamala Harris grew up in a mostly white world. Then she went to a black university in a black city.”, The Washington Post, octobre 2020. 

Back on track est un programme d’aide pour les personnes ayant été condamnées pour des infractions routières en Ontario. Il est pensé pour aider les personnes à séparer la conduite de la boisson et de la drogue. 

Le Truancy Program est une loi votée en 2011 qui autorise les procureurs à poursuivre les parents pour délit si leurs enfants manquent 10 pourcent de l’année scolaire sans raison valable. 

Benjamin Wallace-Wells, “Kamala Harris Gives New Meaning to the Biden Campaign”, The New Yorker, août 2020. 

Nicole Narea, “A post-debate focus group of undecided voters suggests that Kamala Harris faces an uphill battle”, Vox, octobre 2020. 

Reportage de CNN,  “Who is Kamala Harris ? A look at her background and career in politics”, août 2020. 

Gilles Vandal, “Le ticket Biden-Harris: un partenariat idéal”, La Tribune, octobre 2020. 

Iman Sultan, “Kamala Harris Presents a Political Paradox for South Asian Voters”, Bitch Media, octobre 2020. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Nov 01, 2020
#106 Tenue républicaine : À qui appartient le corps des jeunes filles ?
00:54:39

Tenue “républicaine” exigée, longueur des jupes réglementaire, épaules et nombrils à couvrir… Scrutées et contrôlées depuis toujours, les tenues des jeunes filles reviennent au centre du débat en ce début d’année scolaire. Après que plusieurs établissements aient sanctionné des jeunes filles au motif qu’elles s’habillaient de façon indécente et qu’un sondage IFOP demande aux français.e.s ce qu’est une tenue “correcte” pour une fille au lycée, nous voilà revenu.e.s quelques décennies en arrière. 

Clémentine et Pauline reviennent sur ce débat qui montre que le patriarcat a de beaux jours devant lui. 

Références entendues dans l’épisode : 

Pauline Verduzier, Vilaines filles, Anne Carrière, 2020. 

Interview d’Océane Delien, Tapage, 2020 

La vidéo du compte TikTok @elsa_tlsp, septembre 2020. 

Guillaume Meurice, “Le Crop Top est-il une tenue républicaine ?”, Par Jupiter, France Inter, septembre 2020. 

Hugo Couillard, “Un professeur juge le décolleté d'une collégienne "trop voyant" : le coup de gueule de son père”, L’Est Républicain, septembre 2020. 

Delphine Tanguy, “Les collèges pris de court par la révolte des crop top”, La Provence, Septembre 2020. 

Titiou Lecoq, “Les filles peuvent s'habiller comme elles veulent, c'est un droit, pas une opinion”, Slate, septembre 2020. 

Communiqué de Prenons la Une, « Marianne » relaie un sondage sexiste de l’Ifop sur la tenue des lycéennes, octobre 2020. 

Marc Beaugé, “Le crop top, de Thomas Edison à Zac Efron en passant par « Flashdance »”, Le Monde, octobre 2020. 

Séverine Pierron, “Victoria Beckham période Spice Girls, la vraie icône mode de 2020”, Slate, octobre 2020. 

“Ce qu'il faut savoir sur la jupe pas «laïque»”, Libération, avril 2015. 

Christine Bard, Ce que soulève la jupe. Identités, transgressions, résistances, Éditions Autrement, 2010. 

Valentine Faure, “Tenues au lycée : « Voilé ou dévoilé, le corps féminin est toujours coupable »”, Entretien avec Christine Bard, Le Monde, octobre 2020. 

Nathalie Bajos et Michel Bozon, Enquête sur la sexualité en France, Pratiques, genre et santé, La Découverte, 2008. 

Michel Bozon, « Autonomie sexuelle des jeunes et panique morale des adultes. Le garçon sans frein et la fille responsable », Agora débats/jeunesses, 2012.

Laura Piccand, « Mesurer la puberté. La médicalisation de l’adolescence, Suisse 1950-1970», Travail, genre et sociétés, 2015.

Alexandra Klinnik, “À Londres, une école privée veut autoriser les garçons à porter des jupes”, Le Monde, mai 2017. 

Paul Goodman, Growing Up Absurd: Problems of Youth in the Organized System, social critic, Random House, 1960. 

Ovidie, A quoi rêvent les jeunes filles ?, Yami Production, 2015

Inès Léraud et Pierre Van Hove, Algues Vertes. L’histoire interdite, Delcourt, 2019. 

Tiffany McDaniel, Betty, Éditions Gallmeister, 2020. 

Chimamanda Ngozi Adichie, L’autre moitié du soleil, Gallimard, 2008. 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Pauline Verduzier. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, montage et coordination Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 25, 2020
#105 - QDM de Poche - Le livre "Le génie lesbien" d'Alice Coffin
00:19:00

Objet d’une polémique violente, de harcèlement et de menaces depuis l’affaire Christophe Girard et la publication du Génie Lesbien chez Grasset en 2020, Alice Coffin, militante LGBTQI+ et élue EELV à la mairie du 12ème arrondissement de Paris entend porter le discours de la marge pour faire avancer le collectif. 

Essai militant sur l’invisibilisation des lesbiennes dans l’espace public, historique et médiatique, Le Génie Lesbien contient le récit de son parcours militant, de son enfance et des obstacles qu’elle a rencontrés en tant que lesbienne dans sa carrière pour parler des questions LGBTQI+. 

Cette semaine, Anne-Laure et Clémentine vous donnent leurs avis sur Le Génie Lesbien et reviennent sur le parcours d’Alice Coffin.

Références entendues dans l’épisode : 

Alice Coffin, Le génie lesbien, Grasset, 2020. 

La Barbe est un groupe d’action féministe fondé en 2008 qui mènent des opérations où les militantes, affublées de fausses barbes se rendent devant des assemblées masculine pour les féliciter de leur résistance à l’avancée féminine. 

Le Collectif Oui oui oui défend l'ouverture à toutes et tous du mariage, de l'adoption et de la PMA depuis 2012. 

La Conférence lesbienne européenne est l'une des premières conférences indépendantes lesbiennes en Europe, qui s'est tenue du 5 au 8 octobre 2017 à la Brotfabrik à Vienne, en Autriche. 

L'Association des journalistes LGBTI est une association LGBT fondée en 2013 qui  vise à un meilleur traitement des questions LGBTI, de l’identité de genre et de l’orientation sexuelle, dans les médias français.

Les Out d’Or  sont une cérémonie annuelle organisée par l’AJL depuis 2017 qui récompense les initiatives médiatiques permettant la visibilité des problématiques LGBT.

Komitid est un média LGBT+ français lancé en avril 2018.

Violette and Co est une librairie parisienne qui vend essais, fictions et revues sur le féminisme, l'homosexualité et les questions de genre.

Lesbien Raisonnable est un blog et une newsletter dédiée à l’actualité médiatique des lesbiennes et des questions LGBTQ. 

Silvia Yuri Casalino est une ingénieure spatiale (CNES), une réalisatrice, scénariste et autrice d'origine italienne, née en 1971. 

Lesbiennes d'intérêt général est un organisme créé pour financer les initiatives, encourager les projets et agir pour l’affirmation individuelle et collective des lesbiennes en France. 

SEO Lesbienne est un collectif qui propose de mettre en place des actions concrètes pour améliorer le référencement du mot “lesbienne” sur Google. 

Susan Faludi, Backlash : la guerre froide contre les femmes, Éditions des Femmes, prix Pullitzer 1991. 

Christophe Girard est un ancien conseiller à la mairie de Paris, proche de Gabriel Matzneff et aujourd’hui accusé d’agression sexuel. 

La première marche des fiertés de la Roche-Sur-Yon en Vendée a été organisée le 10 octobre 2020. 

La Poudre, épisode 74, “Alice Coffin”, Nouvelles Écoutes, 2020. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, montage et coordination, Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 18, 2020
#104 - Universités en lutte !
00:55:18

Pour l’instant toujours publique et (partiellement) gratuite, l’Université est un lieu de construction de savoirs et d’existences qui n’échappe pourtant pas aux travers de la société. Racisme, sexisme, harcèlement sexuel, invisibilisation du travail des chercheuses… Mais si l’Université est un lieu où des violences sont subies, c’est aussi là où se construisent les luttes, et ce, depuis bien longtemps. 

Aujourd’hui, Clémentine et Kaoutar font un état des lieux de la situation universitaire actuelle et reviennent sur les luttes qui traverse cette institution. 

Références entendues dans l’épisode : 

SOPK le syndrome qui met le cycle KO”, Causette n°115, p.68, 30 septembre

Mathieu Dejean, “Eric Fassin : “Le président de la République attise l’anti-intellectualisme”, Les Inrockuptibles, juin 2020. 

Mathilde Munos, “Marie Sonnette : "L'avenir de l'éducation, ce n'est pas seulement la recherche, c'est l'avenir tout court", France Inter, septembre 2020. 

Christophe Granger, La destruction de l’université française, Éditions La Fabrique, 2015. 

Le site du CLASCHES, collectif de lutte contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur.

Les invités de Médiapart, “Violences sexuelles: dans l’enseignement supérieur et la recherche aussi, #SupToo !”, décembre 2018. 

Camille Zimmermann, “De la toute puissance des prédateurs hauts placés”, Medium, septembre 2020. 

Azadeh Kian, Harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur, quand l’impunité et la pédagogie font mauvais ménage, Cahiers du CEDREF, 2014. 

Colette Guillaumin est une sociologue française et une militante antiraciste et féministe matérialiste. 

Margaret Rossiter est une historienne des sciences américaines à l’origine de l'effet Matilda

Cyrus North, “L’effet Matilda”, Philonomist (2018)

Collectif LKJ, “Vos astérisques sont trop étroits pour nos vécus. À propos du racisme dans l’enseignement supérieur et la recherche en France, et de son déni”, avril 2020. 

Racisme et Antisémitisme au cœur des universités de médecine, la Conférence des Doyens s’en saisit”, Communiqué de presse, février 2019. 

Amélie Nothomb, Pétronille, Albin Michel, 2014. 

L’Étudiante, film de Claude Pinoteau, 1988.  

La Belle saison, film de Catherine Corsini, 2015. 

Le Fond de l’air est rouge, film de Chris Marker, 1977. 

Dear white people film de Justin Simien, 2014. 

Le Brio, film d’Yvan Attal, 2017. 

Philip Roth, La Tache, Gallimard, 2002. 

Nabil Wakim, L’arabe pour tous. Pourquoi ma langue est taboue en France, Seuil, 202. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Kaoutar Harchi. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, montage et coordination Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 11, 2020
#103 - QDM de Poche - Le livre “Le Coût de la vie” de Deborah Levy
00:19:49

En cette rentrée littéraire, la romancière Deborah Levy dévoile deux oeuvres autobiographiques, “Ce que je ne peux pas savoir” et “Le Coût de la vie”, publiées aux éditions du Sous-Sol. Née en Afrique du Sud en 1959, l’autrice y raconte son enfance, l’exclusion et le racisme subi par la population noire ainsi que les sacrifices de sa mère après l’emprisonnement de son père, militant anti-apartheid. Sa suite, “Le Coût de la vie” raconte son divorce, la maternité et son éloignement pour trouver le calme nécessaire pour écrire. 

Pauline et Clémentine continuent de décortiquer pour vous les livres majeurs de la rentrée littéraire et vous donnent leurs avis sur les deux romans de Deborah Levy qui, chacun différemment, portent le récit de l’émancipation d’une femme. 


Références entendues dans l’épisode : 

Deborah Levy, Ce que je ne veux pas savoir, Éditions du Sous-Sol, 2020. 

Deborah Levy, Le coût de la vie, Éditions du Sous-Sol, 2020. 

Doris Lessing est une autrice britannique née en Iran, miliante anti-colonialiste et anti-apartheid, elle a reçu le prix Nobel de littérature en 2007. 

Adrienne Rich, Diving Into the Wreck, Poems 1971-1972, Norton, 1994. 

Deborah Levy, Hot Milk, Bloomsbury, 2016. 

Deborah Levy, The Man Who Saw Everything, Bloomsbury, 2019. 

L’entretien de Deborah Levy avec Lavinia Greenlaw pour le British Council Literature Seminar, 2015. 

Chloé Delaume, Le Coeur synthétique, Seuil, 2020. 

Salvador Dali, La Vie Secrète de Salvador Dali, Gallimard, 1979.

Maggie Nelson, Bleuets, Éditions du Sous-Sol, 2019. 

Marguerite Duras, « Sublime, forcément sublime Christine V. », texte publié dans Libération à propos de l'affaire Grégory, 17 juillet 1985. 

Louise Bourgeois est une plasticienne et sculptrice française connue pour son travail sur la féminité, la vie domestique et sexuelle et ses sculptures monumentales.

Laure Adler, La Voyageuse de la Nuit, Grasset, 2020. 

Emily Dickinson est une poétesse américaine du XIXème siècle. 

Le terme “chick lit” ou “chick literature” est utilisé depuis les années 1990 pour désigner des romans et comédies sentimentales écrits par des femmes à destination du public féminin.

Fatima Daas, La Petite Dernière, Les Éditions Noir Sur Blanc, 2020. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Lecture, prise de son, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Oct 04, 2020
#102 - Femmes et weed : on fait ce qu'on beuh !
00:47:52

La consommation de cannabis est illégale et dangereuse pour la santé. Information et prévention sur drogues-info-service.fr

Reconnu pour ses vertus antalgiques mais aussi pour aider à la relaxation, au sommeil, à la concentration, la créativité, voire à la spiritualité, le cannabis reste au centre d’un débat qui fait encore rage aujourd’hui. Le gouvernement français vient de reporter le projet de loi sur l’utilisation médicinale du cannabis et durcit sa politique en matière de stupéfiant. Pourtant, l’image négative de la fameuse plante verte provient aussi de représentations et de toute une histoire, entremêlée de colonialisme et de racisme. 

Sans en faire l’apologie, Anne-Laure et Clémentine reviennent sur le cannabis, ses réprésentations dans la pop culture et sa réappropriation féministe.

Références entendues dans l’épisode : 

Le compte @Balancetonbahut à l’origine du hashtag #balancetonbahut

Margaret Mennegoz a été nommée présidente de l’Académie des Césars en 2020 et a rappelé que l’académie tient à “séparer l’homme de l’oeuvre” au sujet de Roman Polanski. 

Caster Semyena est une athlète sud-africaine double championne olympique et triple championne du monde sur le 800m mais depuis quelques années les instances sportives internationales ont estimé qu’elle est « biologiquement un homme” à cause de son hyperandrogénie. 

Naomi Osaka est une joueuse de tennis qui a joué dernièrement en portant des masques en soutien au mouvement Black Lives Matter. 

Le documentaire RBG sur la juge à la Cour Suprême Ruth Bader Ginsberg. 

Théophile Gautier est un poète et romancier français qui a co-fondé en 1844 le club des Hashischins, un groupe parisien voué particulièrement à l’étude et à l’expérience de drogues (principalement le haschisch). 

Harry Anslinger était un politicien et journaliste des États-Unis, surnommé le « McCarthy de la drogue. 

Box Brown, Cannabis : la criminalisation de la marijuana aux Etats-Unis, La Pastèque, 2019. 

La légalisation du cannabis doit aussi prendre en compte son histoire coloniale”,David A. Guba, The Conversation, 25 août 2019. 

Le film Reefer Madness ou Tell Your Children est un film américain réalisé par Louis J. Gasnier, sorti en 1936.

The Alice B. Toklas Cookbook d’Alice B. Toklas publié en 1954 où se trouve la recette du “haschich fudge”.

Lisa Mandel, Année exemplaire, 2020. 

Cannabidiol, la détente sans la bédave”, Clémentine Gallot, Causette, 29 avril 2020. 

Le documentaire Mary Janes : the women of weed de Windy Borman, 2017

CBD usage recettes et pharmacopée, Caroline Hwang, Marabout, 2020. 

The Grass Ceiling: Women's Changing Role in Weed Culture”, Eliana Dockterman, Time, 2015. 

Be cognizant of cannabis cultural appropriation”, Humza Ismail, The Temple News, 2018. 

Marijuana: is it time to stop using a word with racist roots ?”, Alex Halperin, The Guardian, 2018 

The Truth About Black Women In The Weed Industry”, Truth Told, Refinery29, 2019. 

Andrea Drummer est une cheffe américaine qui cuisine des plats à base de cannabis.  

La standupeuse @Mahautdrama.

From Annie Hall To Miley: A Visual History Of The Stoner Babe”, Isabella Biedenharn, Elle, 2014. 

La série High Maintenance

Smiley Face est un film de Greg Araki réalisé en 2007. 

La série produite par Snoop Dog Queens of the Stoned Edge

Paulette, dernier film avec Bernadette Lafont réalisé par Jérôme Enrico en 2012. 

Un jour ce sera vide, Hugo lindenberg, Éditions Christian Bourgois, 2020. 

Ma Maman est Bizarre de Camille Victorine et illustré par Anna Wanda Gogusay, Éditions La Ville Brûle, 2020. 

Adolescentes, documentaire de Sébastien Lifshitz réalisé en 2020. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Anne-Laure Pineau. Mixage Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 27, 2020
#101 - QDM de Poche - La série "I May Destroy You" de Michaela Coel
00:16:19

Arabella jeune femme noire d’une trentaine d’année navigue entre sa carrière d’autrice en devenir et starification sur les réseaux sociaux. Mais lors d’une soirée à Londres, quelqu’un glisse du GHB dans son verre et la viole. Écrit et interprété par la talentueuse Michaela Coel, la série “I May Destroy You” retrace le parcours d’Arabella après cette agression. 

I May Destroy You aborde de font mémoire traumatique du viol, pression des réseaux sociaux, santé mentale, violences policières, racisme, sexisme... Clémentine et Kiyémis vous donnent leurs avis sur cette série qui a marqué 2020. 

Références entendues dans l’épisode : 

Phoebe Waller Bridge est une scénariste et actrice anglaise à l’origine de la série Fleabag, co scénariste de la série Killing Eve et du prochain James Bond. 

La série Chewing Gum est une adaptation par la chaîne E4 de la pièce Chewing Gum Dreams écrite et jouée par Michaela Coel au National Theater de Londres jusqu’en 2014. 

Michaela The Destroyer”, New York Magazine, par E. Alex Yung, juin 2020. 

Le discours de Michaela Coel lors de l’Edinburgh TV Festival 2018. 

Girls est une série créée par Lena Dunham pour la chaîne HBO. 

L’entretien de Michaela Coel avec Charlie Brinkhurst-Cuff et l’équipe d’I May Destroy You pour expliquer le making-of de la série. 

Le flux de conscience en littérature est une technique d’écriture visant à transmettre le processus de la pensée du ou de la narrateur.ice. 

Muriel Salmona est une psychiatre française qui a fondé en 2009 l'association Mémoire traumatique et victimologie, organisme d'information et de formation visant à aider à prendre en charge les victimes de violences, en particulier de violences sexuelles, violences conjugales, de violences faites aux enfants, et de violences liées au terrorisme.

La rappeuse trans Mykki Blanco est également poétesse et militante pour les droits LGBTQI+.  

La chanson “Pynk” de Janelle Monáe et Grimes, 2018. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté avec Kiyémis. Mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son, montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 20, 2020
#100 - Rentrée littéraire 2020 : Féministes jusqu'au bout des mots
00:49:38

La bande de Quoi de Meuf est de retour pour un centième épisode axé sur la rentrée littéraire. 511 romans composent ce cru 2020. 

Entre misandrie assumée, révolte exclamée et récits audacieux, Clémentine, Pauline, Kiyémis et Kaoutar reviennent débriefer cette rentrée littéraire placée sous le signe de la lutte féminisme et anti-raciste. Sortez vos stylos et ouvrez vos oreilles, il va y avoir du sport ! 

Références entendues dans l’épisode : 

Pauline Harmange, Moi les hommes, je les déteste, Éditions Monstrograph, 2020. 

Un livre féministe provoque un désir de censure au ministère de l’égalité femmes-hommes”, Marie Barbier, Mediapart, 2020. 

« Moi les hommes, je les déteste » : le livre féministe menacé de censure. Quelle blague !”, Elizabeth Philippe, Nouvel Obs, 2020. 

Valérie Solanas, SCUM Manifesto, Fayard, 2005. 

Mignonnes, réalisé par Maïmouna Doucouré en 2019 et son court-métrage Maman(s) réalisé en 2015. 

Énorme, réalisé par Sophie Letourneur en 2019. 

Chloé Delaume, Le coeur synthétique (Seuil, 2020), Les Sorcières de la République (Seuil, 2016) et Mes bien chères soeurs (Seuil, 2019). 

Bernadine Evaristo, Girl, Women, Other, Hamish Hamilton, 2020. 

Lola Lafon, Chavirer, Actes Sud, 2020. 

Mary Gaitskill, Faites-moi plaisir, Éditions de l’Olivier, 2020. 

“Jeffrey Epstein : filthy rich”, série documentaire Netflix basée sur le livre de James Patterson et co-écrite par John Connolly et Tim Malloy. 

Faïza Guène, La discrétion, Éditions Plon, 2020. 

Ovidie et Diglee, Baiser après #Metoo, Marabulle, 2020. 

Fatima Ouassak, La puissance des mères, La Découverte, 2020. 

Fatima Daas, La petite dernière, éditions Noir sur Blanc, 2020. 

Camille Laurens, Fille, Gallimard, 2020. 

Celeste Ng, Little fires everywhere, Penguin, 2020. 

Rocks, réalisé par Sarah Gavron en 2019.

Marcelle Sauvageot, Laissez-moi, Phébus, 2004. 

Kiyémis, À Nos Humanités Révoltées, éditions Premiers Matins de Novembre, 2020. 

14 écrivains dont Kaoutar Harchi, Les désirs comme désordres, éditions Pauvert, 2020

Pauline Verduzier Villaines Filles, éditions Anne Carrière, 2020.

Clémentine Gallot, La charge sexuelle, Edition First, 2020. 

Lauren Bastide, Présentes, Allary Éditions, 2020.

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Présentation et concept par Clémentine Gallot. Présentée par Kaoutar Harchi, Pauline Verduzier et Kiyémis. Mixée par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Prise de son Thibault Delage au studio à l’Arrière Boutique. Montage et coordination, Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 13, 2020
Quoi de Meuf Saison 4 : ensauvagées comme jamais !
00:01:12

Ils sont de retour… La grossophobie, la transphobie, le racisme en embuscade, le sexisme bienveillant, les violences sexuelles, le slut-shaming dans la rue, le validisme et le formatage des esprits : c'est un NON ! Clémentine, Kaoutar, Kiyémis, Anne-Laure et Pauline préfèrent donner la parole à la sororité dissidente, à la pop culture queer et à des contre-modèles inclusifs.

Rendez-vous le dimanche 13 septembre pour le premier épisode de la saison 4 de Quoi de Meuf !

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Ecoutes. Rédaction en chef et présentation : Clémentine Gallot. Conçue avec Pauline Verduzier, Kaoutar Harchi, Kiyémis et Anne-Laure Pineau. Coordination, montage, réalisation et mixage : Ashley Tola.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Sep 11, 2020
#99 - Toutes rivales, toutes ennemies ?
00:52:14

Malgré l’avancée des luttes féministes, l’idée reçue selon laquelle les femmes ne peuvent pas s’entendre perdure. Aux confins de rivalités supposées, de sexisme intériorisé et de compétition pour le regard masculin, ces représentations d’une entente dite impossible entre les femmes ne sert qu’une idéologie : celle du patriarcat. 

Dans ce dernier épisode avant l’été, Clémentine et Pauline reviennent sur la mise en scène de ces conflits et sur les mécanismes de la misogynie dont peuvent faire preuve certaines femmes dans le milieu du travail et dans la pop culture. 

Références entendues dans l’épisode

Plainte pour viol contre Gérald Darmanin: le dossier est relancé”, Mediapart, 11 juin 2020. 

« D’homme à homme » : l’expression de Macron pour défendre Darmanin fustigée par des féministes”, l’Obs, 15 juillet 2020. 

La crise de la masculinité, Francis Dupuis-Déri (Remue Ménage, 2018.)

La sociobiologie selon Edward O. Wilson est une discipline étudiant les bases biologiques présumées des comportements sociaux répertoriés dans le règne animal.

Non Compete Clause”, The Baffler, 12 octobre 2017. 

Why Women Compete With Each Other”, The New York Times, 31 octobre 2015. 

Pride and Prejudice réalisé par Joe Wright en 2005 et se basant sur le roman du même nom de Jane Austen. 

Pourquoi l’amour fait mal, l’expérience amoureuse dans la modernité, Eva Illouz, Seuil, 2006. 

Qui est miss Paddle ?, podcast de Judith Duportail, Pavillon Sonore, 2020. 

Mental FM, podcast d’Victoire Tuaillon, Arte Radio, 2018. 

Woman’s Inhumanity to Woman, Phyllis Chessler, Chicago Review Press, 2009. 

Passive Aggressive Pam”, Saturday Night Live, 2013. 

Feminist Fight club, A Survival Manual for a Sexist Workplace, Jessica Bennett, Harpen Collins, 2016. 

The Persistent Myth of Female Office Rivalries”, Harvard Business Review, 2019. 

It’s not you, it’s the workplace, Andrea S. Cramer, Alton B. Harris, Nicolas Brealey Publishing, 2019. 

Latter-day Screens: Gender, Sexuality, and Mediated Mormonism, Brenda R. Weber, Duke University Press, 2019. 

Rivalités féminines au travail, Annik Houel, Odile Jacob, 2014. 

Valérie Pécresse au micro du Petit Journal, 15 mai 2015. 

Concurrences professionnelles et stéréotypes de la rivalité féminine”, Le Genre Présidentiel, Frédérique Matonti, 2017. 

Le féminisme au-delà des idées reçues, Christine Bard, Le Cavalier Bleu, 2012. 

Antoinette Fouque, militante féministe et figure de proue du MLF l’enregistre en tant qu’association et marque en 1979. 

Why Maria Sharapova’s Rivalry With Serena Williams Echoes The Practiced Fragility of White Women”, Medium, 13 septembre 2017. 

Mrs. America est une série créée par Dahvi Waller en 2020. 

Does Patriarchy Divide Women: The Importance Of Solidarity”, Feminism in India, 2019. 

Les Journalopes est un collectif français de six journalistes indépendantes. 

All about Eve est un film réalisé par Joseph L. Mankiewicz en 1950. 

La Favorite est un film réalisé par Yórgos Lánthimos en 2018. 

Mes meilleures amies (Bridesmaids) est un film réalisé par Paul Feig en 2011. 

Why Bridesmaids just ain’t funny”, Indie Wire, 20 juin 2018. 

La ligue des super-féministes, Mirion Malle, La Ville Brûle, 2019. 

Feud est une série de Ryan Murphy créée en 2017. 

L’Amie prodigieuse, Elena Ferrante, Gallimard, 2014. 

Princesse malgré elle est un film basé sur les livres de Meg Cabot réalisé par Garry Marshall en 2001. 

Selling Sunset est une téléréalité américaine produite par Netflix en 2019. 

The Real Housewives est une téléréalité américaine créée en 2005. 

Thirteen est un film réalisé par Catherine Hardwicke en 2003. 

Antéchrista, Amélie Nothomb, Albin Michel, 2003. 

Vicky Cristina Barcelona est un film réalisé par Woody Allen en 2008. 

Le numéro Sexe des Inrockuptibles, juillet 2020. 

L’exposition Claudia Andujar, Fondation Cartier

La playlist "QDM Summer 2020" sur Spotify.

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Pauline Verduzier mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola. 


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 26, 2020
#98 - QDM de Poche - Les "mauvaises mères"
00:34:05

Instinct maternel, bonnes mères et mauvaises mères, travailler ou aimer ses enfants… Aujourd’hui, le fait d’être mère semble encore s’analyser à l’aune de modèles extrêmement restreints. Pourtant, en dépassant la maternité comme un passage obligé de l’expérience “féminine”, de plus en plus de représentations émergent ces dernières années dans la pop culture avec des personnages de mères plus complexes et réalistes.

Clémentine et Kaoutar passent aujourd’hui en revue les représentations de ces mères  perdues, féroces, désirantes ou désorganisées, qui doutent. En bref, des supposées mauvaises mères qui ne sont en fait que des mères comme les autres. 

Références entendues dans l’épisode : 

Le Deuxième Sexe, Simone de Beauvoir, Gallimard, 1949. 

“Nous qui versons la vie goutte à goutte. » Féminismes et économie reproductive : une sociohistoire du pouvoir colonial à La Réunion”, Myriam Paris, thèse de doctorat en science politique sous la direction de Frédérique Matonti, Université Paris 1, 2018. 

Gulhumar Haitiwaji dénonce la persécution des Ouïghours”, Konbini, 14 décembre 2018. 

La Chine accusée de stériliser de force des femmes ouïghoures”, France Info, 30 juin 2020.

Betty Draper est un personnage de la série Mad Men interprété par January Jones. 

Yummy Mummies est une téléréalité australienne qui suit des femmes riches et enceintes. 

Big Little Lies est une série créée par David E. Kelley et réalisée par Jean-Marc Vallée pour HBO en 2017, adaptée du roman de Lianne Moriarty. 

Do Mommy Wars exist ?”, Parents Magazine, Août 2013. 

Roseanne est une série télévisée créée par Matt Williams diffusée dans les années 1990 sur ABC et suivant la vie de la famille Conner, dont les deux parents sont ouvriers.

Good Girls (Vol à mères armées au Québec) est une série créée par Jenna Bans pour NBC en 2018. 

Lois est le nom de la mère des garçons de la série Malcolm in the Middle, créée en 2000 par Linwood Boomer pour FOX. 

Sex Education est une série créée par Laurie Nunn en 2019 pour Netflix. Le personnage de Jackson a pour mères un couple de lesbiennes, Sophia et Roz Marchetti. 

The L Word est une série créée par Ilene Chaiken en 2004 pour Showtime. Les personnages de Bette et de Tina parviennent à avoir une fille, Angelica. 

Transparent est une série créée par Jil Soloway pour Amazon Video en 2014. 

Years and Years est un feuilleton télévisé créé par Russel T Davies pour BBC One en 2019. Le personnage de la mère handicapée est joué par Ruth Madeley. 

Mrs. Fletcher est une mini-série américaine créée par Tom Perrotta pour HBO en 2019. Kathryn Hanh incarne le personnage principal. 

The Good Fight, spin off de The Good Wife est une série créée par Robert King pour CBS en 2017. Le personnage de Lucca, interprété par Cush Jumbo est une femme noire qui se fait prendre pour la nounou de son propre enfant

Losing Isaiah est un film réalisé par Stephen Gyllenhaal en 1995  où Halle Berry incarne le rôle d’une jeune mère noire dépendante à la drogue qui perd la garde de son enfant. 

Better Things est une série créée par Pamela Adlon et Louis C.K. en 2016 pour FX où Pamela Adlon joue le rôle d’une mère célibataire de trois enfants. 

Borgen est une série danoise créée par Adam Price en 2010 où l’actrice Sidse Babett Knudsen joue le rôle de la Première Ministre du Danemark. 

Workin’ Moms est une série canadienne créée par Catherine Reitman pour CBC en 2019. 

Workin’ Moms, la série décomplexée et décomplexante dont on ne parle pas assez”, Marie-Claire, 12 août 2019. 

The Letdown (“Supermamans” en français) est une série australienne créée par Sarah Sheller et Allison Bell en 2016. 

“‘It made us nervous’: Alison Bell on taking The Letdown to a ‘darker and harder’ place”, The Guardian, 29 mai 2019. 

Bad Moms est un film réalisé par Jon Lucas et Scott Moore en 2016. 

Catastrophe est une série créée par Sharon Horgan et Rob Delaney pour Channel 4 en 2015. 

Motherland est une série britannique créée par Sharon Horgan et Graham Lineham pour la BBC 2 en 2016. 

Mommy est un film réalisé par Xavier Dolan en 2014. 

La femme gelée, Annie Ernaux, Gallimard, 1981. 

Dans le jardin de l’ogre, Leila Slimani, Gallimard, 2014.

Beloved, Toni Morrison, Alfred A. Knopf, New York, 1987. 

La puissance des mères, pour un nouveau sujet révolutionnaire, Fatima Ouassak, Éditions La Découverte, 2020. 

Le festival Very Bad Mother se tiendra du 14 au 16 mai 2021 à Concarneau et possède une cagnotte

Le collectif Femmes en lutte 93

Le collectif de défense des jeunes du Mantois qui organise le groupe des Mamans de Mantes-la-Jolie. 

Le collectif des mères solidaires contre le fascisme est fondé par Geneiève Bernanos, la mère d’Antonin Bernanos, militant antifasciste arrêté en 2019. 

Awa Gueye a fondé le collectif Justice et vérité pour Babacar à la suite de la mort de son frère à Rennes en 2015 tué par un policier de la Bac. 

Le compte instagram @Bordel.de.meres créé par Fiona Schmidt

Lâchez-nous l'utérus, Fiona Schmidt, Hachette, 2020. 

Le compte Instagram @theverygoodmother

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Kaoutar Harchi, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 19, 2020
#97 - Sois mince et tais-toi : féminismes et troubles alimentaires
00:55:26

Depuis petites, les femmes sont inquiétées, contrôlées, jugées par rapport à leur poids. Régimes drastiques, régimes “miracles”, jeûne, anorexie, boulimie… Perdre du poids revient souvent à perdre sa santé physique et mentale pour convenir à des normes de beauté imposées par le patriarcat.   

À l’heure du mouvement body positive et de ses nouvelles injonctions et où la grossophobie commence enfin à faire partie du débat, Clémentine et Kiyémis reviennent aujourd’hui sur les liens entre féminisme et troubles alimentaires. 

Références entendues dans l’épisode :

L’étude de la National Eating Disorder Association.  

Un reportage sur le mouvement IwasCorsica, BFM TV, 6 juillet 2020. 

Le terme “Vénus Callypige” désigne un type de statue représentant la déesse grecque de l’Amour, Vénus, contemplant son corps rond par dessus son épaule. 

Histoire du corps. Les mutations du regard. Le XXe siècle. ouvrage dirigé par Jean-Jacques Courtine, Seuil, 2015. 

L'hygiénisme est un courant architectural, médical et politique initié au début du XIXème siècle avec pour but la prévention de la santé publique et le respect de règles d’hygiènes, principalement dans les villes. 

Fearing the black body : the racial origins of fat phobia, Sabrina Springs, NYU Press, 2019. 

Sabrina Springs reçue dans l’épisode 119 du podcast Body Kindness, juin 2019. 

Saartjie Baartman, de son vrai nom Sawtche est une une femme koïsan née en Afrique du Sud, emmenée en Angleterre en 1810, réduite en esclavage et exhibée dans les cirques en Europe à cause de son postérieur. Elle sera surnommée la Venus Hottentote. 

Dictionnaire du corps, sous la direction de Michela Marzano, PUF, 2007. 

Guillaume le Conquérant, qui avait remplacé beaucoup de son alimentation par de l’alcool serait décédé des suites d’une chute de cheval lorsqu’il était ivre au XIème siècle. 

William Banting est un croque-mort anglais connu pour être le premier en 1863 à populariser un régime basé sur la limitation de l'apport en hydrates de carbone (low carb diet) 

Le régime Atkins est un régime “amaigrissant” inventé par le Docteur Robert Atkins et fonctionnant sur le principe du “low carb”. 

Le régime paléo (pour paléolithique) est un régime alimentaire basé sur le supposé mode de vie des hominidés du paléolithique. 

Le régime Dukan ou régime Protal est un régime mis au point par Pierre Dukan critiqué pour son “effet yoyo” sur le poids de ceux et celles qui l’ont adopté. 

“Mourir en beauté - le corset” de la chaîne Youtube Le Bizarreum, 28 août 2019. 

Vogue DENYING Models with Eating Disorders—The New Six Point Pledge!, de la chaîne Youtube Clevver Style, 3 mai 2012. 

La Metropolitan Life Insurance Company a produit dès 1959 des tableaux indiquant le “poids idéal” pour s'assurer une longévité plus importante. Reproduite en 1983, la campagne était basée sur la Build Study de 1979 mise en place par la Société des Actuaires. 

Un article sur le supposé régime miracle “cleanse” de Beyoncé et ses risques, USA Today, 14 décembre 2019.

Une pub pour Weight Watchers, 1990. 

Jean Nidetch était la fondatrice de l’entreprise Weight Watchers. 

Le terme “Heroin Chic” désigne une mode apparue dans les années 1990 caractérisé par la peau pâle, les cernes et le look androgyne incarné par Kate Moss surnommée la brindille. Ce look s’opposait aux corps sportifs et sains apparents des Super Model comme Cindy Crawford ou Claudia Schiffer.

Un article sur la phrase de Kate Moss sur la maigreur qu’elle dit aujourd’hui regretter, BBC, 14 septembre 2018. 

Un reportage sur la mode consistant à manger des boules de coton pour se sentir rassasié, Dayton 24/7 Now, 17 juin 2013.

Traité sur l'embonpoint ou obésité, moyens de le prévenir et de le combattre, Léon de la Panousse, Dentu, 1837

Richard Morton était un physicien et médecin anglais du XVIIème siècle, La consomption nerveuse en 1689 constitue la première description détaillée de l’anorexie mentale. 

Sigmund Freud relie nettement l'anorexie à l'hystérie tout en insistant sur son aspect dépressif et mélancolique dans une lettre intitulée “Manuscrit G - mélancolie” en 1895. 

Jacques Lacan évoque l’anorexie comme “un suicide non violent” et comme un besoin de “manger le rien” dans des cours donnés en 1935. 

« Normes alimentaires et minorisation « ethnique » », Journal des anthropologues, Chantal Crenn, 2006.

“La Une de Elle sur les kilos et le confinement déclenche les critiques”, Huffington Post, 1er juin 2020. 

L'affaire du Mediator est une affaire sanitaire et judiciaire concernant les personnes s'estimant victimes de la prise de benfluorex, commercialisé sous le nom de Mediator par les laboratoires Servier.

Jill Kortleve est une top model néerlandaise considérée comme “plus size”. 

La youtubeuse Justice Gallice à propos de la mode et des dangers du thigh gap

Le défilé de Victoria Secret en 2012

Le tumblr “Women laughing alone with salads”.

Fat Pride and Fat Acceptance”, reportage de la chaîne publique australienne The Feed SBS, 26 mai 2014. 

The Fat Underground est un groupe féministe créé en 1972 dans la lignée du mouvement américain Fat Acceptance. 

L’association Allegro Fortissimo est située à Paris au 22 Rue Deparcieux dans le 14ème arrondissement. 

Le G.R.O.S, pour Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids regroupe thérapeutes, médecins et diététicien.n.e.s à Paris.

Gabi Fresh alias Gabi Gregg est une créatrice de mode américaine pour les femmes grosses. 

Tess Holliday est une écrivaine, blogueuse, maquilleuse et mannequin grande taille américaine. 

Stéphanie Zwicky, alias Big Beauty, est une blogueuse et chroniqueuse mode parisienne d'origine suisse. 

Gaëlle Prudencio est une blogueuse mode d’origine béninoise et juriste en droit social qui travaille sur la mode grande taille. 

On achève bien les gros, documentaire de Gabrielle Deydier, Arte, 2020.  

My Eating Disorder Made Me Feel Like a Feminist Fraud”, Marie-Claire US, 28 novembre 2018. 

Unbearable Weight : Feminism, Western Culture and the Body, Susan Bordo, UC Press, 1993. 

Susie Orbach est une psychothérapeute et psychanalyste britannique, autrice de plusieurs ouvrages sur le surpoids.

Jeannette Winterson est une autrice et romancière anglaise. 

Les Body studies ou Body Culture Studies comparent les descriptions et approches du corps dans la société à travers les sciences sociales. 

Fat is a feminist issue, Susie Obach, Arrow, 1978. Un entretien de l’autrice avec le Guardian, 2009. 

Susie Orbach : Why fat is still a feminist issue ?”, The Independent, 10 janvier 2002. 

The New Weight Watchers is about wellness”, The Washington Post, 2018. 

Research Shows Intermittent Fasting Has Some Health Benefits — But Experts Say The Risks Aren’t Worth It”, Bustle, 31 août 2019.

Beauté fatale, les nouveaux visages d’une aliénation féminine, Mona Chollet, Éditions la Découverte, 2012. 

(In)visible, Sarai Walker, Gallimard, 2017. 

Hunger, Roxane Gay, éditions Points, 2020.

On ne naît pas grosse, Gabrielle Deydier, éditions Goutte-d'Or, 2017. 

“Gros” n’est pas un gros mot. Chroniques d’une discrimination ordinaire, Eva Perez Bello et Daria Marx, Flammarion, 2018. 

You have the right to remain fat : a manifesto for the fat revolution, Virgie Tovar, Feminist Press, 2018. 

La dictature des régimes, attention !, Gérard Apfeldorfer et Jean-Philipe Zermati, éditions Odile Jacob, 2006. 

My skinny sister est un film réalisé par Sanna Lenken en 2015. 

“Are movies about eating disorders are fundamentally uncinematic ?”, Pacific Standard, 14 juillet 2017. 

To the bone est un film réalisé par Marti Noxon pour Netlfix en 2017. 

Les lois de l’attraction est un film réalisé par Roger Avary en 2003. 

Dietland est une série créée par Marti Noxon basée sur le roman de Sarai Walker du même nom. 

Un extrait du film Mean Girls où l’héroïne est à la table des filles populaires de son lycée. 

“The villainization of eating disorders in popular culture”, Women’s Media Center, 3 août 2018. 

My mad fat diary (Journal d’une ado hors norme) est une série créée par Tom Bidwell en 2013. 

Cassie est un personnage de la série britannique Skins qui souffre d’anorexie mentale. 

Miranda est un personnage de la série américaine Sex in the City qui cherche à perdre du poids après sa grossesse et qui adore trop à son goût le chocolat. 

Daphné dans la version française de la série SKAM souffre d’anorexie mentale. 

Audrey Hepburn est une actrice américaine qui a souffert d’anorexie et de malnutrition après la Seconde Guerre Mondiale

Andy Warhol est un artiste contemporain américain qui traitait de nourriture dans ses oeuvres et qui souffrait probablement de TCA

Elvis Presley est un chanteur américain qui aurait eu pour habitude de remplacer ses repas par du sommeil

Demi Lovato est une chanteuse américaine qui souffre de boulimie depuis son enfance

Lady Gaga est une chanteuse américaine qui a souffert d’anorexie mentale

Taylor Swift : Miss Americana est un documentaire Netflix réalisé en 2020 où la chanteuse évoque entre autres ses troubles alimentaires et son image. 

La chanteuse Beyoncé vomit dans le clip de Pretty Hurts qui parle des troubles alimentaires et des standards de beauté inatteignables imposés aux femmes. 

Adele est une chanteuse britannique critiquée à cause de son physique puis félicitée pour sa perte de poids spectaculaire. 

Jennifer Hudson est une chanteuse et actrice américaine scrutée après une perte de poids de plus de 35 kilos en 2010. 

Raven-Symoné est une actrice américaine critiquée pour son supposé poids trop élevé depuis son enfance

Lizzo attaquée par une coach fitness grossophobe : les internautes réagissent”, Terrafemina, 10 janvier 2020. 

La réponse de la chanteuse Lizzo sur TikTok. 

All Along You Were Blooming : thoughts for boundless living, Morgan Harper Nicols, Zondervan, 2020. 

Peau d’homme, bande-dessinée de Hubert, dessinée par Zanzim, Glénat, 2020. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Kiyémis, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola. 




Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 12, 2020
#96 - QDM de Poche - Le spectacle "Douglas" d'Hannah Gadsby
00:23:24

Elle est lesbienne, elle est grosse, elle est australienne. Après avoir reçu un Emmy Award et une acclamation pour son spectacle Nanette sur Netflix en 2018, l’inclassable Hannah Gadsby, comédienne et humoriste, revient avec Douglas, son nouveau spectacle. Toujours grinçante, toujours touchante et toujours avide de destruction du patriarcat, Gadsby aborde cette fois d’autres thèmes comme l’autisme, qui  lui a été  diagnostiquée en 2017. 

Tout un chemin a été parcouru par Hannah Gadsby depuis Nanette. Clémentine et Anne-Laure décortiquent aujourd’hui pour vous ce nouveau spectacle, la place d’Hannah Gadsby dans le monde du stand-up et son combat pour un humour porté non pas sur l’humiliation mais par la différence. 

Référence entendues dans l’épisode : 

Hannah Gadsby, Nanette, Netflix, 2018.  

Kumail Nianjiani est un acteur et humoriste pakistano-américain. Il est récemment à l’affiche de The Lovebirds avec Issa Rae. 

Vincent van Gogh est un peintre néerlandais inspiré par l'impressionnisme et le pointillisme. Il a vécu au XIXème siècle.

Hannah Gadsby, Douglas, Netflix, 2020. 

Tig Notaro est une humoriste, actrice, scénariste, productrice et réalisatrice américaine.

Lea Delaria est une humoriste, actrice, écrivain et chanteuse de jazz américaine révélée dans le rôle de Big Boo dans la série Orange is the new black

Margaret Cho est une  actrice, candidate, scénariste, productrice, et réalisatrice américano-coréenne militante LBGTQI+ et bisexuelle. 

Océan est un humoriste et comédien français trans qui a filmé sa transition dans le documentaire Océan en 2019. Il est également à l’origine du documentaire  La Politique des Putes produit par Nouvelles Écoutes en 2020. 

Tahnee, connue sous le nom de scène “Tahnee, l’autre” est une humoriste française. 

Shirley Souagnon est une humoriste et comédienne française repérée grâce à sa participation à l’émission On ne demande qu’à en rire en 2008.  

James Douglas état un médecin et anatomiste britannique ayant vécu au XVIIème siècle connu pour avoir donné son nom au “cul-de-sac de Douglas”, point le plus bas de la cavité pelvienne de la femme. 

Le hashtag “notallmen” (“pas tous les hommes”), surgi à la suite du mouvement #metoo, exprime la frustration de certains hommes face aux accusations de comportement violent et sexiste dont certains ont fait l’objet. Les mouvements féministes ont pu se réapproprier l’expression pour s’en moquer et réaffirmer que le terme empêche de parler de problème systémique et du patriarcat. 

Le high-functioning autism ou autisme à haut niveau de fonctionnement désigne la forme d’autisme qui permet à la personne concernée d'interagir socialement et d’exprimer son intelligence, tout en vivant avec ce trouble.

Le thread Twitter de It’s not Schrödinger’s Autism sur les différentes perceptions de Nanette et de Douglas d’Hannah Gadsby, 23 juin 2020. 

L’École d’Athènes est une fresque du peintre Raphaël réalisé entre 1508 et 1512 pour les appartements du pape Jules II et désormais  exposée au Vatican. Elle représente les figures majeures de la pensée antique comme Averroès, Socrate, Platon, Aristote ou Plotin.  

Louis C.K. est un humoriste et comédien de stand up américain. Accusé d’exhibitions sexuelles par plusieurs femmes en 2017, il reconnaît ses actes dans une tribune publiée dans le New York Times le 10 novembre 2017.

Work in Progress est une série télévisée américaine créée par Abby McEnany et Tim Mason, écrite et adaptée par McEnany, Mason et Lilly Wachowski, réalisée par Mason.

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jul 05, 2020
#95 - Il était une fois... la libido : viagra féminin et testostérone
00:55:13

“Pas ce soir, chéri, j’ai la migraine”. Ce grand classique de l’excuse pour éviter d’avoir une relation sexuelle attribué aux femmes, c’est toute une représentation condensée du désir sexuel féminin : apparemment complexe, plus faible et moins mécanique que chez les hommes. Entre inégalité de représentation, culpabilisation et désintérêt, la baisse ou la disparition de la libido chez les femmes ne suscite pas la même inquiétude que chez les hommes.  Ils ont facilement recours à des médicaments comme le Viagra. 

Pourtant qu’en est-il des traitements pour améliorer le désir féminin et que signifie la baisse de la libido pour les femmes ? Comment représenter le désir féminin et ses aléas ?  

À travers la science, la littérature et la pop culture, Clémentine et Pauline vous répondent aujourd’hui pour déconstruire l’inquiétude liée à la baisse de la libido féminine et remettre le choix sur le devant de la scène. 

Références entendues dans l’épisode : 

Sarah Barmak, Jouir : En quête de l’orgasme féminin (Éditions La Découverte, 2019) 

Un article sur l’infirmière violemment interpellée à Paris et qui porte plainte, France Bleu, 19 juin 2020. 

Iris Brey, Le regard féminin : une révolution à l’écran (Éditions de l’Olivier, 2020) va donner prochainement lieu à un documentaire produit par Totem Films.

Un article sur la salve de tweets haineux sur Aya Nakamura à propos de sa coupe courte, LD People, 23 juin 2020. 

J.D.T. de Bienville, La Nymphomanie, ou Traité de la fureur utérine, Amsterdam, Marc-Michel Rey, 1886. 

Saartjie Baartman, de son vrai nom Sawtche est une une femme koïsan née en Afrique du Sud, emmenée en Angleterre en 1810,  réduite en esclavage et exhibée dans les cirques en Europe à cause de son postérieur. Elle sera surnommée la Venus Hottentote. 

Le mythe de Jézabel est issu de l’Ancien Testament et fait référence au personnage de Jézabel, princesse présentée comme une étrangère vicieuse et malfaisante qui incite le roi et le peuple à se détourner du Dieu unique. Elle subit une mort violente et tragique. 

La figure du “Mulâtre tragique” est  apparue dans la littérature américaine depuis le XIXème siècle. Le “mulâtre” (une personne née de parents mulâtres ou d’un métissage) représente l’impossibilité de vivre dans une société divisée par la race, où il n'y a pas de place pour celui qui est ni complètement « noir » , ni « blanc ». 

Clémentine Gallot et Caroline Michel, La Charge Sexuelle (Éditions First, 2020) 

Sigmund Freud, La vie sexuelle  (PUF, 1997). 

Institut Ifop, “État des lieux de la vie sexuelle et affective des français”, 5 mai 2020. 

Dietrich Klusmann, “Sexual Motivation and the Duration of Partnership”, Département de psychologie clinique, Université de Hambourg-Eppendorf, Archives of Sexual Behaviour, 2002. 

Lori Brotto, psychologue à l’Université de Colombie Britanniqu a dirigé une initiative de l’Association des Psychiatres Américains cherchant à définir plus précisément les troubles du désir sexuel  dans le Manuel de Diagnostic et de Statistique des Désordres Mentaux, elle préfère l’appellation « désordre de l’intérêt et de l’excitation sexuels ». 

Tracey Cox, Great Sex Starts At 50, Chapitre 6 : “Women don't have a low libido, we're bored!” (Murdoch, 2020).

Maïa Mazaurette, “Le désir des femmes, entre flamme et flemme”, Le Monde, 13 juin 2020.  

Jean-Claude Kaufman, Pas envie ce soir. Le Consentement dans le couple (Éditions Les Liens qui libèrent, 2020). 

Entretien avec Jean-Claude Kaufman, “31% des viols ont lieu dans le contexte conjugal et ce chiffre est sans doute sous-évalué”,Yahoo Style Fr, 3 juin 2020. 

The Bold Type (De celles qui osent) est une série créée par Sarah Watson et diffusée sur Freeform depuis 2017. 

Florence Cour, Mireille Bonierbale, Rapport de l'Association Française d’Urologie sur les Troubles du Désir Sexuel (TDS) Féminin et les modalités thérapeutiques proposées dans la littérature, juillet 2013. 

Un article sur la Flibansérine, ce “viagra féminin”, Rédaction d’Allo Docteur, juin 2015. 

François Kraus, “Les vingt ans du viagra en France : de l’impuissance à la performance”, Conclusion de l’enquête de l’IFOP, novembre 2018. 

Cynthia A. Pearson, “The National Women Health Network’s Statement on the FDA’s approval of Vyleesi”, 2020.  

Le reportage de Vice, “Apero Testo - La testostérone contre l’endométriose”, décembre 2019. 

Fanny Godebarge est une activiste menstruelle atteinte de l’endométriose et membre du collectif Cyclique, plateforme queer et inclusive dédiée aux cycles menstruels et à la santé gynécologique. 

Juliet Drouar, “À quand une pilule de testostérone micro-dosée pour les femmes ?”, Cheek Magazine, décembre 2018. 

Patrick Meyer, “Place de la testostérone dans le trouble du désir sexuel hypoactif chez la femme”, Revue Médicale Suisse, 2016. 

Beatriz Preciado, Testo Junkie : sexe drogue et politique (Grasset, 2008).  

Cécile Daumas, “Tête à queue”, Portrait de Paul B. Preciado, Libération, 2008.  

Revue Prescrire, "Insatisfaction sexuelle des femmes", juin 2007. 

 Emily Nagoski, Come as you are : The Surprising New Science that Will Transform Your Sex Life,  (Simon & Schuster N.Y., 2015). 

Emmanuelle Richard, Les Corps abstinents (Flammarion, 2020). 

Jüne Plã, Jouissance Club,  (Éditions Marabout, 2020). 

Maia Mazaurette, Sortir du trou. Lever la tête (Éditions Anne Carrière, 2020). 

Élisa Brune, Labo Sexo : Bonnes Nouvelles du Plaisir Féminin (Éditions Odile Jacob, 2016). 

 Sangeeta Singh-Kurtz, “What Happened to my Sex Drive ?” The Cut, 28 mai 2020. 

Le podcast Voxx créé par Olympe de G. & Lélé O, mis en son par Antoine Bertin & Mélia Roger, 2018. 

Le podcast Le Son du Désir

Le Ted Talk de Sarah Bermak, octobre 2016. 

Une fille facile est un film réalisé par Rebecca Zlotowski avec Zahia Dehar et Mina Farid dans les rôles principaux en 2019. 

La collectionneuse est un film réalisé par Eric Rohmer en 1967. 

Bande de filles est un film réalisé par Céline Sciamma en 2014. 

I love Dick est une série créé par Jill Soloway et diffusé sur Amazon Prime Video depuis 2016. 

Wanderlust est une série de Luke Snellin avec Toni Collette et diffusée sur Netflix depuis 2018. 

Une dernière fois  est le long-métrage porno érotique d’Olympe de G. avec Brigitte Lahaie dans le rôle-titre diffusé sur Canal+ le 6 juin 2020. 

Bigmouth est une série de Nick Kroll et Mark Levin diffusée sur Netflix depuis 2017. 

Pen15 est une série de Anna Konkle et Maya Erskine diffusée sur Hulu depuis 2019. 

Judd Appatow est un réalisateur, scénariste et producteur de cinéma américain

Mon nom est clitoris est un documentaire belge de Daphné Leblond et Lisa Billuart Monet qui est sorti en France le 22 juin. 

Florence Dupré Latour est une autrice de bande-dessinée ayant publié Cruelle (Dargaud, 2016)  et Pucelle t.1 Débutante (Dargaud, 2020). 

Mélanie Wanga est journaliste co-créatrice de la Newsletter Quoi de Meuf avec Clémentine Gallot en 2016.

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçue et présenté par Clémentine Gallot et Pauline Verduzier, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 28, 2020
#94 - QDM de Poche - La série "Insecure" d'Issa Rae et Larry Wilmore
00:21:09

“Insecure is literally sex and the city for black millennials. But even better.” (Insecure est clairement un Sex & The City pour les millenials noir.e.s, mais en mieux.) twittait une internaute. 

Mi-humoristique, mi-dramatique, la série Insecure, créée par Issa Rae et de Larry Wilmor, suit les déboires et les doutes d’Issa Dee, jeune femme afro-américaine, engluée dans une vie professionnelle et amoureuse qui stagne. Cette série produite par HBO réunit tous les ingrédients d’une bonne série coming of age : amitié de longue date, problèmes de coeur et grands moments de doute. 

Alors que la quatrième saison d’Insecure s’est terminée, Clémentine et Kiyémis vous donnent leur avis sur ce show télévisé qui met en scène de nouvelles féminités noires. 

Références entendues dans l’épisode : 

Larry Wilmore est un réalisateur, scénariste et producteur américain. Co-créateur de la série Insecure avec Issa Rae, il a été correspondant pour le Daily Show et producteur exécutif de la série Black-ish.  

Insecure est une série créée par Issa Rae et Larry Wilmore pour HBO en 2016 dont la quatrième saison a été diffusée en 2020. 

Elle est inspirée de la web série Awkward Black Girl créée et interprétée par Issa Rae en 2011. 

Yvonne Orji est une actrice nigérianne et américaine qui joue le rôle de Molly Carter dans la série Insecure. 

Amanda Seales, actrice américaine, militante et musicienne joue le rôle de Tiffany Dubois. 

Natasha Rothwell, actrice et comédienne de stand-up joue le rôle de Kelli Prenny.  

Raphael Saadiq, musicien, producteur et compositeur américain a participé à la bande originale de la série. 

Melina Matsoukas est une réalisatrice américaine récompensé aux Grammy connue pour avoir réalisé le clip Losing You de Solange, We found Love de Rihanna ou Formation de Beyoncé et plus récemment le film Queen and Slim (2019). 

Olivia Pope est l’héroïne de la série Scandal interprétée par Kerry Washington. 

Lena Dunham est la créatrice de la série Girls dans laquelle elle interprète le personnage d’Hannah Horvath. 

Les monologues rappés de motivation d’Issa Dee devant le miroir 

La black excellence est un concept développé au début du XXème siècle au moment de la revendication de la Black Culture et utilisé par les afro-américains pour nommer certaines personnes noires qui ont réussi brillamment dans un domaine (sport, art, entreprise, science) et qui rendent fière la communauté afro-américaine.

Grease est une comédie musicale réalisée par Randal Kleizer en 1978. Issa Rae en a réalisé une version “motown” lorsqu’elle était à l’université. 

L’interview d’Issa Rae avec Now This qui raconte son parcours. 

La première série qu’Issa Rae a créé s’intitulait Dorm Diaries et aborde de l’expérience d’une jeune femme noire à l’université Stanford. 

La structure de production de Pharrel Williams qui a produit en partie Awkward Black Girl s’appelle iamOTHER

ColorCreative est la structure créée en 2014 par Issa Rae et Deniese Davis pour promouvoir et aider la création féminine afro-américaine. 

The Lovebirds (Netflix, 2020) est un film réalisé par Michael Show Alter avec Issa Rae et Kumal Naijani dans les rôles principaux. 

Issa Rae a annoncé en 2019 préparer pour HBO Max “Rap Sh*t” une série centrée sur un groupe de rappeuses dans la banlieue de Miami. 

Le personnage de Condola est joué par Christina Elmore. 

Looking for LaToya est une série parodique fictive présente au sein de la série Insecure sur la disparition d’une jeune afro-américaine, LaToya Thompson. 

Le tokenisme désigne la pratique consistant à mener une politique en faveur des minorités mais seulement de façon superficielle pour donner l’apparence d’une situation égalitaire. 

Les Bloods et les Crips sont deux gangs de rue rivaux de Los Angeles apparus au début des années 1970. 

L’entretien d’Issa Rae avec le Los Angeles Times sur la perception des quartiers d’Inglewood et de Crenshaw à Los Angeles. 

L’expression “coming of age story” ou “récit initiatique” désigne un genre de fiction qui met en scène l’évolution d’un personnage au fil des années. 

Le ghosting désigne le fait de mettre fin à une relation avec une personne en interrompant toute communication et en ignorant les tentatives de reprise de contact de l'ancien partenaire.

Un article de Vogue sur l’amitié entre femmes noires sur le petit écran. 

Mes meilleures amies (Bridesmaids) est un film de Paul Freig sorti en 2011. 

Un article de Salon sur la dégradation de l’amitié entre les personnages d’Issa et de Molly dans Insecure. 

L’entretien d’Issa Rae avec HBO sur les ruptures amicales qui l’ont inspiré pour la série. 

Modern Love est une série créée d’après les chroniques du même nom dans le New York Times et diffusé par Prime Video depuis 2019. 

Une vidéo de PetaPixel sur les choix de lumière adaptée aux peaux noires dans Insecure. 

Moonlight est un film de Barry Jenkins réalisé en 2016 et qui a obtenu l’Oscar du meilleur film en 2017. 

Un article de the Cut à propos du personnage de Kelli joué par Natasha Rothwell. 

L’article du New York Magazine sur les hommes dans la série Insecure.  

Le personnage de Lawrence dans Insecure est joué par Jay Ellis. 

Le terme “black weird” désigne la représentation atypique de l’identité noire et la mise en avant d’un sentiment d’inconfort et d’entre-deux, incarné par des personnalités, des styles et des personnages de fiction. 

Donald Glover est un acteur, scénariste, réalisateur, producteur, humoriste, rappeur, DJ et musicien américain. Découvert dans la série Community, il a poursuivi une carrière musicale sous le pseudonyme de Childish Gambino et a réalisé et produit la série Atlanta

Janelle Monáe est une autrice-compositrice-interprète de soul music américaine connue pour ses styles vestimentaires 

Michaela Coel est une actrice britannique connue pour avoir créé, écrit et interprété le rôle principal de Tracey Gordon dans la série télévisée Chewing gum. Elle est la créatrice d’une nouvelle série, I may destroy you, pour BBC One et HBO sur la mémoire traumatique due à une agression sexuelle. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot avec Kiyémis, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 21, 2020
#93 - Police, qui es-tu ?
01:05:28

La mort de George Floyd aux États-Unis et la colère qui en a suivi ont donné naissance à une vague de manifestations à travers le pays. Le mouvement Black Lives Matter et de nombreux et nombreuses militant.e.s pointent du doigt la responsabilité de la police et le racisme qui la traverse. De l’autre côté de l’atlantique, même constat mais les récentes déclarations de Camélia Jordana et la réouverture de l’affaire Adama Traoré sont critiquées et perçues comme une menace à “l’unité de la nation.”

Puisque l’institution policière n’est pas imperméable aux problématiques de genre, de racisme ou de classe, Clémentine et Kaoutar reviennent aujourd’hui sur les violences policières et leur poid dans l’histoire et la pop culture.

Références entendues dans l’épisode : 

“Sécurité, territoire, population” est un cours donné par Michel Foucault au Collège de France pendant le premier semestre de l'année 1978.

La Charge Sexuelle, Clémentine Gallot et Caroline Michel (Éditions First, 2020) 

L’intervention de la chanteuse Camélia Jordana sur le plateau d’On est pas couchés, 24 mai 2020. 

George Floyd est un homme noir américain tué pendant son arrestation à Minneapolis le 25 mai 2020. L’officier de police est à ce jour poursuivi pour homicide volontaire

L’affaire Adama Traoré fait référence à la mort d’un jeune homme après son arrestation le 19 juillet 2016 à la gendarmerie de Persan dans le Val-d'Oise. Après avoir porté plainte pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger, sa sœur, Assa Traoré a créé à la suite de sa mort le comité Vérité et justice pour Adama, contre les violences policières.

La proposition de loi visant à rendre non identifiables les forces de l’ordre lors de la diffusion d’images dans l’espace médiatique proposée par Éric Ciotti le 26 mai 2020. 

Le Ministre de l’intérieur Christophe Castaner refusant d’employer le mot de violences policière, 8 juin 2020. 

Un article sur Monde sur les annonces récentes du Ministère de l’Intérieur concernant les violences policières. 

Le rapport annuel de 2020 du Défenseur des droits sur les plaintes déposées pour violences policières. 

Les révélations de Street Press sur des groupes facebook de milliers de policiers échangeant des propos racistes et sexistes le 4 juin 2020 et le 10 juin 2020

Le témoignage de Gabriel, 14 ans, passé à tabac par la police à Bondy 

Jean-Marc Berlière, “Histoire de la police. Quelques réflexions sur l’historiographie française”, Histoire de la Police, Revue Hypermedia, 1er janvier 2008. 

Maurice Papon était le Préfet de police de Paris en mars 1958 qui a donné l’ordre de la répression sanglante de la manifestation du 17 octobre 1961 organisée par le FLN, puis de celle du 8 février 1962, connue depuis sous le nom de l’affaire du métro Charonne. Il a été condamné en 1998 à 10 ans de réclusion criminelle pour complicité de crime contre l’humanité. 

Un article de Slate sur la propension des policiers qui votent pour le Front National, 8 mars 2017. 

Naissance de la prison, Surveiller et punir est un livre de Michel Foucault (éditions Gallimard) paru en février 1975 dans lequel il évoque les notions de société panoptique et de biopouvoir. 

Le panopticon de Bentham est un type d'architecture carcérale imaginée par le philosophe utilitariste Jeremy Bentham et son frère, Samuel Bentham, à la fin du XVIIIème siècle. Elle permet au gardien de surveiller en permanence tous les prisonniers sans qu’ils ne le sachent. Michel Foucault s’en inspire dans Surveiller et punir pour expliquer le contrôle social au sein de la société. 

Achille Mbembe est un philosophe et théoricien du post-colonialisme. À la suite de la biopolitique de Foucault, il crée le néologisme “nécropolitique” qui fait référence au pouvoir d’un État qui décide de qui doit ou ne doit pas mourir. 

Mathieu Rigouste est un sociologue indépendant et spécialiste des politiques de sécurité. Il a écrit en 2020 Un Seul Héros le Peuple, La contre-insurrection mise en échec par les soulèvements algériens de décembre 1960 (Éditions Premiers Matins de Novembre). 

Les émeutes de mai 1967 en Guadeloupe surviennent après une agression raciste par des gendarmes sur l’île. Elles entraînent trois journées de répression à Pointe-à-Pitre le 26, 27 et 28 mai qui provoquent officiellement la mort de 8 personnes bien que ce nombre ait été parfois revu à la hausse.

L’affaire Malik Oussekine est une affaire de violence policière française dans le contexte des révoltes étudiantes contre le projet de réforme Devacquet où Malik Oussékine étudiant de 22 ans perd la vie dans la nuit du 5 décembre au 6 décembre 1986 à Paris

Un article de LCI sur l’hommage rendu à Malik Oussékine par une plaque commémorative en 2006 qui avait fait débat, 6 décembre 2016.

Les émeutes de 1992 à Los Angeles surviennent après qu'un jury ait acquitté quatre officiers de police blancs accusés d'avoir passé à tabac un automobiliste noir américain, Rodney King. Elles dureront 6 jours et feront plus de 50 morts et 2300 blessés. 

L’affaire Zyed et Bouna Traoré désigne la mort de deux jeunes hommes tentant d’échapper à la police le 27 octobre 2005 et ayant entraîné des affrontements violents entre les habitants de Clichy-sous-Bois et la police puis des émeutes dans l’ensemble de la Seine Saint-Denis la même année. 

L’affaire Théo désigne l'arrestation et le viol présumé par la police de Théodore Luhaka, 22 ans, connu le jeudi 2 février 2017 dans le quartier de la Rose-des-Vents à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

L’affaire est décryptée dans un reportage d’Envoyé Spécial en en 2017. 

En 2018, 150 lycéens sont mis à genoux par la police à Mantes-la-Jolie pour "participation à un attroupement armé" pendant une manifestation de Gilets Jaunes. 

Assa Traoré a publié avec Elsa Vigoureux, Lettre à Adama (Seuil, 2017) et avec Geoffroy de Lagasnerie, Le Combat Adama (Stock, 2019).

Walter Benjamin, Pour une critique de la violence, traduction d’Antonin Wiser, Paris (édition Allia, 2019). 

L’expression “monopole de la violence physique légitime” est une définition sociologique du pouvoir de l'État développée par Max Weber dans ses cours “Le Savant et le Politique” au début du XXème siècle. 

Fabien Jobard, Bavures policières ?, (éditions La Découverte, 2002)

Les Whiteness Studies désignent les travaux interdisciplinaires analysant les structures qui produisent “le privilège blanc” et ses différentes représentations dans les discours et les oeuvres. 

Le Numéro 77 de la revue Vacarme sur les violences policières, automne 2016. Tous les articles sont disponibles gratuitement en ligne. 

Le collectif La Chapelle Debout ! est un collectif militant anti-raciste qui dénonce les violences policières. 

Un article de Cheek Magazine sur l’intervention de Rockhaya Diallo sur RTL qui peine à exposer son point de vue sur le racisme en France, 4 juin 2020. 

Un extrait de C l’Hebdo où l’historien Pascal Blanchard s’exprime sans interruption sur le racisme. 

Nassira El Moaddem est journaliste et l’ancienne directrice du Bondy Blog

La députée démocrate Maxine Waters s’insurge contre le term de “riot” (soulèvement) dans un entretien pour le New York Magazine le 3 juin 2020. 

Un article du Bondy Blog sur le rassemblement tenu le 2 juin dernier devant le Tribunal de Grande Instance de Paris, à l’appel d’Assa Traoré. 

L’application Urgences violences policières a été lancée en mars par Amal Bentounsi fondatrice du collectif Urgence Notre Police Assassine. 

Le podcast “Gardien de la paix” d’Arte Radio, 

Reni Edo Lodge, Le Racisme est un problème de blancs (Éditions Autrement, 2018).

Les Misérables est un film de Ladj Ly réalisé en 2019. 

Dans leurs regards (When they see us) est une mini série produite par Netflix et créée par Ava DuVernay en 2019 sur l’affaire des cinq de Central Park. 

Un article du New York Times qui traite de la façon de parler de la police aux enfants. 

L’expression “The Talk” (“LA discussion” )renvoie à la conversation que les parents noirs doivent avoir avec leurs enfants pour leur expliquer comment ne pas être arrêté à tort ou violenté par la police. 

Une vidéo du New York Times sur “The Talk” en 2015. 

Black-ish est une série produite par ABC et créée par Kenya Barris en 2014. L’épisode consacré à “the Talk” (LA discussion) s’intitule “Hope” (Espoir). 

L’appel du Washington Post pour arrêter la diffusion de séries ou de films policiers.  

L’article du magazine Vox sur la valorisation de la police dans l’histoire des séries. 

L’article du Washington Post sur l’expérience des policiers minorisés. 

L’article de Wonderwall sur la représentation des policières dans les séries. 

Un édito de John Fram pour le New York Times sur la façon dont les scénaristes blancs justifient la violence policière dans leurs séries. 

The Hate U Give est un film réalisé par George Tillman Jr. en 2019. 

Atlanta est une série produite par FX et créée par Donald Glover en 2016. 

Insecure est une série produite par HBO et créée par Issa Rae and Larry Wilmore en 2016. 

The Chi est une série produite par Showtime et créée par Lena Waithe en 2018. 

Queen & Slim est un film réalisé par Melina Matsoukas en 2019. 

Un article de The Guardian sur la représentation des policiers dans The Hate U Give

Un article du New York Times sur la traumatisation du spectateur par la dramatisation des scènes.  

À nos corps défendants est un documentaire réalisé par Ian B en 2020, disponible sur Youtube. 

Un article de Politis sur le documentaire de Ian B. 

Do the right thing est un film de Spike Lee réalisé en 1989. 

Detroit est un film de Kathryn Bigelow réalisé en 2017. 

Un article de France Info sur les réactions des militants de #Blacklivesmatter à la publicité de Kendall Jenner pour Pepsi dans laquelle elle offre une cannette à un policier pour le “calmer”. 

“Fuck da police” de NWA, issue de l’album Straight Outta Compton, 1988. 

“Alright” de Kendrick Lamar, issue de l’album To Pimp a Butterfly, 2015, hymne du mouvement #BlackLivesMatter. 

“Hell you talmabout” de Janelle Monae en 2015 proteste contre les violences policières et rend hommage à Walter Scott, assassiné par la police en 2015. 

“Sandra’s smile” de Blood Orange en 2015 rend hommage à Sandra Bland 

“Sacrifice de Poulet” du Ministère A.M.E.R paru sur la bande originale du film La Haine en 1995. 

“Fuck le 17” de 13Block issu de l’album BLO en 2019. 

La race tue deux fois. Une histoire des crimes racistes en France (1970 - 2000), de Rachida Brahim à paraître aux éditions Syllepse en décembre 2020. 

Le recueil Ceci est mon corps (Causette/Rageot, 2020). 

Le podcast “What’s the F* #5 : En finir avec les privilèges” de Fania Noël sur le blog Vudelabas

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot avec Kaoutar Harchi, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 14, 2020
#92 - QDM de Poche - Le livre "Dans la forêt" de Jean Hegland
00:21:45

Deux adolescentes dans une forêt, un journal intime et le reste du monde qui s’écroule. C’est la trame du premier roman de Jean England sorti en 1996, Dans la forêt. Dans cet univers post-apocalyptique, Nell et sa soeur, isolées dans leur maison au fond des bois, tentent d’échapper au chaos dans lequel les États-unis sont plongés. Sur fond de crise sociale et écologique, les jeunes femmes vont devoir survivre sans électricité et sans eau. Tout en devant se protéger des menaces venues de l’extérieur, elles découvriront leurs corps et les potentialités nouvelles que cette vie leur offre. 

Alors que l’actualité lui donne une résonnance particulière, Clémentine et Pauline reviennent et vous donnent leurs avis sur ce roman d’apprentissage éco-féministe à glisser dans toutes les cabanes. 

Références entendues dans l’épisode

L’Amie prodigieuse (Gallimard, 2014) est le premier livre de la tétralogie homonyme d’Elena Ferrante. 

Le Chœur des femmes (Gallimard, P.O.L, 2009) est un roman de Martin Winckler. 

Dans la forêt (en anglais Into the Forest) est le premier roman de Jean Hegland publié en 1996. Et traduit en français par Josette Chicheportiche en 2017 aux éditions Gallmeister.

Dans la forêt est un film de Gilles Marchand réalisé en 2016 avec l’acteur Jérémie Elkaïm. 

Calyx Books est une maison d’édition féministe qui a publié les premiers livres de Jean Hegland.  

Into the Forest une adaptation canadienne au cinéma du roman de Jean England réalisée par Patricia Rozema avec Ellen Page et Evan Rachel Wood et la musique de Max Richter. 

Contagion est un film réalisé par Steven Soderbergh en 2011.

Panic Room est un thriller réalisé par David Fincher en 2002. 

Sally Bell était une survivante de la tribu indienne-américaine Sinkyones décimée au XIXème siècle. 

The Life Within : Celebration of a Pregnancy (Humana Press, 1991) est le premier livre de Jean Egland. 

La Route est un roman post-apocalyptique de Cormac McCarthy publié en 2006 (Alfred A. Knopf aux États-Unis et en France en 2008 (éditions de l'Olivier) traduit de l'anglais par François Hirsch.

Margaret Atwood est une romancière, poétesse et critique littéraire canadienne connue pour son roman La Servante écarlate (Robert Laffont, 1987).  

La sorcière Starhawk est une écrivaine et militante écoféministe américaine, autrice de plusieurs best-sellers dont Rêver l'obscur. Femmes, Magie et Politique (Cambourakis, 2015).

Zoyâ Pirzâd  est une autrice iranienne qui a publié le recueil de nouvelles Le Goût âpre des kakis (éditions Zulma, 2009) et C'est moi qui éteins les lumières (éditions Zulma, 2011) traduit en français par Christophe Balaÿ. 

L'Art de perdre (Flammarion, 2017) est un roman d'Alice Zeniter ayant obtenu le Prix Goncourt des lycéens 2017. 

La vie mensongère des adultes (Gallimard, 2020) est le nom du nouveau roman d’Elena Ferrante à paraître le 9 juin 2020. 

John Macnaught est le dessinateur de la BD L’été à Kingdom Fields (Dargaud, 2020). 

Robin MacArthur  est l’autrice du recueil de nouvelles Le Coeur Sauvage (Albin Michel, 2017) et du roman Les femmes de Heart Spring Mountain (Albin Michel, 2019). 

Normal People (Faber & Faber, 2018) est un roman de Sally Rooney adapté par la BBC dans une série du même nom

Rassemblez-vous en mon nom (Notabilia, 2020) est le nom du nouveau livre de Maya Angelou à paraître le 20 août 2020. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot avec Pauline Verduzier, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Jun 07, 2020
#91 - Libérées, tatouées !
00:49:18

Prise de possession ultime du corps, le tatouage pour les femmes n’a rien d’anodin. Pratique datant du 18eme siècle et marqueur social fort, les tatouages sont aussi des symboles de lutte, de survie ou d’embellissement pour ceux et celles qui les arborent. 

Depuis longtemps investi par les femmes, le milieu du tatouage, majoritairement masculin ne se soustrait pas aux logiques du racisme, du sexisme ou de l’appropriation culturelle. Sans fioritures, Clémentine et Anne-Laure parlent aujourd’hui du tatouage par et pour les femmes.  

Références entendues dans l’épisode : 

Le mot “tatouage” proviendrait du tahitien “tatau” (“dessin”) noté en 1772 dans le journal le capitaine Cook, premier navigateur à explorer le triangle polynésien. 

La scarification est une pratique consistant à effectuer une incision superficielle de la peau humaine  à l'aide d'outils coupants (morceaux de pierre, verre, coque de noix de coco, couteaux) elle peut revêtir une valeur de rite de passage particulièrement en Afrique de l’Ouest. 

Ötzi aussi surnommé Hibernatus est un homme momifié naturellement découvert le 19 septembre 1991 à 3 210 mètres d'altitude, dans le val de Senales en Italie. Il porte les plus anciens tatouages connus dans le monde. 

La micronésie est une région d’Océanie où le tatouage est très présent représentant la fertilité, ses motifs ont inspiré le fameux tatouage « tribal », composé de longs aplats noirs curvilignes.

Les Aïnous, premiers habitants du Japon (région nord) utilisaient le tatouage comme marqueur social, les femmes étaient marquées par un tatouage recouvrant les bords de la bouche et remontant légèrement sur les joues chez les femmes mariées, ressemblant à une moustache

Les courtisanes japonaise sous l’époque d’Edo étaient soumises à la pratique de l’irebokuro dont sa variante le kishibori consistait à se faire tatouer le nom de leur amant pour représenter l’amour éternel ou plus souvent leur possession par de riches clients. 

Le tatouage chinois ("Wenshen" ou "Chiqing") avait une valeur punitive en Chine (sur le visage) puis redevient populaire du VIIème au XVIIème siècle, tatouage considéré comme porteur de chance. 

Les docteurs Albert Leblond et Arthur Lucas écrivent en 1899 Du tatouage chez les prostitués

Quelques exemples des tatouages retrouvés sur les prostitués au XIXème siècles

La septicémie est une infection qui pouvait se conclure par une gangrène ou une amputation résulte de la non désinfection des ustensiles pour tatouer. Elle était courante au XIXème siècle. 

France Borel écrit l’essai Le vêtement incarné : les métamorphoses du corps (Calmann-Lévy) en 1992. 

Le hand poked tattoo est un tatouage fait à la main avec une aiguille, réservé autrefois aux prisonniers

La culture rockabilly (contraction de “rock” et “hillbilly”, terme péjoratif pour décrire une personne peu cultivée) est souvent associée à un genre musical des années 50. Elle a également produit toute une esthétique (langage, art, mode, danse) qui inspire tout un genre de tatouage encore aujourd’hui. 

Mildred Hull alias Millie Hull (1897 - 1947) est une ancienne danseuse burlesque et seule femme tatoueuse à New-York en 1943 régnant sur le quartier de Bowery grâce au Tattoo Emporium, son salon fondé dans les années 20. 

Irène “Bobby” Libarry (1893 - 1978), illusionniste et bonimenteuse, a créé son propre cirque appelée “The world’s strangest people” avant d’ouvrir son salon de tatouage en 1939 à San Francisco. 

Maud Wagner (1877 - 1961) est la première tatoueuse américaine, pratiquant le handpoke jusqu’à la fin de sa carrière. Artiste de cirque à ses débuts, elle commence sa carrière après avoir rencontré Gus Wagner, le “globle-trotter tatoué” pendant l’exposition universelle du Missouri en 1904. 

Leonora Platt (1883 - 1960), ancienne des Sheesley shows, est une tatoueuse américaine dont le salon de norfolk connaît beaucoup de succès en 1912, jusqu’à pouvoir inciter ses collègues à engager des femmes tatoueuses. 

Un article qui retrace l’histoire de ces tatoueuses américaines

Le concept de “technique du corps” (évoqué dans conférence du même nom en 1934) désigne selon Marcel Mauss la capacité à transmettre un acte sur le corps traditionnel et efficace de génération en génération, à la croisée de la biologie, de la sociologie et de la psychologie. 

Michel Foucaut dans Surveiller et Punir en 1975 reprend cette définition dans son concept de “techniques disciplinaires”. Ces techniques ont en commun le fait de s’appliquer aux corps des individus durablement en vue d’une sorte de dressage. 

Pour Norbert Elias, la société ne peut se construire et se comprendre qu’à travers un processus d’auto-contrainte générale, et le tatouage en est une de ses facettes corporelles, entre conformisme et transgression. 

L’étude IFOP publiée par le Syndicat National des Artistes Tatoueurs (SNAT) en janvier 2017. 

L’étude de psychologie sur la perception des femmes tatouées menée en 2004 par Hawkes, Senn et Thom au Canada. 

Un article sur la perception des femmes tatouées au Canada

Colette Guillaumin est une sociologue féministe et militante antiraciste, chercheuse au CNRS, elle parle de la portée du tatouage chez les femmes dans son recueil Sexe, Race et Pratique du pouvoir. L’idée de Nature (iXe, 2016).

L’article du Guardian sur le “survivor tattoo”, “Instead of a scar I had a piece of art : women on their post-masectomy tattoo”

Le tatouage “point-virgule” initié par le Project Semicolon

Un article de Madmoizelle sur le tatouage “point-virgule”.

Un article de CBS sur les tatouages des survivants de l’ouragan Katrina.

Un article de l’Express sur les tatouages mémoriels des attentats de Paris.  

Un article du Rose Magazine sur le tatouage comme alternative à la reconstruction mammaire après un cancer

La brésilienne Flavia Carvalho et la russe Zenya Zakhar dessinent des fleurs ou des papillons gratuitement sur des traces laissées par des agressions subies par les femmes. 

Kat Von D est une artiste tatoueuse présente dans L.A Ink, elle a créé sa propre marque de maquillage qui a fermé récemment

L.A. Ink est une téléréalité suivant le salon de tatouage High voltage Tattoo diffusé sur TLC et Discovery Channel de 2007 à 2011. 

Le MS13 et le Barrio 18 sont des gangs rivaux d’Amérique centrale dans lesquels le tatouage fait office de contrat ou de rite d’entrée

Au Salvador, la clinique financée par Taïwan qui propose d’effacer les tatouages pour permettre aux ex-membres de gang de se réintégrer

Un article de Racked Magazine sur le “tramp stamp”, ce tatouage au bas du dos stigmatisé. 

L’article du Figaro Madame sur ces travailleuses du sexe tatouées de force par leurs proxénètes

Un article de France Info sur ces jeunes israéliens qui se font tatouer le numéro de détenu sur l’avant-bras de leurs aïeux survivants

Numbered est un documentaire sur ce phénomène de Dana Doron et Uriel Sinai réalisé en 2012. 

Les membres de la communauté LGBTQI+ se réapproprient et se tatouent le triangle tête en bas noir et rose qui servait à marquer les lesbiennes, les homosexuels ou les “associaux” dans les camps de concentration. 

Le double anneau sur l’avant-bras, symbole d’égalité dans la communauté gay dont la signification est détournée par les fake news

Un portrait dans La Presse de la députée d’origine inuite Mumilaaq Qaqqaq qui arbore les tatouages de sa communauté. 

L’article d’Hélène Molinari dans Komitid sur Elizabeth Kerekere, militante Maori lesbienne

L’article de Buzzfeed sur le tatouage de symboles féministes et leurs significations

Un article du Time sur ces tatouages féministes provoqués par la course à l’élection présidentielle américaine et la phrase d’Elizabeth Warren. 

Margot Mifflin évoque l’entre-soi viriliste du milieu du tatouage américain, “The white boy bro culture of tattooing”, dans son livre Bodies of subversion. A Secret History of Women and Tattoo (Powerhouse Books, 2012). 

Le compte Instagram @payetontattoartist dénonce les tatoueurs sexistes. 

L’article de Vice sur Instagram comme moyen d’exister pour des femmes, des personnes LGBTQI+ et des personnesracisées d’exister hors des sentiers traditionnels

L’article de Bustle sur le racisme et les mythes de la peau “trop foncée” pour être tatouée.

Un article d’Inside Out sur la relation entre la culture et le tatouage.

Un article de Macunion sur l’appropriation culturelle et le tatouage

Anna Wanda Gogusey est une illustratrice et tatoueuse, elle a aussi un site

Daria Marx est une féministe, blogueuse et écrivaine.

Ma Vie en Gros est un documentaire de Daria Marx diffusé en février 2020 sur France 2.

La Nuit du Chasseur est un film de Charles Laughton de 1955 où le personnage du révérend Harry Powers joué par Robert Mitchum a les mots  “love” et “hate” tatoués sur les premières phalanges. 

Lisbeth Salander est l’héroïne de la série de romans policiers Millénium de Stieg Larsson, adaptée plusieurs fois à la télévision et au cinéma. Elle a entre autres tatouages un gigantesque dragon sur son dos.  

Harley Quinn est un personnage de l’univers de DC Comic interprétée par Margot Robbie au cinéma. Elle est tatouée sur tout le corps

Cressida est un personnage de la série de roman Hunger Games interprétée au cinéma par Natalie Dormer. Elle est tatouée sur le crâne

Un article sur les tatouages de Lena Dunham dont son personnage, Hannah, parle également dans la série Girls. Elle s’est faite tatouée par une de ses amies aussi actrice dans Girls Jemina Kirke.

Zoé Kravitz est une actrice, tatouée

Kristen Stewart est une actrice américaine, tatouée entre autre sur l’avant-bras

Angelina Jolie est une actrice américaine, tatouée sur plusieurs partie du corps

Un article sur les tatouages de la chanteuse américaine Ariana Grande

Un article sur les tatouages de Marion Seclin sur ses tétons.  

The Pillow Book est un film Peter Green Away sorti en 1996. 

Memento est un film Christopher Nolan sorti en 2001. 

Le “Fire rose unity survivor tattoo” de Lady Gaga. 

Faites-moi plaisir est un roman de Mary Gaytskill (Éditions de l’Olivier, 2020) qui a également écrit le roman adaptée au cinéma en 2002 La Secrétaire

Iris Brey est une journaliste et autrice. Elle a publié en 2020 l’essai Le regard féminin, une révolution à l’écran (Éditions de l’Olivier).  

Morning Show est une série de Michael Ellenberg et Kerry Ehrin diffusé par Apple TV+ depuis 2020. 

Le podcast de Norah Benarrosh-Orsoni Tout de suite les grands mots du Collectif Transmissions

Karine Tuil a écrit le roman Les Choses Humaines (Gallimard, 2019) qui a reçu le prix Goncourt des Lycéens et le prix Interralié. 

Woman World (Éditions La Ville brûle, 2020) est la première BD de l’autrice canadienne Aminder Dhaliwal, traduite en françias par Clémentine Beauvais.  


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot et présenté par Anne-Laure Pineau, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 31, 2020
(Rediff) - Masturbation et confinement : un duo gagnant !
00:22:54

Après le confinement, le Podcast Club de Nouvelle Écoutes continue ! Chaque jour, un.e membre de l’équipe met en avant son épisode préféré d’un podcast Nouvelles Écoutes. Aujourd'hui, il s'agit de la recommandation de Mélanie, directrice commerciale.

« J'adore cet épisode parce qu'il est à la fois essentiel, poétique, puissant et très utile ! ll m'a fait autant sourire qu'il m'a inspirée ! J'avais l'impression que des amies me racontaient leur VRAI confinement. En plus, j'ai encore moi même du mal à parler masturbation avec mes ami·e·s, j'ai toujours peur de lancer le sujet et que personne ne partage son expérience (si vous m'entendez, ceci est donc officiellement un appel). »

Masturbation et confinement ont l’air de faire bon ménage si l’on en croit l’explosion des ventes de sextoys partout sur la planète. Pour explorer sa sexualité, assouvir sa libido ou pour changer du porn basique, tous les moyens sont bons ! 

Et face à l’épidémie généralisée de patriarcat, Clémentine nous rappelle que la masturbation est notre meilleure alliée, confinement ou pas.

Références entendues dans l’épisode : 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot. Mixé par Charles De Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 26, 2020
#90 - QDM de Poche - La série "Betty" de Crystal Moselle
00:21:05

Largement considéré comme un “sport de mec”, aujourd’hui le skate s’ouvre et séduit de plus en plus de jeunes femmes. Une passion qui anime les filles de la série “Betty”. Tous les jours, elles rident les rues d’un New-York gentrifié en se faisant une place dans cet univers masculin. 

Dans ce nouvel épisode, Clémentine revient sur cette série et discute skate et féminisme.  

Références entendues dans l’épisode : 

La série Betty est réalisée par Crystal Moselle en 2020 pour HBO. 

Le documentaire The Wolfpack sur six frères enfermés dans leur appartement de Manhattan a été réalisé par Crystal Moselle en 2015. 

Le long-métrage Skate Kitchen, fiction sur le collectif de skateuses The Skate Kitchen a été réalisé en 2017 par Crystal Moselle et remarqué au Sundance Festival de 2018. La série Betty en est son adaptation télévisuelle. 

L’expression “mean girls” est popularisée par la comédie du même nom avec Lindsay Lohan et Rachel Mc Adams en 2004. 

Le terme “betty” (pour “skateboard betty”) est une expression péjorative pour désigner les filles regardant et suivant les garçons skaters ou essayant en vain de leur ressembler. Les skateuses de The Skate Kitchen se réapproprient ce terme aujourd’hui pour valoriser l’identité propre des skateuses femmes. 

Nina Moran est une actrice et activiste à l’origine de Skate Kitchen. Elle joue le rôle de Kirt dans la série Betty dont elle parle dans un entretien pour la Radio Publique de New York.  

La campagne Skate like a girl

L’honteux article de Chris Nieratko pour Vice en 2009 sur l’apparence des skateuses.   

Patti McGee, première femme skateuse professionnelle à entrer au Skateboard Hall of Fame faisant le poirier sur son skate pour la couverture du magazine Life. Elle en parle à la télévision en 1965

L’article de RTL sur le skate comme moyen d’émancipation pour les femmes

Les skate de la marque Oxelo.

Les Longboard Bustin

Les skate de la marque Carver avec système de pompage

L’association parisienne Realaxe qui donne des cours et organise des sessions pour les filles en île-de-France.

How to make it in America est une série de 2010 de Ian Edelman pour HBO sur de jeunes entrepreneurs à New-York. 

High Maintenance est une série de 2016 de Katja Blichfeld, Ben Sinclair pour HBO sur le parcours d’un dealer à New-York. 

Girls est une série de Lena Dunham de 2012 pour HBO sur un groupe d’amies dans leurs vingtaines à New-York. 

La skateuse californienne Lizzie Armanto, première femme en couverture du magazine Transworld Skateborading également la première femme à faire le loop à 360 degrés du célèbre Tony Hawk.

Lacey Baker désormais connue sous le nom de Leo Baker est la première femme queer à rejoindre l’équipe de skate de Nike pour qui elle a dessiné des chaussures et des vêtements

Un article de l’Équipe sur l’entrée du skate dans les disciplines olympiques en 2020

La skateuse brésilienne Leticia Bufoni.

La skateuse Samarria Brevard, première afro-américaine à entrer en 2017 sur le podium des X Games, compétition mondiale des jeux de sports extrêmes organisée chaque année à Aspen dans le Colorado. 

La skateuse new-yorkaise Alexis Sablone

Le compte (géré par sa maman) de la jeune Skye Brown, skateuse britannico-japonaise de 11 ans. 

Le collectif de skateuses Grlswirl de Venice Beach en Californie co-fondé par Lucy Osinski

Le reportage de CBS sur le collectif Grlswirl.

Le collectif féministe du Bronx de skate Brujas, dont le clip culte des Skate Witches en 1986 a inspiré le nom. Elles organisent des événements et soirées caribéennes appelées Sucias et ont créé Project 1971, fond pour payer les frais et les cautions lorsque les skateuses sont arrêtées par la police. 

La plateforme Girls Skate India, initiative de Vans en Inde en collaboration avec Atita Verghese, première indienne skateuse professionnelle, pour inciter les jeunes filles à skater et les relier entre elles.

L’article de Terrafemina qui retrace le travail de l’association Realaxe.

Un trick est une figure acrobatique qu’on peut faire au skateboard comme le kickflip ou le grab. 

Le site allonsrider.fr et son hashtag #girlscanride.

Le compte Instagram des skateuses @pennygurls

Gus Van Sant est un réalisateur américain qui a notamment réalisé Paranoid Park en 2007 où les souvenirs d’un meurtre hantent un jeune garçon. 

Larry Clark est un photographe et réalisateur américain qui a traité du monde du skateboard dans Wassup Rockers en 2004 et The Smell of Us en 2015. 

Lords of Dogtown (Les seigneurs de Dogtown en version française) est un film réalisé en 2005 par Catherine Hardwicke retraçant la légende du groupe de skaters les Z-Boys dans les années 70. 

Summertime (Trois mètres au dessus du ciel en version française) est une série italienne de 2020 disponible sur Netflix qui suit l’été de deux jeunes adolescents qui tombent amoureux et font du skate. 

Le groupe OddFuture possède sa propre marque d’accessoire de skate et streetwear.

Rihanna qui porte un tee-shirt de la marque Trasher, le magazine de skate

Le clip de Sk8er Boi d’Avril Lavigne. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot, mixé par Laurie Galligani. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola. 


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 24, 2020
#89 - Déconfinénés !
00:25:36

Cachés, critiqués, fantasmés, les seins sont un enjeu fort des luttes féministes. Alors que la pause du confinement a permis à beaucoup d’enlever leurs soutien-gorges, cet abandon n’a rien d’anodin et pose des questions d’inclusivité, de santé et de représentation. 

D’une libération à de nouvelles injonctions esthétiques et sociales, Clémentine vous raconte l’histoire des seins avec Camille Froidevaux-Metterie, autrice de Seins : En quête d'une libération.

Références entendues dans l’épisode : 

Camille Froidevaux-Metterie est une autrice, professeure de sciences politiques et chercheuse travaillant sur la condition féminine. Elle vient de publier Seins : en quête d’une libération (Anamosa, 2020) 

Le no bra est un mouvement et une tendance consistant pour des femmes à volontairement ne pas porter de soutien-gorge, pour des raisons de confort ou féministes.

Femen est un groupe féministe d'origine ukrainienne, fondé à Kiev en 2008 par Anna Hutsol, Oksana Chatchko et Oleksandra Shevchenko. 

Free the Nipple (Libérez le Téton) est une campagne créée en 2012 critiquant la convention qui autorise les hommes à apparaître torse nu en public quand il est socialement interdit pour les femmes de faire de même. Le mouvement donne lieu à un film éponyme en 2014. 

Le new burlesque, ou neo-burlesque, est un mouvement artistique et féministe né aux États-Unis. Il s'agit de performances scéniques réalisées par des danseuses ou danseurs légèrement vêtu.e.s ou pratiquant le striptease.

Extrait de la vidéo de la youtubeuse Burlesque Bazoom.

Paul-Michel (dit Michel) Foucault est un philosophe français. 

Ludovic O'Followell était un médecin et auteur français.

Madeleine Vionnet est une couturière française du XXème siècle. Elle est la première à abandonner le corset dans ses créations, une innovation que l’on attribue souvent à Paul Poiret, autre grand couturier de l’époque. 

L’article de Slate sur la vie passionnante Mary Phelbs alias Caresse Crosby.

Henry Charles Bukowski est un écrivain américain d'origine allemande, auteur de romans, de nouvelles et de poésie. 

James Joyce, de son nom de naissance James Augustine Aloysius Joyce, est un romancier et poète irlandais.

Warner's est un ancien corsetier américain, fondé en 1874 par les médecins et frères Warner.

Une pub de 1988 de la marque française de lingerie Scandale

Une pub de 1987 de la marque de lingerie américaine Triumph

L’ouvrage de la chercheuse de Fanny Gallot En découdre (La Découverte, 2015) sur l’histoire des couturières.

L’enquête d’Ifop pour 24Matin sur l’hygiène des français.e.s.

Impatiente est un podcast imaginé par Maëlle Sigonneau et Mounia El Kotni, produit par Nouvelles Ecoutes.

Girls (2012) est une série de Lena Dunham.

The Deuce (2017) est une série de David Simon avec Maggie Gyllenhaal.

Nicki Minaj est une rappeuse et actrice américaine.

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot, mixé par Charles de Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination par Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 17, 2020
(Rediff) - QDM de poche - Le livre "La Rose la plus rouge s'épanouit" de Liv Strömquist
00:16:50

Pour continuer de vous accompagner pendant le déconfinement, Nouvelles Écoutes, le studio qui produit ce podcast, continue le Podcast Club. Chaque jour, on vous propose de réécouter un épisode tiré de nos archives et d'échanger ensuite toutes et tous sur les réseaux sociaux de Nouvelles Écoutes. Prenez soin de vous et bonne écoute.

Alors que Leonardo DiCaprio vieillit, ses conquêtes rajeunissent d’années en années. Etrange phénomène, vous ne trouvez-pas ? 

Dans son nouvel album, La rose la plus rouge s’épanouit, qui vient de paraître aux éditions Rackham, Liv Strömquist nous livre son interprétation toujours avec humour et érudition.

Dans cette bande-dessinée, l’autrice suédoise interroge la place du sentiment amoureux à l’heure des réseaux sociaux et des applications de rencontre à travers tout un panel de personnages et d’anecdotes plus croustillantes les unes que les autres. 

Clémentine et Anne-Laure ont lu la BD et vous disent ce qu’elles en ont pensé !

Références entendues dans l’épisode : 

  • Katherine Pancol est une journaliste et romancière française
  • Hilda Doolittle (1886-1961) est une romancière et poétesse américaine
  • Soren Kierkegaard (1813-1855) est un philosophe danois considéré comme le fondateur de l’existentialisme contemporain 
  • Liv Strömquist est une auteure de bandes dessinées suédoise
  • Riot girrrl est un mouvement punk féministe américain des années 1990
  • Mirion Malle est dessinatrice et autrice de bande dessinée
  • Byung-Chul Han est un philosophe allemand à l’origine de la notion de “société de transparence”.
  • Eva Illouz, Pourquoi l’amour fait mal, Seuil, 2012
  • L’Enquête sur la sexualité en France : pratiques, genre et santé a été menée en 2006 par Michel Bozon et Nathalie Bajos


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, animée par Clémentine Gallot et Anne-Laure Pineau. Montée et mixée par Laurie Galligani. Prise de son Matteo Krebs au Melodium Studio. Coordination par Ashley Tola.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 14, 2020
#88 - QDM de Poche - La série "Unorthodox" d'Anna Winger et Alexa Karolinski - 🇬🇧
00:20:22

Cet épisode de Quoi de Meuf est disponible à l’écoute dans une version doublée en français. Cliquez ici pour l’écouter.

Dix années après la publication des mémoires de Deborah Feldman, Netflix en réalise une adaptation, “Unorthodox” en 2020. La jeune Esty vit à Williamsburg (New-York) et décide de sortir de sa communauté juive hassidique ultra-orthodoxe où son corps et son avenir sont sous contrôle. Du mariage arrangé à la course poursuite, la série donne à voir la discipline à laquelle sont soumises les femmes sans être un réquisitoire religieux. 

A cette occasion, Clémentine reçoit Deborah Feldman. Elles reviennent ensemble sur l’histoire qui a donné naissance à la série et sur le parcours exceptionnel de l’autrice américaine. 

Références entendues dans l’épisode : 

Deborah Feldman est une autrice américaine vivant à Berlin. Elle publie son premier livre Unorthodox : The Scandalous Rejection of My Hasidic Roots (Simon and Schuster, New York) en 2012. 

La communauté hassidique Satmar ou dynastie rabbinique de Teitelbaum est un mouvement hassidique d'origine transylvaine fondée au XVIIIème siècle et très présent dans l’État de New York. 

Le bain de la Mikveh est un rituel d’ablution synonyme de pureté. Il fait partie du processus de conversion dans le judaïsme. Les femmes juives doivent attendre sept jours après leurs règles pour se baigner et avoir des relations sexuelles avec leurs maris. 

La série Unorthodox a été créée par Anna Winger et Alexa Karolinski et diffusée le 26 mars 2020 sur Netflix. 

Le blog Hassidic Feminist de Deborah Feldman. 

L’article de The Independent sur Unorthodox. 

Désobéissance (Disobedience) est un film britannico-américano-irlandais réalisé par Sebastián Lelio, sorti en 2017.

Transparent est une série télévisée américaine créée par Jill Soloway, diffusée sur Amazon Video en 2014 et 2019. 

Uncut Gems est un film américain réalisé par Joshua et Ben Safdie, sorti en 2019 sur Netflix. 

Mme Maisel, femme fabuleuse (The Marvelous Mrs Maisel) est une série télévisée américaine créée par Amy Sherman-Palladino diffusée sur Prime Video en 2017. 

Grace et Frankie (Grace and Frankie) est une série télévisée américaine créée par Marta Kauffman et Howard J. Morris et diffusée Netflix en 2015. 

Broad city, est une série télévisée américaine écrite et incarnée par Ilana Glazer et Abbi Jacobson, et diffusée en 2014 sur Comedy Central.

Better things, est une série télévisée américaine créée par Pamela Adlon et Louis C.K. et diffusée en 2018 sur Canal Plus Series. 

Le documentaire M de Yolande Zauberman est tourné en yiddish à Bnei Brak et traite de la pédophilie dans les milieux orthodoxes juifs en Israël, il a remporté le César du meilleur documentaire en 2020. 

Le film Kadosh d’Amos Gitaï se déroule en Israël dans le quartier de Mea Shearim à Jerusalem. Il faisait partie de la sélection officielle de Cannes en 1999. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot, mixé par Charles de Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu, monté, traduit et coordonné par Ashley Tola. 

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 11, 2020
#88 - QDM de Poche - La série "Unorthodox" d'Anna Winger et Alexa Karolinski - (doublé en français)
00:21:07

Cet épisode de Quoi de Meuf est disponible à l’écoute dans sa version originale. Cliquez ici pour l’écouter.

Dix années après la publication des mémoires de Deborah Feldman, Netflix en réalise une adaptation, “Unorthodox” en 2020. La jeune Esty vit à Williamsburg (New-York) et décide de sortir de sa communauté juive hassidique ultra-orthodoxe où son corps et son avenir sont sous contrôle. Du mariage arrangé à la course poursuite, la série donne à voir la discipline à laquelle sont soumises les femmes sans être un réquisitoire religieux. 

A cette occasion, Clémentine reçoit Deborah Feldman. Elles reviennent ensemble sur l’histoire qui a donné naissance à la série et sur le parcours exceptionnel de l’autrice américaine. 

Références entendues dans l’épisode : 

Deborah Feldman est une autrice américaine vivant à Berlin. Elle publie son premier livre Unorthodox : The Scandalous Rejection of My Hasidic Roots (Simon and Schuster, New York) en 2012. 

La communauté hassidique Satmar ou dynastie rabbinique de Teitelbaum est un mouvement hassidique d'origine transylvaine fondée au XVIIIème siècle et très présent dans l’État de New York. 

Le bain de la Mikveh est un rituel d’ablution synonyme de pureté. Il fait partie du processus de conversion dans le judaïsme. Les femmes juives doivent attendre sept jours après leurs règles pour se baigner et avoir des relations sexuelles avec leurs maris. 

La série Unorthodox a été créée par Anna Winger et Alexa Karolinski et diffusée le 26 mars 2020 sur Netflix. 

Le blog Hassidic Feminist de Deborah Feldman. 

L’article de The Independent sur Unorthodox. 

Désobéissance (Disobedience) est un film britannico-américano-irlandais réalisé par Sebastián Lelio, sorti en 2017.

Transparent est une série télévisée américaine créée par Jill Soloway, diffusée sur Amazon Video en 2014 et 2019. 

Uncut Gems est un film américain réalisé par Joshua et Ben Safdie, sorti en 2019 sur Netflix. 

Mme Maisel, femme fabuleuse (The Marvelous Mrs Maisel) est une série télévisée américaine créée par Amy Sherman-Palladino diffusée sur Prime Video en 2017. 

Grace et Frankie (Grace and Frankie) est une série télévisée américaine créée par Marta Kauffman et Howard J. Morris et diffusée Netflix en 2015. 

Broad city, est une série télévisée américaine écrite et incarnée par Ilana Glazer et Abbi Jacobson, et diffusée en 2014 sur Comedy Central.

Better things, est une série télévisée américaine créée par Pamela Adlon et Louis C.K. et diffusée en 2018 sur Canal Plus Series. 

Le documentaire M de Yolande Zauberman est tourné en yiddish à Bnei Brak et traite de la pédophilie dans les milieux orthodoxes juifs en Israël, il a remporté le César du meilleur documentaire en 2020. 

Le film Kadosh d’Amos Gitaï se déroule en Israël dans le quartier de Mea Shearim à Jerusalem. Il faisait partie de la sélection officielle de Cannes en 1999. 

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot, mixé par Charles de Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu, monté, traduit et coordonné par Ashley Tola. 


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 10, 2020
#87 - Politise ton (dé)confinement : petit manuel de résistance
00:26:25

On peut confiner des corps mais pas des idées. La lutte politique se poursuit malgré le confinement de nos fenêtres réelles à nos fenêtres virtuelles. Certain.e.s se politisent, d’autres radicalisent leur militantisme. 

Clémentine passe en revue les initiatives et l’insurrection de celles et ceux qui se battent depuis le jour d’avant et qui préparent le fameux “jour d’après”.

Références entendues dans l’épisode 

L’action de l’association ACLefeu en Seine Saint-Denis. 

Les manifestants israéliens qui respectent les distances de sécurité.

L’action du groupe Center for Popular Democracy Action devant le Trump International Hotel à Washington

Dan Patrick un homme politique américain Républicain passé par la télévision, aujourd’hui vice-gouverneur du Texas, il est entre autre opposé au droit à l’avortement, à l’immigration illégale.

L’image de de Bolsonaro projetée sur les murs au Brésil. 

Les drones à Nice qui surveillent la population. 

La garde à vue de la toulousaine à la banderole “Macronavirus.”

L’application Urgence Violences Policières a été créé par la militante Amal Bentounsi, fondatrice du collectif "Urgence notre police assassine". Elle disponible sur Android et prochainement sur iOS. 

À propos du taux de contrôle beaucoup plus élevé de la population du département de Seine Saint-Denis. 

L’augmentation de l’insurrection en Russie pendant le confinement. 

La hausse de la pratique du revenge porn pendant le confinement. 

Le blog et le compte twitter du médecin Baptiste Beaulieu.

La pétition virtuelle de l’association New York Communities for Change.

L’application Manif.app permet de manifester virtuellement avec un avatar. Elle a été créée par l’artiste Antoine Schmidtt

Yandex.map est l’équivalent russe de Google Map sur lequel les manifestants russes organisent des rassemblements virtuels. 

Le hashtag #Protestathome a été lancé en Pologne par le compte twitter d’Amnesty International en Pologne pour incite à diffuser des panneaux sur les réseaux sociaux et leur symbole, les parapluies noirs. 

Un article à propos des manifestation virtuelles de Gilets Jaunes et des hong-kongais sur Animal Crossing 

Le compte Instagram @Tds_vs_grindrr pour parler des réalités des conditions de travail des TDS

Émilie participe aux collages féminicides virtuels. 

L’essai de Naomi Klein s’intitule La Stratégie du choc : la montée d'un capitalisme du désastre et a été écrit en 2007. Il a donné lieu à un documentaire du même nom en 2009. 

Les Chicago Boys désigne un groupe d'économistes chiliens des années 1970 travaillant pour la dictature du Général Pinochet et influencés par Milton Friedman. 

Bacurau est un film des brésiliens Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles, sorti en 2019. 

La BD d’Eleonor Davis, Un monde terrible et beau

Le Manuel d’activisme féministe : Clit Revolution a été publié en 2020 par Sarah Constantin et Elvire Duvelle-Charles aux éditions Des Femmes. 

Le tome I et le tome II du hors-série du magazine belge Axelle “On bricole toutes.”

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot, mixé par Charles de Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola. 



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

May 03, 2020
(Rediff) - Date et heure de naissance ?
00:33:47

Pendant cette période de confinement, Nouvelles Écoutes, le studio qui produit ce podcast, organise un Podcast Club. Chaque jour, on vous propose de réécouter un épisode tiré de nos archives et d'échanger ensuite toutes et tous sur les réseaux sociaux de Nouvelles Écoutes. Prenez soin de vous et bonne écoute.

Une émission animée par une sagittaire (Clémentine) et une taureau (Kiyemis).

Podcasts, films, séries, publicités, articles, et autres produits dérivés en tout genre, l’astrologie est sur tous les plans.

Inventée au 2ème millénaire avant J.C par les Babyloniens, comment s’est-elle développée dans notre monde contemporain ? Est-elle adoptée et pratiquée uniquement par les femmes ? Pourquoi y’a t-il en ce moment une certaine hype de l’astrologie ? Quel est son rapport avec les mouvements féministes et queer ? Clémentine et Kiyémis ont tiré les fils de ce phénomène.

Références entendues dans cet épisode :

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, animée par Clémentine Gallot et Kiyemis. Réalisée par Aurore Meyer Mahieu, montée et mixée par Laurie Galligani, coordonnée par Laura Cuissard.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 30, 2020
#86 - QDM de Poche - La série "Mrs America" de Dahvi Waller
00:26:36

Nouvelle série sur le thème du féminisme, tout le monde parle de Mrs America (diffusée sur FX/Hulu et Canal+ en France).

À la fin des années 60 et alors que le combat féministe pour l’égalité des droits et sa ratification dans la Constitution bat son plein, la contre-attaque vient d’une femme, Phyllis Schlafly (Cate Blanchett). Troll avant l’heure, toute en perles et brushing, elle incarne avec véhémence l’anti-féminisme du courant conservateur républicain La série met en scène l’affrontement des courants, entre institutions et groupes militants, entre avancées majeures et dernières résistances.  

Clémentine revient sur l’histoire qui a inspiré la série et invite la journaliste Christelle Murhula à en discuter avec elle. 

Références entendues dans l’épisode : 

  • Gloria Steinem est une militante féministe des 60’s-70’s, incarnée par Rose Byrne dans la série. 
  • Betty Friedan est une militante féministe des 60s-70s, première présidente du NOW.
  • Phyllis Schlafly est une figure conservatrice opposée à la ratification de l’ERA, au communisme et à l’avortement. 
  • Le féminisme de la “deuxième vague” se rapporte à la période de la lutte féministe des années 60 qui se focalise sur la place de la femme dans la famille et la sexualité. 
  • Le MLF (Mouvement de Libération des Femmes) né dans le sillage du Women’s Lib américain, désigne le mouvement féministe français autonome et non-mixte qui revendique la libre disposition de leurs corps par les femmes. 
  • Le NOW (National Organization for Women) est co-fondé par plusieurs féministes en 1965. 
  • Le magazine Ms. est un magazine féministe et libéral américain fondé par les féministes de la deuxième vague. 
  • Le texte de loi ERA (Equal Rights Amendment) est une proposition d'amendement de la Constitution des États-Unis, déposée dans les années 1920, qui visait à garantir que l'égalité des droits entre les sexes. 
  • John Edwards est un homme politique américain, membre du Parti démocrate, sénateur de Caroline du Nord au Congrès des États-Unis de 1999 à 2005. 
  • GOP (Grand Old Party) est le surnom du parti Républicain américain. 
  • L’article de Sébastien Mort, “Phyllis Schlafly ou le conservatisme de terrain contre l’establishment républicain”, Études Anglaises, 2015. Article en accès conditionnel. 
  • Barry Goldwater est un homme politique républicain américain, considéré comme le refondateur de son aile conservatrice. 
  • Le pamphlet de Phyllis Schlafly s’appelle A choice not an echo. Autopublié en 1964, il se vendra à 3 millions de copies. 
  • Le groupe STOP ERA, (Stop Taking Our Privileges) est le groupe formé par Phyllis Schlafy pour s’opposer à l’égalité des sexes dans la Constitution. 
  • Le terme “Libbers” désigne les partisan.n.es du féminisme. 
  • Serena Joy est un personnage dans La Servante Écarlate de Margaret Atwood qui s’inspire de Phyllis Schlafy. 
  • L’article du journal The Atlantic, “We’re Living in Phyllis Schlafly’s America.”, 2020. 
  • Shirley Chisholm, surnommée “Fighting Shirley”, est la première femme noire membre du Congrès américain en 1968. 
  • Kamala Harris est une femme politique démocrate candidate un temps à l’investiture de son parti pour l’élection présidentielle de 2020. 
  • Maxine Waters, surnommée Auntie Maxine est une femme politique démocrate, opposée à la guerre en Irak et à l’Administration Trump. 
  • Le Black Caucus est le groupe de représentants exclusivement afro-américains du Congrès. 
  • Le documentaire de Shola lynch sur Shirley Chislom, s’intitule : “Chislom ‘72 : Unbought and Unbossed”, 2004. 
  • Christelle Murhula est journaliste indépendante et écrit sur les séries, les podcasts et la pop culture. 
  • La Dame de Fer (2012) est un film de Phyllida Lloyd 
  • Mery Streep est une actrice américaine
  • Dahvi Waller, scénariste canadienne passée par Madmen et scénariste de Mrs. America
  • L’article critique de Buzzfeed s’intitule “Hollywood Casts A Very Flattering Light On Right-Wing White Women”, 2020. 
  • Elizabeth Warren est une femme politique américaine démocrate et ancienne candidate à l’investiture de son parti pour l’élection présidentielle de 2020. 
  • L’interview de Cate Blanchett pour ET Canada, 2020. 
  • Anna Boden et Ryan Fleck sont les réalisateurs de Mrs. America et ont travaillé auparavant sur Captain America et la série Half Nelson


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot. Mixé par Charles De Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.




Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 26, 2020
#85 - Masturbation et confinement : un duo gagnant !
00:22:54

Masturbation et confinement ont l’air de faire bon ménage si l’on en croit l’explosion des ventes de sextoys partout sur la planète. Pour explorer sa sexualité, assouvir sa libido ou pour changer du porn basique, tous les moyens sont bons ! 

Et face à l’épidémie généralisée de patriarcat, Clémentine nous rappelle que la masturbation est notre meilleure alliée, confinement ou pas.

Références entendues dans l’épisode : 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot. Mixé par Charles De Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination Ashley Tola.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 19, 2020
(Rediff) - Dans l'enfer des réseaux sociaux
00:44:07

Pendant cette période de confinement, Nouvelles Écoutes, le studio qui produit ce podcast, organise un Podcast Club. Chaque jour, on vous propose de réécouter un épisode tiré de nos archives et d'échanger ensuite toutes et tous sur les réseaux sociaux de Nouvelles Écoutes. Prenez soin de vous et bonne écoute.

Pour ce dixième épisode de Quoi de Meuf, Mélanie Wanga et Clémentine Gallot parlent des réseaux sociaux, de ce qu'ils nous apportent, mais également de comment s'en protéger (#selfcare).

Du côté de la pop culture, vous retrouverez dans cet épisode les séries Dear White People et Crazy Ex-Girlfriend ainsi que le film The Social Network.

Enfin, Clémentine et Mélanie répondent à Laetitia qui ne comprend pas le caractère machiste ou péjoratif de la tradition des Catherinettes.

  • L’actu de Mélanie et Clémentine (00:28)
  • Le thème de l’épisode : les réseaux sociaux (04:03)
  • Le moment Pop culture (29:36)
  • Les recommandations culturelles (33:46)
  • Le courrier des auditrices (38:55)


Les références entendues dans l’épisode

  • Le lancement sur Instagram du magazine Waia dédié à la beauté des femmes noires, auquel contribue Mélanie
  • Les livres Goodbye, Columbus (1959), Portnoy et son complexe (1969) de Philip Roth
  • L’article du New York Times sur le sexisme dans l’oeuvre de Philip Roth
  • Un article sur l’impact d’Instagram sur les troubles du comportement alimentaire, dans le New York Post (2017)
  • Le site de la peintre Laina Hadengue
  • Le site du collectif Les Internettes et leur campagne #MonCorpsSurYoutube
  • Le compte Instagram de Mari Andrew
  • Le n°210 de la revue Réseaux sur le “Féminisme en ligne” (2017)
  • Le podcast Le Tchip sur Arte Radio, auquel contribue Mélanie
  • Le rapport digital 2018 publié par We Are Social et Hootsuite
  • Une tribune de Tristan Harris sur la façon dont les réseaux sociaux capturent notre attention, dans Medium (2016)
  • Le rapport “#StatusofMind”, publié par la Royal Society of Public Health (2017)
  • L’étude sur l’impact des réseaux sociaux sur le bien-être des adolescentes, publiée par l’université d’Essex (2018)
  • L’épisode Non c’est non de Quoi de Meuf, où Clémentine et Mélanie parlaient du harcèlement
  • Le rapport du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes sur les violences faites aux femmes en ligne (2018)
  • La tribune de l’association “Prenons la Une” dans Le Monde pour que les violences en ligne contre les femmes journalistes soient reconnues comme un accident du travail (2018)
  • Les logiciels Self Control et RescueTime et l’application Moment
  • L’épisode 1 de la saison 2 de Dear White People de Justin Simien, sur Netflix
  • Le film The Social Network de David Fincher (2010), avec Jesse Eisenberg, Andrew Garfield et Justin Timberlake
  • L’épisode 7 “Who’s The Cool Girl Josh Is Dating ?” de la saison 2 de Crazy Ex-Girlfriend de Rachel Bloom


Les recommandations culturelles

Mélanie : les 7 tomes du Journal d’Anaïs Nin (1966-1981), ainsi que ces livres La Maison de l’Inceste (1936) et Vénus Erotica (1977).

Clémentine : le stand-up Un spectacle drôle de Marina Rollman, au théâtre du Marais jusqu’au 7 juin 2018 puis en tournée.

Cet épisode est rendu possible par La Servante Écarlate, le roman de Margaret Atwood, publié par Robert Laffont aux éditions Pavillons Poche. Un partenariat avec l'association Rêv'Elles.


Pour poser une question à Clémentine et Mélanie : hello@quoidemeuf.net

Pour s'inscrire à la géniale newsletter Quoi de meuf : http://quoidemeuf.net/

Quoi de Meuf est une émission de Mélanie Wanga et Clémentine Gallot produite par Nouvelles Écoutes. Réalisée par Aurore Meyer Mahieu, montée et mixée par Laurie Galligani.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 16, 2020
#84 - QDM de Poche - Coronablues ? Culture feel good
00:18:33

Stress, anxiété, isolement, troubles du sommeil, peur de l’avenir... La charge émotionnelle générée par l’épidémie de COVID-19 peut vite devenir trop lourde à porter et difficile à surmonter.

Clémentine a fait appel à l’équipe de Nouvelles Écoutes pour vous concocter un remède 100% Feel Good. A consommer sans modération !

Références entendues dans l’épisode : 

  • Animal Crossing est une série de jeux vidéos développée par Nintendo EAD
  • La série documentaire Netflix Au royaume des fauves (Tiger King)
  • Contagion (2011) est un film de Steven Soderbergh
  • Louis CK est un stand-uper américain accusé d’agressions sexuelles
  • J’accuse (2019) est un film de Roman Polanski
  • Friends (1994) est une série américaine de David Crane et Marta Kauffman
  • Les conseils de la psychologue clinicienne Johanna Rozenblum dans l’article du Journal des Femmes 
  • Gilmore Girls (2000) est une série américaine de Amy Sherman-Palladino 
  • Les live instagram de Miley Cyrus
  • Life is Strange est un jeu vidéo développé par le studio français Dontnod Entertainment 
  • Syd Matters est un groupe pop folk
  • Eric Veillé, Le sens de la vie et ses frères, Cornélius, 2008 
  • La Passe-miroir est une série de romans de fantasy de l’autrice Christelle Dabos
  • Les recettes du confinement par Nora Bouazzouni sur Slate.fr
  • Les défis culinaires de Emilie Laystary du podcast Bouffons 
  • L’article de The Atlantic 
  • L’article de Slate sur les aspects thérapeutiques de la cuisine 
  • Emil Ferris, Moi, ce que j'aime, c'est les monstres, 2018
  • tsundoku est en terme japonais qui désigne l'accumulation, sous forme de piles, de livres qui ne sont jamais lus
  • Marcel Proust (1871-1922) est un écrivain français 
  • Albert Camus, La Peste, Gallimard, 1947
  • Virginia Woolf, Une chambre à soi, 1929
  • Sophie Vershbow “Why I can’t read book right now - and I am not alone”, à lire sur Vogue.com
  • High Fidelity (2020) est une série de Veronica West et Sarah Kucserka
  • Feel Good (2020) est une série Netflix de et avec Mae Martin 
  • Little Fires Everywhere (2020) est une mini-série diffusée sur Hulu
  • Celeste Ng, La saison des feux, 2017 
  • L’amie prodigieuse (2018) est une série de F. Piccolo et L. Paolucci
  • The Good Fight (2017) est une série de Michelle et Robert King 
  • Insecure (2016) est une série de Larry Wilmore et Issa Rae
  • Killing Eve (2018) est une série de Phoebe Waller-Bridge
  • Mika, The Origin of Love, 2012
  • La vidéo de Raphaël, interrompu par sa conjointe, l’actrice Mélanie Thierry 
  • Future Nostalgia, le deuxième album de Dua Lipa
  • Charli XCX est une chanteuse et compositrice britannique
  • Un article sur NYT “J’espère que mon voisin passera du Beyoncé ce soir” 
  • Culottées, la série d’animation en replay sur France TV adaptée de la BD du même nom de Pénélope Bagieu 
  • La série animée Les Espionnes racontent sur Arte


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu et présenté par Clémentine Gallot. Mixé par Charles De Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Montage et coordination par Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 12, 2020
Quoi de Meuf présente Et toi, ça va ?
00:00:29

Quoi de Meuf présente la dernière création audio de Nouvelles Ecoutes : le podcast "Et toi ça va ?" qui prend le pouls de l’équipe de Nouvelles Ecoutes et de leurs proches à travers le monde. C’est une création sonore du nouveau flux de podcasts Studio 56. « Et toi, ça va ? » est présentée par la journaliste Dolorès Bakèla : chaque vendredi elle s'interroge sur un thème différent: la famille, la solitude, la violence de classe… pour savoir comment chacun et chacune vit et pense son confinement. À retrouver dès maintenant sur vos plateformes de podcasts préférées en vous abonnant à Studio 56  !

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 10, 2020
(Rediff) - QDM de Poche - La série Fleabag
00:14:52

Pendant cette période de confinement, Nouvelles Écoutes, le studio qui produit ce podcast, organise un Podcast Club. Chaque jour, on vous propose de réécouter un épisode tiré de nos archives et d'échanger ensuite toutes et tous sur les réseaux sociaux de Nouvelles Écoutes. Prenez soin de vous et bonne écoute.

Elle a trente ans, vit à Londres, rompt régulièrement avec son copain, est mal dans sa peau. Son histoire, c’est celle de Fleabag. La comédie intimiste tantôt sombre, tantôt drôle de Phoebe Waller Bridge diffusée l’été dernier sur la chaîne BBC est un véritable phénomène outre-Manche. Disponible en France sur Amazon Prime, la série a véritablement conquis la critique et le public et entame sa saison 2.

Mais qu’en sera-t-il pour Clémentine et Julie ? Partagent-elles le même avis ?

Références entendues dans l’épisode :

  • La série britannique Fleabag créée et incarnée par Phoebe Waller-Bridge
  • La série TV Shrill créée par Alexandra Rushfield avec Aidy Bryant et Lolly Adefope
  • La série TV Pure de Kirstie Swain avec Charly Clive et Joe Cole 
  • La série Pen15 est une série télévisée américaine créée par Maya Erskine, Anna Konkle et Sam Zvibleman
  • La série télévisée américaine The Good Fight créée par Robert et Michelle King et diffusée sur le site de streaming en ligne CBS All Access
  • La série américaine The Bold Type créée par Sarah Watson inspirée de la vie de Joanna Coles, ancienne rédactrice en chef du magazine Cosmopolitan
  • La série Better Things de Louis C.K et Pamela Adlon 
  • La série On My Block d’Eddie Gonzalez et Lauren Iungerich avec Diego Tinoco et Jason Genao, disponible sur Netflix
  • La série Good Trouble de Joanna Johnson et Peter Paige avec Maia Mitchell et Cierra Ramirez
  • La série Skam France adaptée de la série norvégienne Skam, diffusée sur les plateformes web de France.TV Slash et France 4
  • La série britannique Downton Abbey créée par Julian Fellowes et co-produite par Carnival Films et Masterpiece
  • La série britannico-américaine Killing Eve développée par Phoebe Waller-Bridge e produite pour la chaîne américaine BBC America avec Sandra Oh et Jodie Comer
  • Le film Solo: a star wars story réalisé par Ron Howard avec Alden Ehrenreich et Woody Harrelson
  • La série “Girls” créée et incarnée par Lena Dunham avec Adam Driver 
  • La série TV Homeland d’Alex Gansa et Gideon Raff avec Claire Danes et Mandy Patinkin
  • La série Atypical de Robia Rashid avec Jennifer Jason Leigh et Keir Glichrist
  • La série télévisée américaine House of Cards créée par Beau Willimon, produite par David Fincher, Kevin Specey, Eric Roth, Andrew Davies et Michael Dobbs
  • Le remake de “Fleabag” intitulé “Mouche” avec Camille Cottin diffusé sur Canal+ courant 2019

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, animée par Clémentine Gallot et Julie Hamaïde. Réalisée par Aurore Meyer Mahieu, montée et mixée par Laurie Galligani, coordonnée par Laura Cuissard.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 08, 2020
#83 - Les 10 raisons pour lesquelles le confinement nuit au féminisme
00:32:48

Pas de répit pour la lutte féministe. Si le harcèlement de rue, le machisme ordinaire ou le manspreading se retrouvent mis au placard, la crise du COVID-19 n’épargne pas les femmes pour autant. Entre précarité, violences conjugales, racisme, injonctions faites au corps et répartitions des tâches domestiques, Clémentine interroge les féminismes à l’épreuve du confinement. 

Références entendues dans l’épisode :


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes. Cet épisode est conçu par Clémentine Gallot. Mixé par Charles de Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Coordination et montage Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Apr 05, 2020
#82 - QDM de Poche - Le livre "Chez Soi" de Mona Chollet
00:12:04

Confinement oblige, jamais on aura passé autant de temps chez-soi. Lieu de repli ou d’expansion de soi ? Comment définir cet espace que chacun·e d’entre nous habitons de manière différente ? Mona Chollet s’est intéressée à ce lieu intérieur dans un essai paru en 2015 aux éditions La Découverte intitulé Chez soi : une odyssée de l’espace domestique. En partant de son expérience personnelle, la journaliste suisse poursuit sa réflexion avec une analyse plus politique de l’espace privé.

Clémentine revient sur cet ouvrage, refuge en ces temps houleux. 

  • Mona Chollet est une journaliste et essayiste suisse
  • Virginia Woolf, Une chambre à soi, 1929
  • Marcel Proust est un écrivain français
  • Mona Chollet, Sorcières, La Découverte, 2018
  • Mona Chollet, Chez soi, La Découverte, 2015
  • Gaston Bachelard est un philosophe français
  • Olivia Cohen est une journaliste française
  • La série d’été du podcast Spla$hPourquoi Marseille s’effondre-t-il ?
  • François-Xavier Devetter et Sandrine Rousseau, Du balai, Essai sur le ménage à domicile et le retour de la domesticité, Raisons d’agir, Paris, 2011
  • François Fatoux, “Présentéisme : alibi masculin pour éviter les tâches ménagères ?”, à lire sur Libération.fr 


Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, cet épisode est conçu par Clémentine Gallot. Mixé par Charles de Cillia. Générique réalisé par Aurore Meyer Mahieu. Coordination et montage Ashley Tola.



Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 29, 2020
(Rediff) - Charge émotionnelle : Madame est servie
00:38:43

Pendant cette période de confinement, Nouvelles Écoutes, le studio qui produit ce podcast, organise un Podcast Club. Chaque jour, on vous propose de réécouter un épisode tiré de nos archives et d'échanger ensuite toutes et tous sur les réseaux sociaux de Nouvelles Écoutes. Prenez soin de vous et bonne écoute.

Avec Julie Hamaïde.

« T’as pensé à prévenir la garderie pour ce soir ? Ensuite, c’est toi qui vas chercher les enfants ? Et le gâteau d’anniversaire pour la semaine prochaine, il est commandé ?…». Tant de questions qui soulèvent un seul et même problème: la charge mentale que subissent quotidiennement les femmes.

Comment se définit cette charge ? Concerne-t-elle seulement le travail domestique ? Et surtout, comment s’en libérer une bonne fois pour toute ?

C’est à ce vaste sujet qu’ont décidé de s’attaquer Clémentine et Julie. Tentative de réponses dans ce nouvel épisode.

Références entendues dans l’épisode:

  • La Ligue du LOL: Une trentaine de membres d’un groupe Facebook – la Ligue du LOL – sont accusés de s’être livrés à du cyberharcèlement depuis 2009, en particulier sur Twitter. En savoir plus ici. Quoi de Meuf en a d’ailleurs parlé dans un épisode spécial à écouter ici
  • La sociologue féministe matérialiste Christine Delphy qui a écrit l’article “L’ennemi principal” paru dans la revue “Partisan” en 1970. Son intervention sur France Culture est disponible ici.
  • Le MLF, le Mouvement de Libération des Femmes, un mouvement féministe autonome et non-mixte qui revendique la libre disposition du corps des femmes, et remet en question la société patriarcale. Il a été créé en 1970.
  • La dessinatrice Emma qui a publié des dessins sur Facebook, et sorti sa BD intitulée “La charge mentale”. Son intervention dans le podcast La Poudre produit par Nouvelles Ecoutes ici.
  • La chercheuse québécoise Nicole Brais à l’Université de Laval qui a définit la charge mentale
  • La journaliste Titiou Lecoq qui a écrit le livre « Libérées: Le combat féministe se gagne devant le panier de linge sale » publié aux éditions Fayard. Son intervention est à écouter ici
  • L’article de Slate sur ce que les hommes pensent de la charge mentale à lire ici
  • La sociologue américaine Arlie Russel Hoschild qui a théorisé l’«emotional labor», autrement dit, la charge émotionnelle, dans « The Managed Heart », publié par The University of California Press en 1983
  • La BD “La charge émotionnelle et autres trucs invisibles”, aux éditions Massot de la dessinatrice Emma
  • Le mythe de la « strong black women », c’est à dire, de “la femme noire forte”
  • Le film “Sister Act” d’Emile Ardolino et le personnage joué par l’actrice Whoopi Godlberg
  • Les propos d’Amari Gaiter, étudiante à l’université de Colombia sont à lire ici
  • Le phénomène du “tone policing”, autrement dit, faire “attention au ton que l’on emploie”
  • L’article écrit par Clémentine Gallot sur Slate concernant la charge sexuelle est à lire ici
  • L’article du Huffington Post pour des conseils aux hommes qui ont une “toute petite charge mentale”
  • Marie Kondo est une femme japonaise spécialisée dans le rangement et le développement personnel. Elle a publié un livre “La magie du rangement” en 2011 aux éditions Pocket. C’est un best seller. France Inter en parle ici. Elle a également une série sur Netflix intitulée “Tidying up with Marie Kondo”, en français, “L’art du rangement avec Marie Kondo”. La bande-annonce est disponible ici
  • Monica Geller est un personnage de fiction interprété par Courtney Cox dans la série “Friends”
  • L’article de Vice sur la série Netflix de Marie Kondo
  • La newsletter du Washington Post, The Lily, sur Marie Kondo
  • La série « Mad Men » de Matthew Weiner diffusée entre 2007 et 2015
  • La BD de la dessinatrice américaine Lucy Knisley intitulée “Something new: Tales from a Makeshift Bride” publiée en mai 2016
  • La dessinatrice suédoise Liv Stromquist et sa BD “Les sentiments du prince Charles” sortie en 2012 aux éditions Rackham
  • La série “Insecure” de Larry Wilmore qui traite de la charge émotionnelle des femmes noires à travers le personnage interprété par Issa Rae. Un article à ce sujet ici.
  • Le film “Madame Doubtfire” sur le travestissement mais aussi sur le double-standard avec l’acteur Robin Williams
  • Le livre “Merci, fallait pas - Le sexisme expliqué à ma belle-mère” de Laura Domenge aux éditions First
  • La BD intitulée “Va chercher: Comment un méchant chien m'a montré le chemin” de Nicole Georges aux éditions Cambourakis

Pour poser une question à la team Quoi de meuf : hello@quoidemeuf.net

Quoi de Meuf est une émission de Nouvelles Écoutes, animée par Clémentine Gallot et Julie Hamaïde. Réalisée par Aurore Meyer Mahieu, montée et mixée par Laurie Galligani, coordonnée par Laura Cuissard.


Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité sur https://art19.com/privacy ainsi que la notice de confidentialité de la Californie sur https://art19.com/privacy#do-not-sell-my-info.

Mar 25, 2020
(Rediff) - Prenez soin de vous !
00:47:50

Pendant cette période de confinement, Nouvelles Écoutes, le studio qui produit ce podcast, organise un Podcast Club. Chaque jour, on vous propose de réécouter un épisode tiré de nos archives et d'échanger ensuite toutes et tous sur les réseaux sociaux de Nouvelles Écoutes. Prenez soin de vous et bonne écoute.


Clémentine, Anne-Laure, Pauline, Julie et Kiyémis se sont toutes retrouvées pour se rappeler l'importance de prendre soin de soi.

Parce que oui, après des jours, des mois, voire même des années, à se battre et militer pour faire valoir nos droits, il est temps de penser à soi.

Dans cet épisode, la bande féministe de Quoi de Meuf vous livre leurs meilleurs conseils et recommandations culturelles pour respirer un bon coup, et se regonfler à bloc.

Références entendues dans l’épisode :